Edition du 21-04-2018

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégique

Publié le mardi 10 janvier 2017

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégiqueLe groupe pharmaceutique Servier et la société de biotechnologie américaine Pieris Pharmaceuticals viennent d’annoncer une collaboration étendue en immuno-oncologie. Les deux partenaires mèneront conjointement plusieurs programmes thérapeutiques bispécifiques, incluant le double inhibiteur de point de contrôle PRS-332 déposé par Pieris.

Dans un premier temps, Pieris et Servier vont mener cinq programmes thérapeutiques bispécifiques, le principal étant le programme PRS-332 de Pieris, un inhibiteur bispécifique de point de contrôle visant les protéines PD-1 qui pourrait devenir le meilleur de cette classe de molécules. Pieris et Servier développeront PRS-332 en collaboration et se répartiront les droits commerciaux géographiquement : Pieris conservera l’intégralité des droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier en disposera pour le reste du monde.

Les quatre programmes supplémentaires de l’accord ont également été définis et pourront associer des anticorps du portefeuille Servier avec une ou plusieurs protéines anticalines basées sur la plateforme propriétaire de Pieris de mise au point de candidats médicaments bispécifiques innovants en immuno-oncologie. La collaboration pourra s’étendre jusqu’à trois programmes thérapeutiques supplémentaires. Pieris a la possibilité, à un moment préétabli, de codévelopper jusqu’à trois programmes en plus de PRS-332 et d’en conserver les droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier sera chargé du développement et de la commercialisation des autres programmes dans le monde entier.

Les conditions financières de la collaboration stipulent que Pieris percevra 30 millions d’euros d’avance. Pieris pourra également bénéficier d’un financement pour des projets spécifiques, mais aussi de versements conditionnés par l’atteinte de jalons de développement et commerciaux concernant le PRS-332 ainsi que tout produit supplémentaire. Le total des paiements à Pieris liés aux jalons réglementaires, de développement et commerciaux pourrait atteindre 324 M€ pour PRS-332 et jusqu’à 193M€  pour chacun des autres programmes. Pieris et Servier partageront les coûts de développement préclinique et clinique pour chaque programme codéveloppé. En outre, Pieris sera autorisé à percevoir des redevances échelonnées pouvant monter jusqu’à deux chiffres sur les ventes des produits commercialisés par Servier.

« Cette alliance renforcera de manière significative le portefeuille de Servier en immuno-oncologie, qui compte déjà 5 produits en phase préclinique avancée ou en développement précoce. L’expertise reconnue de Servier en matière de développement de médicaments complétera efficacement la technologie novatrice de Pieris, permettant ainsi aux deux sociétés d’apporter des solutions innovantes aux patients atteints de cancer » a notamment affirmé le docteur Jean-Pierre Abastado, directeur de la recherche et du développement en oncologie de Servier.

« Servier a développé un portefeuille diversifié et innovant en oncologie qui comprend des petites molécules, des anticorps synthétisés et des thérapies cellulaires pour le traitement des tumeurs solides ou hématologiques. Cette alliance avec Pieris apporte une dimension supplémentaire à notre stratégie visant à faire de Servier un acteur clé en oncologie, en ajoutant plusieurs médicaments immuno-oncologiques bispécifiques de dernière génération à notre pipeline » a ajouté le docteur Emmanuel Canet, Vice-Président R&D de Servier.

Source : Servier








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions