Edition du 23-04-2018

Abivax obtient un financement de 8,4 millions d’euros du Programme d’investissement d’avenir

Publié le mardi 10 janvier 2017

Abivax obtient un financement de 8,4 millions d’euros du Programme d’investissement d’avenirAbivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, vient d’obtenir un financement de 8,4 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité » (PSPC) du Programme d’investissement d’avenir (PIA), piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et opéré par Bpifrance.

Ce financement vient soutenir la montée en puissance de la plateforme « antivirale » d’Abivax afin d’accélérer l’identification et l’optimisation de traitements antiviraux innovants.

« En partenariat avec le CNRS, et grâce au financement de Bpifrance, nous sommes enthousiastes à l’idée de faire monter en puissance notre plateforme antivirale » a déclaré le Pr. Hartmut Ehrlich, MD, Directeur Général d’Abivax. « Le fait d’avoir pu apporter une première preuve d’efficacité de notre molécule anti VIH ABX 464 en Phase IIa, ainsi que de disposer en complément de touches actives sur plusieurs virus, dont le Chikungunya, ont constitué des arguments puissants pour convaincre le Comité de Pilotage de l’appel à projet PSPC de la pertinence de notre approche technologique. Nous sommes reconnaissants à l’égard de Bpifrance qui nous a soutenus depuis nos débuts, notamment dans le cadre de CaReNa, de continuer à nous accompagner en nous apportant des ressources critiques pour notre programme de développement et l’expansion de notre plateforme technologique antivirale ».

Au sein de son projet, Abivax exerce le rôle de chef de file d’un consortium créé avec le CNRS, et bénéficie également des services de sous-traitants scientifiques. L’enveloppe budgétaire totale retenue pour le projet se monte à 18,8 M€ sur une période de cinq années. Le montant de l’aide s’élève à 10,3 M€, répartis entre 8,4 M€ pour Abivax, sous forme de subvention et d’aide remboursable, et 1,9 M€ pour le CNRS.

Ce financement va permettre à Abivax d’accélérer la montée en puissance de sa plateforme « antivirale », basée sur des technologies mises au point conjointement avec le CNRS (Montpellier-France), et l’Institut Curie (Orsay-France). Cette plateforme a d’ores et déjà généré une chimiothèque supérieure à 1 000 petites molécules, conçues pour bloquer les mécanismes de réplication des virus en ciblant les complexes ARN-protéine (RNP). Cette approche innovante, associée à un mode d’action inédit, peut trouver un large domaine d’application pour combattre plusieurs virus, tels la dengue, la grippe, ou encore le virus respiratoire syncytial (VRS).

Cette plateforme a d’ores et déjà été validée à travers ABX464, un candidat médicament visant une guérison fonctionnelle du VIH, aujourd’hui en développement clinique de phase IIa, et a également généré d’autres molécules ciblant de nombreux virus, notamment ABX311, molécule au stade de développement préclinique, visant le traitement du Chikungunya.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions