Edition du 21-09-2020

Abivax étend son portefeuille de produits antiviraux avec des molécules ciblant le virus Zika

Publié le mercredi 12 avril 2017

Abivax étend son portefeuille de produits antiviraux avec des molécules ciblant le virus ZikaAbivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, annonce aujourd’hui l’extension de son portefeuille de candidats médicaments antiviraux avec un nouveau programme dédié au traitement des infections à virus Zika.

A la suite d’un premier examen phénotypique de la chimiothèque antivirale d’ABIVAX qui comprend plus de 1 000 molécules, plusieurs petites molécules ont démontré une activité contre le virus Zika. Ces molécules feront l’objet d’une étude sur leur capacité à inhiber les lésions de cellules souches neuronales induites par le virus Zika, un mécanisme qui serait à l’origine de la microcéphalie et du syndrome Guillain-Barré observé chez les patients infectés par le virus Zika.

L’approche d’Abivax centrée sur le développement de nouveaux traitements antiviraux à partir de petites molécules pour les virus de la famille des flavivirus (par exemple la Dengue et Zika) est soutenue par de nouveaux travaux de recherche publiés dans l’édition de Science en date du 30 mars 2017. Dans l’article intitulé Enhancement of Zika virus pathogenesis by preexisting antiflavivirus immunity (Bardina et al), les auteurs ont observé un phénomène in vitro d’amplification de l’infection à Zika, qui serait facilitée par l’interaction du récepteur Fcy avec des anticorps IgG spécifiques du virus de la Dengue ou du virus du Nil Occidental.

Une aggravation de la morbidité (fièvre, virémie, charge virale dans les vertèbres et les testicules) ainsi qu’une augmentation de la mortalité ont été observées chez les souris sensibilisées au virus Zika et s’ayant vu administrer du plasma collecté auprès d’individus précédemment infectés par le virus de la Dengue ou du Nil Occidental. Ces données ont conduit les auteurs de l’étude à déduire que les vaccins contre les flavivirus (comme la Dengue, le virus du Nil Occidental ou Zika) pourraient présenter le risque d’amplifier la maladie et doivent donc être développés avec grande précaution.

« Ces données soutiennent notre approche qui consiste à développer de nouveaux traitements antiviraux pour ce type de virus grâce à de petites molécules. Le phénomène d’amplification de la maladie dépendant des anticorps est fréquemment observé dans les cas d’infection par flavivirus, et résulte en une aggravation du cours de la maladie. Avec ce nouveau programme composé de molécules récemment identifiées et issues de notre plateforme antivirale, nous pensons être en mesure de développer un médicament pour le traitement des infections à virus Zika et du virus de la Dengue qui éviterait le risque potentiel d’amplification de la maladie que pourraient présenter les vaccins », a déclaré le Pr. Hartmut J. Ehrlich, M.D., Directeur Général d’Abivax.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents