Edition du 11-05-2021

Accord de fusion entre BioAlliance Pharma et le danois Topotarget

Publié le mercredi 16 avril 2014

BioAlliance Pharma, société spécialisée dans le développement de médicaments orphelins en oncologie, et Topotarget société biopharmaceutique danoise, ont annoncé aujourd’hui leur intention de fusionner pour donner naissance à un acteur majeur dans le domaine du développement de médicaments pour des maladies rares en oncologie.

Le projet de fusion a été approuvé à l’unanimité par les conseils d’administration des deux sociétés. En vertu des termes de l’accord de fusion, la société absorbante sera BioAlliance Pharma, et les actionnaires de Topotarget recevront 2 actions BioAlliance Pharma nouvellement émises pour 27 actions Topotarget détenues. À l’issue de l’opération, les actionnaires de Topotarget détiendront environ 1/3 des actions de la nouvelle société, tandis que les actionnaires existants de BioAlliance Pharma en détiendront environ 2/3.

Un nouvel acteur européen dans le domaine des cancers rares

La fusion des deux sociétés biopharmaceutiques créera un nouvel acteur européen dans le domaine des cancers rares, doté d’un portefeuille complémentaire de programmes avancés ciblant des pathologies sévères pour lesquelles les besoins thérapeutiques sont non satisfaits à ce jour.

En 2013, le marché des médicaments orphelins en oncologie atteignait plus de 45 milliards de dollars et devrait atteindre 80 milliards de dollars en 2018. De plus en plus de pathologies rares (ou orphelines) sont diagnostiquées et les besoins de traitements thérapeutiques efficaces restent très importants dans ces domaines.

La nouvelle société sera dotée d’un portefeuille issu des programmes des deux entités, présentant une complémentarité forte et qui devraient atteindre des étapes clés de leur développement clinique à court ou moyen terme, fortement créatrices de valeur. Par ailleurs, le développement de la nouvelle société s’appuiera sur la forte expertise développée au sein des deux équipes, bénéficiera de synergies opérationnelles ainsi que d’une plus grande diversité de sources de revenus.

Médicament phare de Topotarget, le Belinostat est un inhibiteur d’HDAC (histone désacétylase). Depuis le début de son développement, plus de 1 100 patients ont déjà été traités par ce médicament novateur. Belinostat est actuellement en cours de revue par la FDA pour un enregistrement pour le traitement du lymphome T périphérique (PTCL) en rechute ou réfractaire. La FDA a annoncé que la date de fin de procédure d’enregistrement serait le 9 août 2014. Dans le cadre de son accord avec son partenaire Spectrum Pharmaceuticals, il est prévu que l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché déclenche le versement d’un montant de 25 millions de dollars en numéraire et par la suite, des redevances sur les ventes (royalties à deux chiffres).

La société prévoit d’explorer le potentiel de Belinostat dans d’autres indications de cancers rares (tumeurs solides et en hématologie) pour lesquelles le médicament pourrait avoir un intérêt clinique fort. Topotarget détient les droits exclusifs en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Inde.

BioAlliance Pharma dispose de deux programmes prometteurs déjà à un stade très avancé de leur développement :

Livatag® est actuellement en cours d’essai clinique de phase III dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie). Ce produit, qui présente un potentiel commercial estimé à 800 millions d’euros, est protégé par brevet jusqu’en 2032.

Validive®, second médicament le plus avancé du portefeuille de BioAlliance Pharma a obtenu en janvier 2014 le statut « Fast Track » par la FDA pour la prévention et le traitement de la mucite sévère orale chez les patients traités par radio et chimiothérapie pour un cancer ORL. Validive est actuellement en fin de phase II et les résultats préliminaires de cette étude clinique internationale sont attendus au quatrième trimestre 2014.

La nouvelle société sera dirigée par Judith Greciet, Directrice Générale de BioAlliance Pharma. Patrick Langlois continuera d’assumer la fonction de Président du Conseil d’Administration de BioAlliance Pharma. Bo Jesper Hansen, actuel Président du Conseil d’Administration de Topotarget et Per Samuelsson, associé du fonds de capital-risque HealthCap funds, qui siègent actuellement au Conseil d’Administration de Topotarget, devraient être désignés au Conseil d’Administration de BioAlliance Pharma.

L’accord de fusion est soutenu par les deux principaux actionnaires institutionnels des deux sociétés – Financière de la Montagne et Idinvest Partners dans le cas de BioAlliance Pharma, qui représentent 18,8 % du capital de BioAlliance Pharma, et dans le cas de Topotarget, par HealthCap funds et par HBM Healthcare Investments, qui représentent 12,6 % du capital non dilué de Topotarget. Ces actionnaires se sont d’ores et déjà engagés à approuver l’opération de fusion lors des assemblées générales extraordinaires respectives les lundi 30 juin 2014 et vendredi 27 juin 2014. La clôture de la fusion devrait intervenir en juillet / août 2014.

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents