Edition du 21-02-2018

Abivax obtient un financement de 8,4 millions d’euros du Programme d’investissement d’avenir

Publié le mardi 10 janvier 2017

Abivax obtient un financement de 8,4 millions d’euros du Programme d’investissement d’avenirAbivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, vient d’obtenir un financement de 8,4 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité » (PSPC) du Programme d’investissement d’avenir (PIA), piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et opéré par Bpifrance.

Ce financement vient soutenir la montée en puissance de la plateforme « antivirale » d’Abivax afin d’accélérer l’identification et l’optimisation de traitements antiviraux innovants.

« En partenariat avec le CNRS, et grâce au financement de Bpifrance, nous sommes enthousiastes à l’idée de faire monter en puissance notre plateforme antivirale » a déclaré le Pr. Hartmut Ehrlich, MD, Directeur Général d’Abivax. « Le fait d’avoir pu apporter une première preuve d’efficacité de notre molécule anti VIH ABX 464 en Phase IIa, ainsi que de disposer en complément de touches actives sur plusieurs virus, dont le Chikungunya, ont constitué des arguments puissants pour convaincre le Comité de Pilotage de l’appel à projet PSPC de la pertinence de notre approche technologique. Nous sommes reconnaissants à l’égard de Bpifrance qui nous a soutenus depuis nos débuts, notamment dans le cadre de CaReNa, de continuer à nous accompagner en nous apportant des ressources critiques pour notre programme de développement et l’expansion de notre plateforme technologique antivirale ».

Au sein de son projet, Abivax exerce le rôle de chef de file d’un consortium créé avec le CNRS, et bénéficie également des services de sous-traitants scientifiques. L’enveloppe budgétaire totale retenue pour le projet se monte à 18,8 M€ sur une période de cinq années. Le montant de l’aide s’élève à 10,3 M€, répartis entre 8,4 M€ pour Abivax, sous forme de subvention et d’aide remboursable, et 1,9 M€ pour le CNRS.

Ce financement va permettre à Abivax d’accélérer la montée en puissance de sa plateforme « antivirale », basée sur des technologies mises au point conjointement avec le CNRS (Montpellier-France), et l’Institut Curie (Orsay-France). Cette plateforme a d’ores et déjà généré une chimiothèque supérieure à 1 000 petites molécules, conçues pour bloquer les mécanismes de réplication des virus en ciblant les complexes ARN-protéine (RNP). Cette approche innovante, associée à un mode d’action inédit, peut trouver un large domaine d’application pour combattre plusieurs virus, tels la dengue, la grippe, ou encore le virus respiratoire syncytial (VRS).

Cette plateforme a d’ores et déjà été validée à travers ABX464, un candidat médicament visant une guérison fonctionnelle du VIH, aujourd’hui en développement clinique de phase IIa, et a également généré d’autres molécules ciblant de nombreux virus, notamment ABX311, molécule au stade de développement préclinique, visant le traitement du Chikungunya.

Source : Abivax








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions