Edition du 26-01-2022

Abionyx Pharma : avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Publié le mercredi 28 juillet 2021

Abionyx Pharma :  avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001Abionyx Pharma a annoncé que le Comité des médicaments orphelins (COMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif sur la demande de désignation de médicament orphelin de la société pour son candidat-médicament CER-001, comme traitement potentiel de la déficience en lécithine-cholestérol acyltransférase (LCAT) caractérisée cliniquement par, d’une part, une anémie hémolytique et une insuffisance rénale, menant la plupart du temps à une transplantation rénale, et d’autre part, par des opacités cornéennes. CER‑001 est une bio-HDL mimétique, première de sa catégorie, qui cible directement le défaut métabolique sous-jacent de la déficience en LCAT.

L’aboutissement de l’exécution de la stratégie dans une maladie ultra-rare rénale

Cet avis positif du COMP de l’EMA concernant la désignation de médicament orphelin pour la bio-HDL d’ABIONYX Pharma revêt une importance stratégique pour le développement de CER‑001. Cette désignation offre un avantage important en donnant un accès à la procédure centralisée d’autorisation de mise sur le marché ainsi qu’une exclusivité commerciale dans la Communauté européenne de 10 ans à partir de l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché. Cet avis positif constitue aussi une reconnaissance du besoin de traitements innovants pour les patients atteints de déficience en LCAT, une maladie grave et permanente. Plusieurs demandes d’ATUn ont été reçues nécessitant la décision de sécuriser la bioproduction afin de pouvoir produire des lots cliniques pour le besoin des patients et le dépôt réglementaire européen. CER-001 est la seule bio-HDL à recevoir cette importante désignation en Europe et le premier traitement potentiel de modification de la maladie pour les patients atteints de déficience LCAT.

La désignation de médicament orphelin dans l’Union européenne (UE) est accordée par la Commission européenne sur la base d’un avis positif émis par le COMP de l’EMA. Pour obtenir cette désignation, un candidat médicament doit être destiné à traiter une affection gravement débilitante ou potentiellement mortelle qui touche moins de 5 personnes sur 10 000 dans l’UE, et il doit exister des données cliniques ou non cliniques suffisantes pour suggérer que le médicament expérimental peut produire des résultats cliniquement pertinents. La désignation de médicament orphelin par l’EMA offre aux entreprises certains avantages et incitations, notamment une assistance pour les protocoles cliniques, des procédures d’évaluation différenciées pour les évaluations des technologies de la santé dans certains pays, l’accès à une procédure centralisée d’autorisation de mise sur le marché valable dans tous les États membres de l’UE, des frais réglementaires réduits et une exclusivité commerciale de 10 ans à partir de l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché.

Nouvelle étape clé dans le repositionnement dans les maladies rénales et ophtalmologiques

La prévalence de la déficience en LCAT est estimée à moins de 1 personne pour 1 000 000. Plusieurs ATUn permettent d’évaluer l’efficacité, la sécurité, la tolérance et l’observance de CER-001 chez les patients atteints de déficience en LCAT en Europe.

La déficience en LCAT touchant également la cornée, cette première désignation orpheline ouvre la voie au développement clinique en ophtalmologie, comme annoncé dans le cadre de l’élargissement du potentiel de l’innovation de CER-001 et son action pléiotropique en tant que HDL recombinante naturelle.

Outre les ATUn, ABIONYX Pharma mène actuellement une étude clinique de phase 2a évaluant l’efficacité, la sécurité, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique du traitement par CER-001 chez des adultes atteints de septicémie à haut risque de Lésions Rénales Aiguës, maladie touchant plus de 2 millions de personnes dans le monde.

Sécurisation de la bioproduction de CER-001

Comme prévu, la société avait décidé de lancer des achats compte tenu des tensions sur l’approvisionnement en matières premières et des délais de production des différents intrants pour la fabrication de son bio-HDL en raison de la COVID-19. Ainsi, la société, après avoir signé son accord stratégique de production, a sécurisé la bioproduction des flacons de CER-001 pour ses différents essais à venir. CER-001 est aujourd’hui l’un des biomédicaments les plus avancés en France, et ABIONYX Pharma maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeur de son biomédicament, depuis les brevets dans les maladies rénales et ophtalmologiques jusqu’à sa bioproduction, en passant par les différentes étapes cliniques. La société vise une demande de commercialisation de CER-001 dans la déficience en LCAT dans les meilleurs délais.

Source et visuel : ABIONYX Pharma








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents