Edition du 22-09-2018

Adocia étend son portefeuille de produits BioChaperone® au-delà du diabète

Publié le lundi 8 janvier 2018

Adocia étend son portefeuille de produits BioChaperone® au-delà du diabèteAdocia vient d’annoncer une mise à jour de sa stratégie d’entreprise. La société biopharmaceutique, qui a construit l’un des portefeuilles les plus différenciés dans le domaine des thérapies injectables contre le diabète, étend l’application de sa technologie propriétaire BioChaperone® à de nouvelles indications thérapeutiques.

« Les deux nouveaux projets que nous annonçons aujourd’hui, BioChaperone Teduglutide pour le traitement du syndrome du grêle court et BioChaperone Glucagon Exenatide pour le traitement de l’obésité, sont d’excellentes illustrations du fort potentiel de la plateforme BioChaperone. L’entrée dans de nouvelles aires thérapeutiques crée des opportunités de partenariat supplémentaires avec des sociétés différentes. » commente Gérard Soula, président directeur général d’Adocia. « Nous poursuivons également nos efforts pour nouer des partenariats sur nos programmes clés dans le domaine du diabète, y compris BioChaperone Lispro, notre insuline ultra-rapide prête à entrer en phase 3. »

La technologie propriétaire d’Adocia BioChaperone est conçue pour apporter des améliorations significatives d’agents thérapeutiques isolés et permettre la combinaison de plusieurs protéines thérapeutiques dans une formulation prête à l’emploi. En améliorant la solubilité et la stabilité de protéines et peptides thérapeutiques en solution aqueuse, BioChaperone a permis de développer un large portefeuille de produits cliniques et précliniques et a démontré sa sécurité et son efficacité dans de nombreux essais cliniques.

En particulier, BioChaperone a permis l’accélération du profil d’action d’une insuline prandiale (BioChaperone® Lispro, produit prêt à entrer en phase 3), le développement d’une formulation prête à l’injection du glucagon humain (BioChaperone® Glucagon, ayant complété une phase 1) et la combinaison d’agents thérapeutiques précédemment impossibles à mélanger dans une formulation aqueuse unique (BioChaperone® Glargine Lispro, phase 2 et BioChaperone® Pramlintide Insuline humaine, préclinique).

« Adocia a construit une expertise importante grâce à notre travail ciblé sur les traitements injectables contre le diabète », commente Olivier Soula, directeur général délégué et directeur de la R&D d’Adocia. « Nous avons montré dans plusieurs essais cliniques que la technologie BioChaperone permet d’atteindre des bénéfices importants pour les patients. Nous voyons à présent l’opportunité d’étendre l’utilisation de BioChaperone à une gamme de protéines et peptides pour apporter une innovation significative et économique dans d’autres aires thérapeutiques à fort besoin médical. »

Le premier projet à être annoncé dans le cadre de cette stratégie d’expansion est BioChaperone® Teduglutide. Le teduglutide (Gattex®, Shire) est un analogue du GLP- 2. Gattex® approuvé pour le traitement du syndrome du grêle court. Il est actuellement commercialisé sous forme lyophilisée dans un kit et demande plusieurs étapes de reconstitution avant chaque injection quotidienne. En solubilisant et stabilisant le teduglutide dans une formulation aqueuse, la technologie BioChaperone pourrait permettre d’apporter une amélioration importante au quotidien des personnes vivant avec un syndrome du grêle court.

Le deuxième projet annoncé est BioChaperone® Glucagon Exenatide, une formulation aqueuse stable d’une combinaison à ratio fixe de glucagon et d’exenatide pour le traitement de l’obésité. Ce produit est développé à partir de BioChaperone Glucagon, la formulation prête à l’injection de glucagon humain, pour laquelle Adocia a récemment annoncé des résultats principaux positifs de phase 1. Des études récentes suggèrent que les approches multi-hormonales pourraient être prometteuses pour augmenter la dépense énergétique, favoriser une perte de poids importante et améliorer le contrôle glycémique chez les personnes obèses [1].

Ces deux programmes sont actuellement en tests précliniques. D’autres candidats potentiels au pipeline d’Adocia sont en cours d’évaluation. Adocia considérera les opportunités de partenariats à tous les stages de développement de ces actifs.

[1] Cegla G. et al, Diabetes 2014;63:3711-3720 ; Henderson SJ, et al Diabetes, Obesity and Metabolism December 2016; 18: 1176-1190 ; Evers A. et al, J Med Chem. 2017 May 25;60(10):4293-4303.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions