Edition du 09-12-2022

Abivax inclut le 1er patient aux Etats-Unis dans son programme global de phase 3 avec Obefazimod dans la rectocolite hémorragique

Publié le mercredi 12 octobre 2022

Abivax inclut le 1er patient aux Etats-Unis dans son programme global de phase 3 avec Obefazimod dans la rectocolite hémorragiqueAbivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient aux États-Unis dans son programme global de phase 3 (« Programme ABTECT »1) avec le candidat médicament obefazimod dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.
Le Professeur Bruce Sands, M.D., M.S., titulaire de la chaire de médecine Dr Burrill B. Crohn à la Icahn School of Medicine du Mont Sinaï, chef de division de gastroentérologie Henry D. Janowitz du Mont Sinaï, New York, NY, et investigateur principal de l’étude aux États-Unis, dit2 : « En tant qu’investigateur principal aux États-Unis, je suis très enthousiaste à propos de l’inclusion du premier patient dans le programme de phase 3 avec obefazimod dans le traitement de la rectocolite hémorragique modérée à sévère. Les investigateurs américains sont très motivés pour recruter des patients au sein des deux études d’induction initiales. Obefazimod a d’ores et déjà démontré des résultats prometteurs lors des précédentes études d’induction et de maintenance de phase 2a et de phase 2b. En tant que gastroentérologue, je suis confronté chaque jour au besoin médical majeur de patients souffrant de RCH de traitements bien tolérés, efficaces à long terme et faciles à administrer. Je suis optimiste sur le fait que le programme ABTECT confirmera le potentiel d’obefazimod à répondre à ces besoins médicaux. »

Le Professeur Hartmut J. Ehrlich, M.D., CEO d’Abivax, ajoute : « Nous sommes très contents de la réussite de l’initiation de notre programme pivotal international de phase 3 avec l’inclusion du premier patient aux États-Unis. Nous nous concentrons désormais à mener à bien rapidement le recrutement des patients souffrant de RCH dans les deux études d’induction pour lesquelles les premiers résultats sont attendus à la fin de 2024. Sur la base de nos expériences passées, nous nous attendons à ce qu’une vaste majorité des patients, ayant terminé l’étude d’induction, continue le traitement dans l’étude de maintenance suivante et à ce que nous puissions reproduire les excellents résultats de tolérance et d’efficacité d’obefazimod, générés lors des essais de phase 2a et 2b. Nous envisageons de demander l’autorisation de mise sur le marché aux États-Unis et en Europe, dès que les données requises seront disponibles. Ces demandes seront soutenues par le mécanisme d’action unique d’obefazimod et son administration facile par voie orale une fois par jour. Toute l’équipe d’Abivax affiche son engagement à rendre obefazimod rapidement disponible pour tous les patients souffrant de RCH. »

Le programme de phase 3 a pour objectif de confirmer les excellents résultats de l’étude de maintenance de phase 2b en ouvert annoncés en avril 2022, incluant l’ensemble de la population des 217 patients ayant terminé un an de traitement quotidien avec 50 mg d’obefazimod par voie orale ou qui ont prématurément arrêté l’étude. Ces données soulignent le potentiel d’obefazimod à maintenir et à améliorer les résultats cliniques au fil du temps, ainsi que son bon profil de tolérance.

Les résultats de l’étude d’induction et de l’étude de maintenance après 48 semaines avec obefazimod dans le traitement de la RCH ont récemment été scientifiquement validés et publiés dans un article de la revue à comité de lecture « The Lancet Gastroenterology & Hepatology ».3,4

Programme pivotal global de phase 3 avec obefazimod dans la RCH (« Programme ABTECT »)

1 200 patients atteints de RCH modérée à sévère à travers 36 pays seront inclus dans ce programme pivotal de phase 3 qui comprend deux études d’induction et une seule étude de maintenance (études d’induction ABTECT-1 (ABX464-105) et ABTECT-2 (ABX464-106) et ABTECT étude de maintenance (ABX464-107)). Ces trois études sont toutes randomisées, en double aveugle et contrôlées contre placebo. Les endoscopies enregistrées sur vidéo seront évaluées de façon indépendante et en aveugle. Le critère principal d’efficacité, la rémission clinique selon le Score de Mayo Modifié comme exigée par la FDA5, sera évalué à la semaine 8 pour les études d’induction et à la semaine 44 pour l’étude de maintenance.

À la suite des consultations avec les agences réglementaires internationales, incluant l‘agence américaine et européenne (FDA et EMA), les doses de 25 mg et 50 mg d’obefazimod seront testées au cours du programme ABTECT chez les patients souffrant de RCH naïfs ou réfractaires aux thérapies avancées.6 L’objectif est de soutenir la soumission à venir des demandes d’autorisation de mise sur le marché.

Abivax travaille avec IQVIA, CRO de premier plan à l’échelle mondiale, afin de mettre en oeuvre et de mener à bien ces études en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique Latine, au Japon et dans d’autres zones géographiques.

A ce jour, plus de 460 centres d’investigation parmi 600 centres prévus ont d’ores et déjà été qualifiés pour participer aux études de phase 3. 137 centres d’investigation (25 %) seront situés en Amérique du Nord, 234 centres (42 %) seront initiés en Europe, 146 centres (26 %) seront situés en Asie et 39 centres dans d’autres régions (7 %).

__________________

1 ABX464 Treatment Evaluation for ulcerative Colitis Therapy (ABTECT) program
2 Pr. Bruce Sands est un consultant clinique rémunéré par Abivax et membre du comité de pilotage du programme clinique de phase 3. Il n’a pas reçu de rémunération pour une activité de communication médiatique.
3 Severine Vermeire et al. : ABX464 (obefazimod) for moderate-to-severe, active ulcerative colitis: a phase 2b, double-blind, randomised, placebo-controlled induction trial and 48-week, open-label extension, Lancet Gastroenterol Hepatol, Publié en ligne le 5 septembre 2022.
4 Les résultats d’efficacité de l’étude d’extension dans la publication sont basés sur une base de données de 78 patients qui ont soit achevé le traitement de 48 semaines (73 patients) soit pour lesquels l’achèvement du traitement de 48 semaines était prévu (5 patients ont prématurément arrêté l’étude).
5 Le Score de Mayo Modifié est défini par la fréquence des selles, la présence de sang dans les selles et un sous-score endoscopique.
6 Les thérapies avancées incluent les thérapies biologiques (anti-TNF-α, anti-intégrines, anti-IL-23) et/ou les immunomodulateurs des récepteurs de S1P et/ou les inhibiteurs des Janus Kinase.

Source et visuel : Abivax








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents