Edition du 02-12-2020

Abivax : le mécanisme d’action d’ABX464 présenté à la 22ème Conférence de l’IAS

Publié le jeudi 26 juillet 2018

Abivax : le mécanisme d'action d’ABX464 présenté à la 22ème Conférence de l'IAS Abivax vient de présenter de nouvelles données caractérisant le mécanisme d’action de son candidat clinique de phase 2, ABX464. Les données ont été présentées lors d’une « session late breaker », lors de la 22ème Conférence de l’IAS (AIDS 2018) le 24 juillet 2018 à Amsterdam, aux Pays-Bas.

« Nos derniers résultats expliquent pourquoi la liaison d’ABX464 au CBC déclenche à la fois des propriétés antivirales et anti-inflammatoires », a déclaré le Professeur Hartmut Ehrlich, MD, Directeur Général d’Abivax. « L’induction de l’expression anti-inflammatoire de miR124 par ABX464 est un mécanisme thérapeutique nouveau et potentiellement important. La régulation positive de miR124 a été identifiée comme une cible thérapeutique prometteuse au cours de recherches menées dans le domaine par plusieurs chefs de file, avec la possibilité de traiter un certain nombre d’indications où l’inflammation joue un rôle. Ces données confirment la légitimité de notre étude de preuve de concept de phase 2a en cours avec ABX464 pour traiter les patients atteints de colite ulcéreuse. De plus, la présence de nouvelles espèces d’ARN dans les cellules mononucléaires du sang périphérique (CMSP) infectées par le virus du VIH et traitées par ABX464, conforte notre hypothèse selon laquelle la réduction du réservoir de VIH observée dans les précédents essais cliniques avec ABX464 est potentiellement la conséquence d’une réaction immunitaire au prétendu peptide ».

La présentation du poster, intitulée: « ABX464, en liant le complexe CBC 80/20, améliore l’épissage pré-ARNm, engendrant la génération de nouvelles espèces d’ARN dérivés du VIH et une augmentation de l’expression de l’anti-inflammatoire miR124 », est centrée sur le mécanisme d’action de l’ABX464, à la fois pour le VIH mais aussi pour les maladies inflammatoires de l’intestin.

Présentées par le Prof. Jamal Tazi, Ph.D., Directeur au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) à Montpellier (France) et Membre du Comité Exécutif et du Conseil Scientifique d’ABIVAX, les données montrent notamment qu’ABX464 se lie au Cap Binding Complex (CBC) et améliore ainsi l’épissage de deux types d’ARN: 1) un segment d’ARN viral dont a besoin le virus du VIH pour se répliquer, inhibant ainsi le processus ; et 2) un long ARN humain non codant, qui, lors de l’épissage, entraîne une augmentation de l’expression de miR124, un petit microARN ayant de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Fait important, ABX464 ne module pas le taux d’épissage des gènes cellulaires, une exigence clé pour un médicament sûr et bien toléré. En outre, il a été montré que l’augmentation de l’épissage entraînait la génération de nouvelles espèces d’ARN viral, pouvant permettre une reconnaissance des cellules infectées par le VIH par le système immunitaire.

De façon plus précise, les données du séquençage à haut débit ont établi qu’un épissage amélioré génèrait une nouvelle forme d’ARN viral, pouvant possiblement déclencher une reconnaissance immunitaire des cellules infectées dans les réservoirs du VIH. Ces données ont également démontré qu’ABX464 augmente l’expression et l’épissage d’un seul ARN humain long non codant permettant ainsi la synthèse de miR-124 et ce, aussi bien ex vivo que chez les patients atteints du VIH. Etant donné l’importante de l’augmentation de miR-124 dans l’inflammation et la capacité d’ABX464 à produire un nouvel ARN viral et d’induire l’expression de miR-124 par activation de l’épissage, ces résultats apportent la démonstration que cibler le complexe CBC par ABX464 est un moyen sécure et efficace pour atteindre une guérison fonctionnelle et aussi pour traiter les maladies inflammatoires.

Source : Abivax








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents