Edition du 20-04-2021

Abivax : les résultats de phase 2a évaluant ABX464 en induction et maintenance dans la rectocolite hémorragique publiés dans Gastroenterology

Publié le mercredi 10 mars 2021

Abivax : les résultats de phase 2a évaluant ABX464 en induction et maintenance dans la rectocolite hémorragique publiés dans Gastroenterology Abivax, société de biotechnologie qui développe des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a d’induction et de maintenance évaluant ABX464 chez les patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère ont été publiés dans la prestigieuse revue « Gastroenterology ».

Avec cette publication, la communauté scientifique valide la qualité et la solidité des données générées par cette étude menée de manière randomisée, contrôlée contre placebo et en double aveugle consistant en une phase d’induction de huit semaines, suivie par une étude de maintenance en ouvert.

Le Professeur Hartmut J. Ehrlich, M.D., Directeur Général d’Abivax, dit : « Nous sommes fiers que « Gastroenterology » ait accepté la publication des résultats encourageants de notre étude d’induction et de maintenance de phase 2a dans le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère avec ABX464. Nous attendons avec impatience les résultats de l’étude d’induction de phase 2b dans la RCH prévus pour le deuxième trimestre 2021. Nous sommes confiants qu’ils confirmeront les observations des études préalables en ce qui concerne la bonne tolérance et l’efficacité durable du traitement. Nous préparons l’entrée de notre molécule phare dans un programme clinique de phase 3 dans la rectocolite hémorragique, ainsi qu’une phase 2b/3 dans la maladie de Crohn. Abivax poursuit ses efforts afin de faire progresser le développement clinique d’ABX464, en priorité dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, avec pour objectif d’offrir une nouvelle option thérapeutique bien tolérée avec une efficacité durable à disposition des patients qui souffrent de cette maladie invalidante. »

Le Professeur Séverine Vermeire, M.D., Ph.D., investigateur principal qui dirige le Centre des MICI de l’Hôpital Universitaire de Louvain en Belgique et auteur principal de l’article, ajoute : « En tant qu’investigateur principal, je suis très heureuse que la bonne tolérance et la durabilité de l’efficacité clinique de l’étude d’induction et de maintenance de phase 2a conduite avec ABX464 chez les patients atteints de la rectocolite hémorragique soient validés par le comité de lecture de « Gastroenterology ». Je suis impatiente de recueillir les résultats de l’étude de phase 2b d’induction et de maintenance afin de pouvoir confirmer ces résultats positifs chez un plus grand nombre de patients atteints de RCH. »

A la fin de la période d’induction de huit semaines dans l’étude de phase 2a (preuve de concept), 35% des patients dans le groupe actif traité avec ABX464 ont atteint le stade de la rémission clinique et 70% bénéficiaient d’une réponse clinique, comparé respectivement à 11,1% et 33,3% dans le groupe placebo. Dans le groupe actif d’ABX464, 50% des patients présentaient une amélioration endoscopique et 10% une rémission endoscopique, comparé respectivement à 11,1% et 11,1% dans le groupe placebo.

A ce jour, 15 patients continuent l’étude de phase 2a de maintenance avec un traitement quotidien d’ABX464 par voie orale et, au global, 800 patients ont été traités avec ABX464 à travers différentes indications.

ABX464 est actuellement évalué dans une phase 2b dans la rectocolite hémorragique, dans une phase 2b/3 dans le traitement de la Covid-19 et dans une phase 2a dans la polyarthrite rhumatoïde. En fonction des résultats de l’étude de phase 2b dans la RCH, une phase 2b/3 dans la maladie de Crohn ainsi qu’un programme clinique de phase 3 dans la rectocolite hémorragique seront initiés.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents