Edition du 13-07-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

AB Science : les résultats précliniques d’AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë présentés au Congrès Annuel de l’AEH

Publié le jeudi 11 juin 2020

AB Science : les résultats précliniques d'AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë présentés au Congrès Annuel de l'AEHAB Science vient d’annoncer qu’un résumé des résultats précliniques de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë seront présentés sous format électronique lors du Congrès Annuel 2020 de l’Association Européenne d’Hématologie (AEH).

Intitulée ‘AB8939, a Novel Microtubule-Destabilizing Agent for the Treatment of Acute Myeloid Leukemia’, cette présentation digitale sera accessible à la demande sur la plateforme en ligne du congrès à partir du vendredi 12 juin à 8h30 CEST et jusqu’au 15 octobre 2020.

Le Congrès Annuel de l’AEH est une réunion phare qui concerne l’ensemble du spectre des études hématologiques. Le Congrès Annuel attire régulièrement 11 000 participants et experts du monde entier. En raison de la pandémie actuelle de COVID-19, le Congrès aura lieu sous format virtuel cette année, avec des contenus pré-enregistrés. Le programme du congrès est disponible via le lien suivant : https://ehaweb.org/congress/eha25/program/.

Le potentiel thérapeutique de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë a été démontré en utilisant des modèles de souris PDX (patient derived xenograft) résistants à la cytarabine (Ara-C) et à l’azacytidine. L’Ara-C est considéré comme l’agent cytotoxique le plus pertinent cliniquement pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë, tandis que l’azacitidine est un agent hypométhylant largement utilisé dans la leucémie myéloïde aiguë.

« Dans l’ensemble, ces résultats confortent le développement de la molécule AB8939 comme traitement chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë en rechute ou réfractaires et non éligibles à une chimiothérapie intensive, et qui représentent une population particulièrement vulnérable avec un besoin médical élevé non satisfait », a commenté le professeur Olivier Hermine (auteur principal du résumé de l’étude et membre de l’Académie des Sciences). « Les mécanismes d’action importants de la molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë résident dans sa capacité à contrecarrer la résistance de la glycoprotéine P (Pgp), et fait remarquable pour un inhibiteur des microtubules, AB8939 n’est pas désactivée par l’enzyme myélopéroxydase (MPO) ».

Les principaux résultats de l’étude sont les suivants :

. La molécule AB8939 est capable de vaincre la résistance médiée par la glycoprotéine P (Pgp) et la myélopéroxydase (MPO)
. La molécule AB8939 est active dans la leucémie myéloïde aiguë réfractaire/résistante à l’Ara-C, avec une activité observée dans tous les sous-types de leucémie myéloïde aiguë
. La molécule AB8939 seule ou associée à l’Ara-C a amélioré la survie et a réduit le fardeau de la maladie par rapport à l’Ara-C seule
. La molécule AB8939 est active dans la leucémie myéloïde aiguë résistante à l’azacitidine, avec une hématotoxicité considérablement réduite par rapport à l’azacytidine

Source : AB Science








MyPharma Editions

Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Publié le 13 juillet 2020
Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Néovacs a annoncé le démarrage de son plan stratégique visant à relancer ses deux programmes de recherche, d’une part, et engager une activité d’investissement dans le des BioTech ou MedTech, d’autre part.

Boehringer Ingelheim : SPIE participe à la réalisation de sa nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires à Jonage

Publié le 13 juillet 2020
Boehringer Ingelheim : SPIE participe à la réalisation de sa nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires à Jonage

SPIE Industrie & Tertiaire, filiale française du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, est actuellement mobilisée au service de la nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires de Boehringer Ingelheim à Jonage dans le Rhône.

Vaccins : la BEI et la Commission européenne apportent un soutien financier de 75 millions d’euros à CureVac

Publié le 10 juillet 2020
Vaccins : la BEI et la Commission européenne apportent un soutien financier de 75 millions d'euros à CureVac

La Banque européenne d’investissement (BEI) et CureVac, une société biopharmaceutique clinique qui développe une nouvelle classe de médicaments transformateurs basés sur l’ARNm optimisé, ont conclu un accord de prêt de 75 millions d’euros afin de soutenir le développement en cours dans cette société de vaccins contre les maladies infectieuses, notamment son candidat vaccin CVnCoV visant à prévenir les infections par le SARS-CoV-2.

Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Publié le 9 juillet 2020
Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Transgene et Hypertrust Patient Data Care annoncent le lancement opérationnel de la première solution de blockchain dédiée aux essais cliniques de traitements personnalisés. Cette solution « cloud » repose sur le produit d’Hypertrust X-Chain for Clinical Trials. Elle permet de surveiller et d’orchestrer l’ensemble des processus liés à la conception et à la fabrication du vaccin thérapeutique individualisé TG4050 de Transgene.

Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Publié le 9 juillet 2020
Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Biogen et Eisai ont annoncé que Biogen a finalisé la soumission d’une demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (licence de produit biologique – BLA) à la Food and Drug Administration (FDA) pour l’aducanumab, un médicament candidat dans la maladie d’Alzheimer. Cette soumission fait suite aux discussions menées par Biogen avec la FDA et inclut les données cliniques des études de phase 3 EMERGE et ENGAGE, et de l’étude de phase 1b PRIME.

Valbiotis : feu vert pour l’étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Publié le 8 juillet 2020
Valbiotis : feu vert pour l'étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir reçu l’avis favorable du CPP et l’autorisation de l’ANSM de lancer l’étude clinique internationale de Phase II/III REVERSE-IT avec TOTUM-63, pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2.

Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Publié le 8 juillet 2020
Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Mardi 7 juillet, l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) Genopole a nommé Gilles Lasserre, nouveau directeur général de Genopole. M. Lasserre entrera en fonction le 1er septembre succédant à Anne Jouvenceau, directrice générale adjointe qui a occupé le poste en intérim depuis le départ de Jean-Marc Grognet, en février 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents