Edition du 22-06-2018

Abivax lève 57,7 millions d’euros lors de son introduction en bourse

Publié le jeudi 25 juin 2015

Abivax, la biotech française spécialisée dans le développement de traitements antiviraux et de vaccins, a annoncé hier le succès de son introduction en bourse sur le marché réglementé d’Euronext à Paris, avec une levée de 57,7 M€. Ses deux produits phares font l’objet d’études cliniques à un stade avancé chez l’homme avec déjà des résultats d’efficacité pour ABX203 et de sûreté pour ABX464.

Basée en France, à Paris, Évry et Montpellier, Abivax a été fondée par le Dr. Philippe Pouletty, co-fondateur et Directeur général de Truffle Capital, l’investisseur de référence d’Abivax depuis sa création. La société de biotechnologie affiche son ambition de s’imposer comme un des leaders dans la découverte, le développement et la commercialisation des nouveaux traitements antiviraux. Elle se concentre sur les maladies virales sévères et mortelles, particulièrement préoccupantes au niveau mondial, telles que l’hépatite B chronique, le VIH/SIDA, Ebola, la dengue et le chikungunya. Abivax est également pionnière dans la collaboration avec les instituts de biotechnologie de Cuba.

Les fonds levés lors de l’introduction en bourse visent à financer en particulier le programme de développement des deux produits phares d’Abivax (ABX203 et ABX464), en particulier leur développement clinique : étude pivot en Asie pour ABX 203 dans le traitement de l’hépatite B chronique et essai de phase II pour ABX464 dans le traitement du VIH/SIDA.

« Nos deux produits phares ABX203 et ABX464, tous deux « first-in-class », ont déjà généré des résultats très prometteurs. Les essais cliniques en cours devraient nous permettre de confirmer et d’amplifier leur bénéfice médical. », commente notamment le Professeur Hartmut Ehrlich, CEO de Abivax.

« Abivax va pouvoir poursuivre sa stratégie de leader en immuno-virologie, avec le développement vers la commercialisation de ses nouveaux traitements antiviraux, notamment pour les malades atteints d’hépatite B chronique, du SIDA, de la Dengue ou du Chikungunya. Nous continuerons à nous appuyer sur nos laboratoires de Montpellier et à amplifier nos collaborations privilégiées notamment avec les instituts de biotechnologie cubains et le CNRS. », ajoute le Dr Philippe Pouletty, fondateur et président d’Abivax.

La société indique dans un communiqué que l’opération a bénéficié d’un engagement de souscription sans précédent de 33m€ avant le lancement de la souscription dont 28m€ avec 5 nouveaux investisseurs, Aviva Investors (11M€), Amundi Groupe (4 M€), SCOR Global Investments (2M€), le Dr Antonio Ligresti (10 M€) et Jacques Veyrat (1M€).

« Le Conseil d’Administration du 23 juin 2015 a décidé l’exercice intégral de la clause d’extension et les chefs de file teneurs de livre ont décidé de l’exercice immédiat de l’option de surallocation. Abivax va ainsi émettre 2 707 089 actions nouvelles au prix de 21,30 euros par action. Sur la base du prix de l’offre, la capitalisation boursière de la société ressort à 205 M€ sur une base non diluée. », précise la société dans un communiqué.








MyPharma Editions

Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Publié le 21 juin 2018
Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Servier et Taiho ont annoncé jeudi les données de l’essai de phase III sur LONSURF® (trifluridine et tipiracil) montrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez les patients atteints d’un cancer gastrique métastatique. Les données de l’essai TAGS sont présentées au 20e Congrès mondial de l’ESMO 2018 (European Society for Medical Oncology) sur le cancer gastro-intestinal.

GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

Publié le 21 juin 2018
GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1 (DT1), présentera de nouvelles données confirmant le rôle de la protéine d’enveloppe des rétrovirus endogènes humains pHERV-W Env dans la pathogénie du diabète de type 1 au cours des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA (American Diabetes Association), qui se tiendront du 22 au 26 juin 2018 à Orlando, en Floride.

Novacap renforce son offre pharmaceutique aux Etats-Unis avec l’acquisition de PCI Synthesis

Publié le 21 juin 2018
Novacap renforce son offre pharmaceutique aux Etats-Unis avec l'acquisition de PCI Synthesis

Novacap, acteur mondial de la synthèse pharmaceutique et des produits de spécialités, a annoncé la signature d’un accord en vue d’acquérir PCI Synthesis société américaine spécialisée dans le développement et la fabrication à façon d‘ingrédients pharmaceutiques (CDMO).

Le 17e numéro des Cahiers de Myologie est disponible

Publié le 21 juin 2018
Le 17e numéro des Cahiers de Myologie est disponible

Édités par l’AFM-Téléthon et la Société Française de Myologie, les Cahiers de Myologie constituent une passerelle entre la recherche et la médecine dans une discipline qui, grâce à une collaboration exceptionnelle des chercheurs, médecins et malades, est aujourd’hui à la pointe de l’innovation thérapeutique.

SGH Healthcaring acquiert Rovipharm et RR Plastiques

Publié le 21 juin 2018
SGH Healthcaring acquiert Rovipharm et RR Plastiques

SGH Healthcaring a annoncé l’acquisition des sociétés françaises Rovipharm et RR Plastiques. Le groupe SGH Healthcaring a été constitué suite à l’acquisition de Stiplastics Healthcaring par Mérieux Développement et Gimv en janvier dernier, en vue de créer un des leaders européens de la fabrication de dispositifs médicaux notamment dans l’administration de médicaments de forme liquide et solide.

Inventiva : feu vert de la FDA pour l’étude de Phase II avec lanifibranor dans la NAFLD

Publié le 21 juin 2018
Inventiva : feu vert de la FDA pour l'étude de Phase II avec lanifibranor dans la NAFLD

Inventiva a annoncé mercredi que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accepté la demande d’IND (Investigational New Drug), à l’initiative d’un investigateur, permettant ainsi de procéder à l’étude de Phase II avec lanifibranor pour le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) chez des patients atteints de diabète de type 2.

Gustave Roussy s’équipe de 2 robots de préparation automatisée de chimiothérapies

Publié le 21 juin 2018
Gustave Roussy s'équipe de 2 robots de préparation automatisée de chimiothérapies

Installé dans les locaux du département de pharmacie clinique et après avoir fait l’objet d’une qualification opérationnelle et d’une qualification de performance, le premier robot (APOTECAchemo®, Loccioni) est entré en service le 19 février dernier avec la mise à disposition des premières préparations administrées aux patients. Un second robot est en cours de livraison et sera opérationnel au mois de juillet.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions