Edition du 21-02-2019

Accueil » Industrie » Produits » VIH

VIH : Abivax publie de nouvelles données précliniques confortant l’effet d’ABX464

Publié le vendredi 9 décembre 2016

Abivax a annoncé aujourd’hui la présentation de nouvelles données précliniques sur ABX464, son candidat médicament développé en vue d’une guérison fonctionnelle des patients atteints du VIH/SIDA, à l’occasion de la conférence scientifique HIV DART (Frontiers in Drug Development for Antiretroviral Therapy) qui s’est tenue à Los Cabos, au Mexique.

Les données ont démontré, dans des modèles in vitro, que l’exposition à ABX464 conduit à une multiplication par 50 de l’expression de l’IL-22, une cytokine anti-inflammatoire puissante, par les macrophages ainsi qu’une multiplication par 10 de l’expression de l’anti-inflammatoire microRNA miR-124 dans les lymphocytes T. Abivax a également indiqué que, pour la première fois dans un modèle préclinique de colite, le traitement avec ABX464 induit une réduction du recrutement de macrophages dans l’intestin et également une réduction de la libération de cytokine inflammatoire (IL- 6 et TNFa), inhibant ainsi les changements histologiques de l’intestin associés à la colite.

De plus, Abivax a révélé qu’après l’interruption du traitement, l’effet protecteur d’ABX464 dans ce modèle de maladie a duré pendant au moins 6 semaines malgré une exposition continue au DSS (Dextran Sulfate Sodium), une substance bien connue pour provoquer les symptômes de la colite. Cet effet thérapeutique est modulé au moins en partie par l’IL-22, une cytokine anti-inflammatoire connue pour réguler la réparation des tissus et des lésions du colon, puisque les anticorps de l’IL-22 inhibent partiellement cette protection.

Le Pr. Jamal Tazi (Directeur de l’Institut de Génétique Moléculaire, Professeur au CNRS et à l’Université de Montpellier et Membre du Comité Exécutif d’Abivax), a donné une présentation orale intitulée “Anti-HIV drug candidate ABX464 prevents intestinal inflammation by producing IL-22 in activated macrophages” (« Le candidat médicament anti-VIH ABX464 inhibe l’inflammation intestinale en produisant l’IL-22 dans les macrophages activés »), le mercredi 7 décembre à l’occasion d’une session « Inflammation and cure » (Inflammation et traitement).

« Cet effet anti-inflammatoire récemment découvert suggère que notre composé le plus avancé, ABX464, pourrait moduler d’importants paramètres de la maladie, tant dans le VIH que dans d’autres indications inflammatoire telles que la maladie inflammatoire de l’intestin », déclare le Pr. Jamal Tazi. Le Pr. Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d’Abivax ajoute « Nous réagissons rapidement face à ces nouvelles données encourageantes. Abivax prévoit de lancer une étude clinique de preuve de concept sur ABX464 dans le traitement de la maladie inflammatoire de l’intestin en 2017 ».

Source :  Abivax








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions