Edition du 08-08-2022

Acticor Biotech finalise son étude clinique de phase I avec son candidat médicament ACT017

Publié le lundi 5 février 2018

Acticor Biotech finalise son étude clinique de phase I avec son candidat médicament ACT017Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thrombotiques, dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, a annoncé lundi la fin de son étude clinique de phase I avec son candidat médicament ACT017.

ACT017 est un fragment d’anticorps monoclonal humanisé (Fab) dirigé contre GPVI, une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans les processus thrombotiques. Menée au centre de recherche clinique de QPS aux Pays-Bas, cette étude randomisée, en double aveugle, contre placebo, à doses uniques croissantes, a recruté 48 sujets, volontaires sains, répartis dans 6 cohortes, une pour chaque dose. Chaque cohorte était composée de 8 sujets, dont 2 ont reçu un placebo et 6 une dose d’ACT017 de 62,5 – 125 – 250 – 500 – 1 000 ou 2 000 mg.

Le critère d’évaluation principal concernant la sécurité et la tolérance a été atteint, aucune des doses testées n’ayant été associée à un événement indésirable grave. La dose maximum tolérée n’a pas été atteinte, même si une inhibition complète de l’agrégation plaquettaire induite par le collagène a été observée, ce qui signifie qu’une dose recommandée acceptable pour les études de phase II a été obtenue. Des données plus précises sur l’hémostase et la coagulation ainsi que sur la pharmacocinétique seront bientôt disponibles, et utilisées pour une simulation pharmacocinétique / pharmacodynamie (PK-PD) et l’optimisation de la dose. Le rapport final de l’étude sera publié dans les prochaines semaines.

Les résultats de cette étude permettront à la société de définir la dose d’ACT017 la plus appropriée pour les études de phase II.

Gilles Avenard, CEO d’Acticor Biotech, commente : « L’étude clinique s’est déroulée dans de bonnes conditions, conformément au protocole. Nous sommes heureux de confirmer le bon profil de sécurité de notre candidat médicament chez des volontaires sains avec des doses comprises entre 62,5 mg et 2000 mg. En prévision des résultats complets de l’étude clinique dont nous devrions disposer dans les prochaines semaines, nous travaillons activement à la conception et l’organisation de la première étude clinique de phase II sur ACT017 dans la phase aigüe de l’AVC ischémique. »

Dr Yannick PLETAN, Directeur Médical d’Acticor Biotech, ajoute : « Ces résultats encourageants devraient nous permettre de résoudre les problèmes de sécurité, l’un des verrous qui a freiné l’utilisation de ces médicaments pour le traitement de l’AVC. ACT017 pourrait ainsi devenir le premier représentant d’une nouvelle catégorie de médicaments antiplaquettaires injectables sûrs, potentiellement capables de compléter l’arsenal thérapeutique très limité pour la prise en charge des AVC et de quelques autres pathologies vasculaires graves nécessitant un traitement d’urgence. »

Win Tamminga, Vice-Président de QPS et responsable de l’étude clinique, ajoute : « En raison du type de composé, des modalités de perfusion, du nombre de variables relatives à la sécurité, à la pharmacodynamie et au dosage, l’étude a constitué un véritable défi. Nous sommes fiers de son bon déroulement grâce aux volontaires qui ont participé à l’étude avec un processus de recrutement sans problème. De plus, le Comité d’Éthique s’est montré très coopératif dans les décisions liées à l’escalade des doses. Tous ces éléments réunis ont prouvé que notre unité est expérimentée et dédiée pour mener des études cliniques complexes chez l’homme. »

Source : Acticor Biotech








MyPharma Editions

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

TME Pharma : recrutement du 1er patient du bras d’extension utilisant le pembrolizumab dans l’essai de Phase 1/2 GLORIA

Publié le 3 août 2022
TME Pharma  : recrutement du 1er patient du bras d'extension utilisant le pembrolizumab dans l'essai de Phase 1/2 GLORIA

TME Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient du bras d’extension de l’essai clinique de phase 1/2, GLORIA, évaluant l’association du NOX-A12, d’une radiothérapie et de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1, le pembrolizumab, a été recruté et a reçu sa première semaine de traitement.

COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d’achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 2 août 2022
COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d'achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé lundi 1er août l’avenant à son accord d’achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé par la société le 20 juillet 2022, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant expiré.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents