Edition du 22-02-2019

Abivax termine l’administration de doses dans l’essai de phase 2a d’ABX464 dans la colite ulcéreuse

Publié le jeudi 19 juillet 2018

Abivax termine l’administration de doses dans l'essai de phase 2a d'ABX464 dans la colite ulcéreuse Abivax a annoncé l’achèvement de l’administration des doses chez 32 patients atteints de colite ulcéreuse (CU) modérée à sévère dans le cadre de son essai clinique de Phase 2a ABX464-101. Les patients seront suivis et les données seront recueillies puis analysées par les investigateurs selon le protocole d’essai. Les premiers résultats sont attendus au courant du mois de septembre 2018.

« Grâce à son mécanisme qui a démontré des propriétés à fort potentiel anti-inflammatoires, ABX464 peut apporter un bénéfice clinique significatif aux patients souffrant de maladies inflammatoires de l’intestin comme la CU. Nous sommes impatients d’obtenir les données de cette étude et de poursuivre le développement », a déclaré le Professeur Hartmut Ehrlich, MD, Directeur Général d’ABIVAX. «Nous sommes en bonne voie pour apporter les résultats de cette étude au courant du mois de septembre 2018. S’ils sont positifs, nous pourrons rapidement lancer un essai clinique de Phase 2b pour ABX464.»

ABX464-101 est une étude randomisée, en double aveugle de Phase 2a de preuve de concept visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité d’une dose de 50mg d’ABX464, administrée une fois par jour versus un placebo sur une période de deux mois, chez des patients atteints de colite ulcéreuse modérée à grave et n’ayant pas toléré ou répondu à un traitement par immunomodulateurs, anti-TNFα, vedolizumab et/ou corticostéroïdes. Cette étude clinique est menée au sein de 17 centres répartis dans sept pays européens : Belgique, France, Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne et République Tchèque. À ce jour, l’intégralité des 32 patients recrutés randomisés (2:1) pour recevoir ABX464 ou un placebo, ont tous complété l’étude et feront l’objet d’un suivi d’un mois. L’étude utilise des technologies de pointe pour surveiller les effets potentiels du traitement, y compris l’enregistrement numérique des coloscopies avec lecture centralisée.

Prof. Dr Severine Vermeire, MD, Chef du Centre IBD aux Hôpitaux Universitaires de Louvain, Belgique et Chercheur Principal de l’étude, a déclaré: « Malgré le lancement de nouveaux traitements au cours des dernières années, le besoin reste aujourd’hui largement insatisfait car nombreux sont les patients qui ne répondent pas ou plus aux médicaments. La majorité des patients de l’étude (21/32) a accepté de participer à l’étude d’extension d’un an avec ABX464, ce qui est encourageant. Cette étude, ABX464-102, nous fournira d’importantes données sur l’innocuité et le maintien de l’efficacité sur le long terme.»

ABX464-102 est une étude de suivi en ouvert de 12 mois pour les patients ayant déjà terminé ABX464-101.

Source : Abivax

 








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions