Edition du 30-09-2020

AB Science : nouvelles données précliniques sur l’effet neuroprotecteur du masitinib

Publié le vendredi 31 octobre 2014

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé la publication des résultats de l’étude préclinique du masitinib dans le traitement de l’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. Les résultats ont montré que le masitinib réduit la taille de l’infarctus cérébral lié à l’AVC dans un modèle animal de l’AVC.

« Le masitinib pourrait être un bon candidat pour le développement futur de nouvelles stratégies neuroprotectrices, notamment dans le traitement de l’AVC ischémique aigu », estime la société dans un communiqué.

« Les mastocytes sont présents des deux côtés de la barrière hémato-encéphalique (BHE) et interagissent avec les neurones, les cellules gliales, les vaisseaux sanguins et d’autres cellules hématopoïétiques. Les mastocytes perturbent la perméabilité de la BHE quand ils entrent en processus de dégranulation. Les mastocytes sont également impliqués dans l’inflammation neurologique responsable de l’altération des neurones et interagissent avec les cellules microgliales et les astrocytes. Le masitinib peut restaurer l’intégrité de la BHE et réduire la neuro-inflammation en bloquant la dégranulation des mastocytes au niveau apical (côté sang) de la BHE. Cette étude préclinique, en montrant le potentiel du masitinib à améliorer les résultats thérapeutiques dans le traitement de l’AVC ischémique, le plus probablement par la protection de l’intégrité de la BHE, fournit une preuve supplémentaire du rôle potentiel du masitinib dans les maladies neurodégénératives », a déclaré le Dr Ivan Kocic, auteur principal de cette publication.

Le masitinib est en développement dans de nombreuses indications neurologiques, dont la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques dans ses formes progressives et la sclérose latérale amyotrophique (SLA), dans lesquelles il est démontré que les mastocytes participent activement à la pathogénèse, notamment par la modulation de la BHE. Ces résultats dans l’AVC ischémique apportent une preuve supplémentaire que le masitinib peut potentiellement constituer une solution thérapeutique innovante pour les maladies neurodégénératives à fort besoin médical.

Cette publication intitulée « l’effet neuroprotecteur du masitinib chez les rats ayant subi un AVC post-ischémique», ainsi que l’information complémentaire l’accompagnant, sont librement accessible en ligne sur le site du journal Naunyn-Schmiedeberg’s Archives of Pharmacology, revue médicale évaluée par des pairs, à l’adresse suivante :
http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00210-014-1061-6

Source : AB Science








MyPharma Editions

Celyad Oncology et MSD collaborent pour évaluer CYAD-101 en combinaison avec Keytruda® dans le cancer colorectal métastatique avancé

Publié le 30 septembre 2020
Celyad Oncology et MSD collaborent pour évaluer CYAD-101 en combinaison avec Keytruda® dans le cancer colorectal métastatique avancé

Celyad Oncology, société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (chimeric antigen receptor) pour le traitement du cancer, vient d’annoncer qu’elle avait conclu un accord de collaboration d’essai clinique avec une filiale de MSD (dénomination commerciale de Merck & Co, Inc, Kenilworth, NJ, USA).

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents