Edition du 29-09-2020

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégique

Publié le mardi 10 janvier 2017

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégiqueLe groupe pharmaceutique Servier et la société de biotechnologie américaine Pieris Pharmaceuticals viennent d’annoncer une collaboration étendue en immuno-oncologie. Les deux partenaires mèneront conjointement plusieurs programmes thérapeutiques bispécifiques, incluant le double inhibiteur de point de contrôle PRS-332 déposé par Pieris.

Dans un premier temps, Pieris et Servier vont mener cinq programmes thérapeutiques bispécifiques, le principal étant le programme PRS-332 de Pieris, un inhibiteur bispécifique de point de contrôle visant les protéines PD-1 qui pourrait devenir le meilleur de cette classe de molécules. Pieris et Servier développeront PRS-332 en collaboration et se répartiront les droits commerciaux géographiquement : Pieris conservera l’intégralité des droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier en disposera pour le reste du monde.

Les quatre programmes supplémentaires de l’accord ont également été définis et pourront associer des anticorps du portefeuille Servier avec une ou plusieurs protéines anticalines basées sur la plateforme propriétaire de Pieris de mise au point de candidats médicaments bispécifiques innovants en immuno-oncologie. La collaboration pourra s’étendre jusqu’à trois programmes thérapeutiques supplémentaires. Pieris a la possibilité, à un moment préétabli, de codévelopper jusqu’à trois programmes en plus de PRS-332 et d’en conserver les droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier sera chargé du développement et de la commercialisation des autres programmes dans le monde entier.

Les conditions financières de la collaboration stipulent que Pieris percevra 30 millions d’euros d’avance. Pieris pourra également bénéficier d’un financement pour des projets spécifiques, mais aussi de versements conditionnés par l’atteinte de jalons de développement et commerciaux concernant le PRS-332 ainsi que tout produit supplémentaire. Le total des paiements à Pieris liés aux jalons réglementaires, de développement et commerciaux pourrait atteindre 324 M€ pour PRS-332 et jusqu’à 193M€  pour chacun des autres programmes. Pieris et Servier partageront les coûts de développement préclinique et clinique pour chaque programme codéveloppé. En outre, Pieris sera autorisé à percevoir des redevances échelonnées pouvant monter jusqu’à deux chiffres sur les ventes des produits commercialisés par Servier.

« Cette alliance renforcera de manière significative le portefeuille de Servier en immuno-oncologie, qui compte déjà 5 produits en phase préclinique avancée ou en développement précoce. L’expertise reconnue de Servier en matière de développement de médicaments complétera efficacement la technologie novatrice de Pieris, permettant ainsi aux deux sociétés d’apporter des solutions innovantes aux patients atteints de cancer » a notamment affirmé le docteur Jean-Pierre Abastado, directeur de la recherche et du développement en oncologie de Servier.

« Servier a développé un portefeuille diversifié et innovant en oncologie qui comprend des petites molécules, des anticorps synthétisés et des thérapies cellulaires pour le traitement des tumeurs solides ou hématologiques. Cette alliance avec Pieris apporte une dimension supplémentaire à notre stratégie visant à faire de Servier un acteur clé en oncologie, en ajoutant plusieurs médicaments immuno-oncologiques bispécifiques de dernière génération à notre pipeline » a ajouté le docteur Emmanuel Canet, Vice-Président R&D de Servier.

Source : Servier








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents