Edition du 26-01-2022

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le mercredi 28 juillet 2021

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

L’apoptose est un processus naturel entraînant la mort des cellules. Lorsqu’elle est dérégulée, l’apoptose provoque une division cellulaire incontrôlée et excessive conduisant à la formation d’une tumeur.2 La voie de signalisation cellulaire conduisant à l’apoptose s’est avérée être une cible efficace pour le traitement du cancer avec le développement et l’approbation d’inhibiteurs de BCL-2 pour traiter certaines hémopathies malignes.3 BAX est une nouvelle cible dans cette voie qui intervient en aval de toutes les protéines anti-apoptotiques comme BCL-2, BCL-XL, MCL-1 etc.4 L’activation directe de la protéine BAX présente plusieurs bénéfices possibles dans le traitement contre le cancer potentiellement dans différents types de tumeurs mais aussi en tenant compte de la résistance rencontrée lorsque seules les protéines anti-apoptotiques de la famille BCL-2 sont ciblées. Il a été démontré que l’activation de BAX par de petites molécules agonistes favorise l’apoptose dans les lignées leucémiques et les échantillons humains des cellules leucémiques, tout en épargnant les cellules saines in vitro, permet de supprimer les xénogreffes de leucémie myéloïde aiguë humaine, et augmente la survie de l’animal hôte sans toxicité in vivo.5

Le Docteur Howard Mayer, Vice-Président exécutif, Directeur de la Recherche et du Développement, a déclaré : « Dans le cadre de notre stratégie, nous continuons à renforcer notre portefeuille de produits en R&D et à saisir des opportunités d’innovation externe passionnantes. Nous sommes ravis de nous associer à l’équipe d’experts scientifiques de BAKX Therapeutics Inc. pour faire avancer le développement préclinique du BKX-001 jusqu’au stade de candidat-médicament et l’évaluer dans le traitement potentiel des hémopathies malignes et des tumeurs solides. Surtout, cette collaboration reflète des valeurs communes entre nos deux organisations qui garantissent que nous formerons une excellente équipe pour développer cette innovation, au bénéfice des personnes atteintes de ces formes de cancer et de leurs équipes de soins. »

Sree Kant, fondateur et CEO de BAKX Therapeutics Inc. a déclaré : « Nous nous réjouissons de nous associer à Ipsen pour accélérer le programme de R&D du BKX-001. Ce programme est le résultat de travaux pionniers sur la protéine BAX, menés par nos co-fondateurs scientifiques Loren D Walensky et Evripidis Gavathiotis. Ce partenariat associe l’expertise d’Ipsen en développement clinique et commercial à nos connaissances poussées sur la protéine BAX et à notre plateforme informatique unique qui nous permet de concevoir des médicaments d’après les interactions protéine-protéine. Notre collaboration se caractérise par une très forte complémentarité qui nous permettra de réaliser ensemble d’importantes avancées dans le traitement du cancer pour les patients, et ce plus rapidement. »

A la signature de l’accord, Ipsen verserait à BAKX Therapeutics Inc. un paiement initial de 14,5 millions de dollars, suivi de paiements à l’atteinte de certaines étapes pouvant aller jusqu’à 837,5 millions de dollars. Les deux entreprises partageront à parts égales les bénéfices et les coûts de la commercialisation et du développement.

__________________

Références

1 BAKX Therapeutics. The apoptosis company. Pipeline. https://bakxtx.com/pipeline/ (last accessed July 2021).
2 National Human Genome Research Institute. https://www.genome.gov/genetics-glossary/apoptosis (last accessed July 2021).
3 Venclyxto SmPC. European Medicines Agency. Available here: https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/venclyxto
4 A.R.D. Delbridge and A. Strasser Cell Death Differ., 22 (2015), pp. 1071-1080. Available here: https://www.nature.com/articles/cdd201550.
5 D.E. Reyna, T.P. Garner, A. Lopez, F. Kopp, G.S. Choudhary, A. Sridharan, S.R. Narayanagari, K. Mitchell, B. Dong, B.A. Bartholdy et al. Cancer Cell, 32 (2017), pp. 490-505. Available here: https://www.cell.com/cancer-cell/fulltext/S1535-6108(17)30364-1

Source et visuel : Ipsen








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents