Edition du 04-08-2021

InnaVirVax renforce la propriété intellectuelle liée à son immunothérapie VAC-3S

Publié le lundi 18 juin 2012

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée à la pépinière Genopole® d’Evry et spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies liées à des dérégulations immunitaires, a annoncé  aujourd’hui le dépôt d’une nouvelle demande de brevet européen autour de VAC-3S, une immunothérapie « first-in-class » dans le traitement des infections par le VIH.

Cette demande de brevet couvre  l’utilisation de nouvelles compositions immunogéniques. Celles-ci sont optimisées pour induire une réponse immunitaire forte chez l’homme. Cette demande porte également sur l’utilisation de cette composition dont les propriétés ont été améliorées par rapport aux compositions de référence. Cet enrichissement de la propriété industrielle repose sur la recherche menée au sein d’InnaVirVax depuis plus de 3 ans, date à laquelle la Société a démarré ses opérations. Il s’agit d’un jalon essentiel démontrant la capacité d’InnaVirVax à créer de la valeur à travers ses brevets.

«Depuis plus de trois ans, InnaVirVax a une politique proactive de construction et de protection de sa propriété intellectuelle en intensifiant sa couverture de brevets internationaux. Après les deux demandes déposées l’an dernier autour de notre test pronostic DIAG-3S et d’un vaccin innovant, cette nouvelle demande porte, elle, sur notre vaccin thérapeutique en cours de développement. Ce dépôt d’une nouvelle demande de brevet répond à notre volonté de constituer un corpus technologique solide et pérenne, véritable pilier de nos succès futurs », a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général d’InnaVirVax.

VAC-3S est issu de l’exploitation par InnaVirVax d’une famille de brevet, active en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et en Chine dont la propriété appartient à l’Inserm et à l’AP-HP. InnaVirVax en détient la licence d’exploitation exclusive mondiale depuis mai 2009.

VAC-3S est actuellement en développement clinique (Phase I/IIa).  L’étude est conduite depuis février 2012 à Paris, à l’hôpital Pitié Salpêtrière et à l’hôpital Cochin se déroule conformément au planning prévu. Elle porte sur 24 patients infectés par le VIH-1 contrôlant leur charge virale sous thérapie antirétrovirale. Son objectif principal réside à évaluer l’innocuité de l’immunothérapie. Par ailleurs, l’immunogénicité de ce candidat médicament est étudiée ainsi que les effets positifs sur les marqueurs de suivi de l’infection (taux de lymphocytes T CD4, charge virale et activation cellulaire notamment). Les patients sont traités puis suivis pendant une année. Cette étude a reçu le soutien financier d’OSEO à hauteur de 600.000 euros.

Source : InnaVirVax








MyPharma Editions

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents