Edition du 22-09-2017

Abivax : les derniers résultats d’ABX464 présentés lors de l’IAS 2017 à Paris

Publié le jeudi 13 juillet 2017

Abivax : les derniers résultats d’ABX464 présentés lors de la Conférence de l’IAS 2017 à ParisAbivax, la société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, a annoncé aujourd’hui que les résultats complets de l’étude clinique ABX464-004 ont été acceptés pour présentation « late breaker » lors de la 9ème Conférence de la société internationale sur le sida (IAS 2017) qui se tiendra du 23 au 26 juillet 2017 à Paris.

La présentation « late breaker » intitulée “ABX464 decreases total HIV DNA in PBMC’s when administered during 28 days to HIV-infected patients who are virologically suppressed” conforte les résultats préliminaires publiés par Abivax le 2 mai 2017. Lors de cet essai clinique de Phase 2a, ABX464 a eu un impact sur les réservoirs du VIH dans le sang confirmant le potentiel de la molécule à devenir un élément clé de guérison fonctionnelle du VIH.

Le Dr. Jean-Marc Steens, M.D., Directeur médical d’Abivax commente, « L’aval scientifique de la part de la société internationale sur le sida, après revue par des pairs, représente pour nous une étape importante dans la reconnaissance du potentiel de cette molécule pour cibler les réservoirs du VIH et potentiellement conduire à une guérison fonctionnelle du VIH ».

Le Pr. Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d’Abivax ajoute, « Nous sommes très heureux de cette opportunité offerte par la société internationale sur le sida de présenter à la communauté scientifique les résultats finaux de cette importante étude clinique avec ABX464, d’autant plus que notre principe fondamental est d’assurer la transparence complète de nos études scientifiques auprès de la communauté du VIH. Nous sommes impatients de discuter ces données essentielles au développement approfondi de ce candidat médicament ».

Une autre étude clinique de Phase 2a (ABX464-005) a déjà été lancée dans le but d’étudier les effets d’ABX464 sur les réservoirs du VIH dans le sang et les tissus de l’intestin. Dans cette étude, annoncée précédemment, la première cohorte de patients se voit administrer ABX464 pendant 28 jours, en complément à leur traitement antirétroviral. Des biopsies rectales sont collectées à certains intervalles afin de quantifier, sur la durée, le réservoir et le niveau d’inflammation dans les réservoirs du VIH. Sur la base des résultats de l’étude ABX464-004, Abivax a soumis une demande de modification du protocole chez les patients de la deuxième cohorte, afin d’étendre la durée du traitement, permettant ainsi d’observer les effets à long terme d’ABX464 sur la réduction des réservoirs du VIH. Les premiers résultats de la première cohorte de l’étude ABX464-005 sont attendus au troisième trimestre 2017.

Pour plus d’informations sur la Conférence de l’IAS 2017

Source : Abivax








MyPharma Editions

Hépatite C : MSD lance l’application mobile C’Partner

Publié le 22 septembre 2017
Hépatite C : MSD lance l'application mobile C’Partner

Le laboratoire MSD vient de lancer C’Partner, une application mobile destinée aux patients atteints d’une hépatite C ainsi que son site internet associé. Objectif du dispositif : optimiser le parcours de soin des patients atteints d’hépatite et favoriser l’observance thérapeutique.

« Le monde commence à manquer d’antibiotiques », alerte l’OMS

Publié le 22 septembre 2017
"Le monde commence à manquer d’antibiotiques", alerte l'OMS

Selon un nouveau rapport présenté le 20 septembre dernier par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre de nouveaux antibiotiques en cours de mise au point est très insuffisant pour combattre la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens.

PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

Publié le 22 septembre 2017
PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

La société pharmaceutique espagnole, PharmaMar, a annoncé le début d’une étude clinique de Phase I avec PM14, un nouveau composé antitumoral résultant du programme d’investigation interne de la société pour le traitement des patients souffrant de tumeurs solides avancées.

Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Publié le 22 septembre 2017
Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Da Volterra, société biopharmaceutique basée à Paris et qui développe des traitements innovants pour la prévention et le traitement des infections graves, vient de conclure avec la Banque européenne d’investissement (BEI), un accord de financement de 20 millions d’euros.

Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Publié le 22 septembre 2017
Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Bone Therapeutics, la société belge de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la signature d’un accord de licence exclusive, donnant droit à des redevances, avec l’un des fleurons de l’industrie nippone, Asahi Kasei. L’accord de licence porte sur le développement et la commercialisation du produit autologue de thérapie cellulaire osseuse de Bone Therapeutics, Preob®, au Japon.

Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Publié le 21 septembre 2017
Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Boehringer Ingelheim France vient de lancer « Vivre avec la FPI», un site grand public dédié aux personnes atteintes de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et leur entourage. Son objectif : Proposer un ensemble de solutions d’accompagnement et de ressources pour améliorer la vie quotidienne et mieux appréhender la maladie et sa prise en charge.

Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d’enfants souffrant de MPS IIIA

Publié le 21 septembre 2017
Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d'enfants souffrant de MPS IIIA

Lysogene société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir organisé le premier Conseil consultatif de parents, destiné à la famille et l’entourage des enfants souffrant de Mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA), également connue sous le nom de maladie de Sanfilippo de type A, en août 2017 à Minneapolis aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions