Edition du 25-03-2017

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégique

Publié le mardi 10 janvier 2017

Immuno-oncologie : Servier et Pieris Pharmaceuticals établissent une alliance stratégiqueLe groupe pharmaceutique Servier et la société de biotechnologie américaine Pieris Pharmaceuticals viennent d’annoncer une collaboration étendue en immuno-oncologie. Les deux partenaires mèneront conjointement plusieurs programmes thérapeutiques bispécifiques, incluant le double inhibiteur de point de contrôle PRS-332 déposé par Pieris.

Dans un premier temps, Pieris et Servier vont mener cinq programmes thérapeutiques bispécifiques, le principal étant le programme PRS-332 de Pieris, un inhibiteur bispécifique de point de contrôle visant les protéines PD-1 qui pourrait devenir le meilleur de cette classe de molécules. Pieris et Servier développeront PRS-332 en collaboration et se répartiront les droits commerciaux géographiquement : Pieris conservera l’intégralité des droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier en disposera pour le reste du monde.

Les quatre programmes supplémentaires de l’accord ont également été définis et pourront associer des anticorps du portefeuille Servier avec une ou plusieurs protéines anticalines basées sur la plateforme propriétaire de Pieris de mise au point de candidats médicaments bispécifiques innovants en immuno-oncologie. La collaboration pourra s’étendre jusqu’à trois programmes thérapeutiques supplémentaires. Pieris a la possibilité, à un moment préétabli, de codévelopper jusqu’à trois programmes en plus de PRS-332 et d’en conserver les droits commerciaux aux États-Unis, tandis que Servier sera chargé du développement et de la commercialisation des autres programmes dans le monde entier.

Les conditions financières de la collaboration stipulent que Pieris percevra 30 millions d’euros d’avance. Pieris pourra également bénéficier d’un financement pour des projets spécifiques, mais aussi de versements conditionnés par l’atteinte de jalons de développement et commerciaux concernant le PRS-332 ainsi que tout produit supplémentaire. Le total des paiements à Pieris liés aux jalons réglementaires, de développement et commerciaux pourrait atteindre 324 M€ pour PRS-332 et jusqu’à 193M€  pour chacun des autres programmes. Pieris et Servier partageront les coûts de développement préclinique et clinique pour chaque programme codéveloppé. En outre, Pieris sera autorisé à percevoir des redevances échelonnées pouvant monter jusqu’à deux chiffres sur les ventes des produits commercialisés par Servier.

« Cette alliance renforcera de manière significative le portefeuille de Servier en immuno-oncologie, qui compte déjà 5 produits en phase préclinique avancée ou en développement précoce. L’expertise reconnue de Servier en matière de développement de médicaments complétera efficacement la technologie novatrice de Pieris, permettant ainsi aux deux sociétés d’apporter des solutions innovantes aux patients atteints de cancer » a notamment affirmé le docteur Jean-Pierre Abastado, directeur de la recherche et du développement en oncologie de Servier.

« Servier a développé un portefeuille diversifié et innovant en oncologie qui comprend des petites molécules, des anticorps synthétisés et des thérapies cellulaires pour le traitement des tumeurs solides ou hématologiques. Cette alliance avec Pieris apporte une dimension supplémentaire à notre stratégie visant à faire de Servier un acteur clé en oncologie, en ajoutant plusieurs médicaments immuno-oncologiques bispécifiques de dernière génération à notre pipeline » a ajouté le docteur Emmanuel Canet, Vice-Président R&D de Servier.

Source : Servier








MyPharma Editions

Erytech collabore avec le Fox Chase Cancer Center dans le domaine des maladies métaboliques rares

Publié le 24 mars 2017
Erytech collabore avec le Fox Chase Cancer Center dans le domaine des maladies métaboliques rares

Erytech Pharma, la société biopharmaceutique lyonnaise, a annoncé la conclusion d’un accord de recherche avec le Fox Chase Cancer Center (FCCC) de Philadelphie, dans le but de conduire le développement préclinique de erymethionase (ERY-MET) pour le traitement de l’homocystinurie – maladie métabolique grave et rare, due à un trouble du métabolisme de la méthionine.

Nanobiotix : la poursuite de l’essai de phase II/III avec NBTXR3 recommandée par le comité d’experts

Publié le 24 mars 2017
Nanobiotix : la poursuite de l’essai de phase II/III avec NBTXR3 recommandée par le comité d'experts

Nanobiotix, société française de nanomédecine qui développe de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement local du cancer, a annoncé que le comité d’experts indépendants (IDMC) a terminé son évaluation fondée sur l’analyse des résultats intermédiaires de la phase II/III de l’étude portant sur son produit NBTXR3 dans l’indication du traitement des Sarcomes des Tissus Mous (étude « Act.In.Sarc »).

Pierre Fabre et la biotech Setbio signent un partenariat dans le cadre du programme Nature Open Library

Publié le 23 mars 2017
Pierre Fabre et la biotech Setbio signent un partenariat dans le cadre du programme Nature Open Library

Les laboratoires Pierre Fabre et la biotech auvergnate Setbio, spécialiste des biotechnologies microbiennes, ont annoncé la signature d’un accord de partenariat dans le cadre de Nature Open Library. Setbio explorera la collection de plantes mises à disposition par Pierre Fabre afin de développer de nouveaux actifs en santé humaine ou animale.

Netris Pharma démarre l’inclusion de patients dans son essai clinique de Phase I avec le NP137

Publié le 23 mars 2017
Netris Pharma démarre l’inclusion de patients dans son essai clinique de Phase I avec le NP137

Netris Pharma , société qui développe des médicaments anticancéreux ciblant les récepteurs à dépendance, vient d’annoncer le démarrage des inclusions de patients porteurs de tumeurs solides au stade avancé/métastatique dans son essai clinique de Phase I avec le NP137, un anticorps monoclonal humanisé ciblant la Netrin-1 (NCT02977195). Cet essai représente le premier candidat médicament ciblant les récepteurs à dépendance évalué chez l’Homme.

Immuno-oncologie : Stimunity signe un contrat de licence exclusive avec l’Institut Curie et l’Inserm

Publié le 23 mars 2017
Immuno-oncologie : Stimunity signe un contrat de licence exclusive avec l'Institut Curie et l'Inserm

Stimunity, l’Institut Curie et l’Inserm ont annoncé la signature d’un accord de licence mondiale et exclusive sur deux brevets clés qui couvrent la technologie VLP-cGAMP de Stimunity pour développer de nouveaux médicaments en immuno-oncologie.

Vect-Horus lève 2,5 M€ pour financer ses projets dans le domaine de la « thérapie ciblée »

Publié le 22 mars 2017
Vect-Horus lève 2,5 M€ pour financer ses projets dans le domaine de la « thérapie ciblée »

Vect-Horus, la start-up française spécialisée dans la conception de vecteurs facilitant la délivrance de médicaments dans le cerveau et autres organes ou tumeurs, a annoncé avoir effectué un nouveau tour de table, à hauteur de 2,5 millions d’euros, pour financer ses projets de développement dans le domaine de la « thérapie ciblée ».

France Biotech salue la création du label « French Healthcare »

Publié le 22 mars 2017
France Biotech salue la création du label « French Healthcare »

France Biotech, l’association des entrepreneurs en Biotechnologie et Sciences de la vie, s’est félicitée dans un communiqué du lancement du label « French Healthcare » par le ministère des Affaires étrangères le 15 mars dernier, visant à promouvoir à l’international le savoir-faire français dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions