Edition du 21-05-2018

Adocia lance une étude clinique comparant l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro à Fiasp® et Novolog®

Publié le vendredi 2 juin 2017

Adocia lance une étude clinique comparant l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro à Fiasp® et Novolog®Adocia vient d’annoncer le lancement d’une étude clinique comparant BioChaperone® Lispro, une formulation « ultra-rapide » d’insuline lispro à Fiasp® (insuline aspart à action accélérée, Novo Nordisk), la seule formulation « ultra-rapide » d’insuline récemment approuvée par l’EMA et la Health Canada et Novolog® (insuline aspart, Novo Nordisk), une insuline analogue à action rapide, après administration de chaque traitement par une pompe à insuline.

BioChaperone Lispro utilise BioChaperone®, la technologie propriétaire d’Adocia conçue pour accélérer l’absorption de l’insuline. BioChaperone Lispro a démontré un profil d’action accéléré à travers plusieurs essais de phase 1/2 chez des personnes avec un diabète de type 1 ou de type 2, quand il est administré par une seringue ou par une pompe. BioChaperone Lispro est aujourd’hui prêt à entrer en études cliniques de phase 3. La présente étude clinique de phase 2 sera la première à comparer directement deux formulations « ultra-rapides » d’insuline.

« L’avènement de cette nouvelle classe d’insuline est une étape excitante, car les insulines à action accélérée pourraient répondre au besoin urgent d’améliorer le contrôle glycémique chez les personnes souffrant de diabète. » a commenté le Dr Bruce Bode, MD, FACE. « Ces insulines pourraient également jouer un rôle crucial dans le développement du pancréas artificiel, en améliorant la performance globale de tels systèmes. »

L’étude a pour but de comparer les profils pharmacocinétiques et pharmacodynamiques de BioChaperone Lispro U100 à ceux de Fiasp et Novolog chez des participants avec un diabète de type 1 placés sous clamp euglycémique.

« Cette étude est la première étude conduite indépendamment par Adocia sur BioChaperone Lispro depuis l’interruption de la collaboration avec Eli Lilly en janvier 2017. Nous sommes impatients d’évaluer la performance en pompes de BioChaperone Lispro contre Fiasp, la seule insuline approuvée de cette classe. », a commenté Olivier Soula, Directeur Général Délégué et Directeur R&D d’Adocia. « Nous espérons pouvoir publier les résultats préliminaires avant la fin de l’année et nous pensons que cette étude devrait permettre de consolider la démonstration de la valeur de BioChaperone Lispro dans le segment important et en croissance de l’insuline administrée par des pompes. »

Dans cette étude randomisée, en double aveugle, en cross-over à trois périodes, 42 participants avec un diabète de type 1 placés sous clamp euglycémique recevront des doses uniques (0,15 UI/kg) de BioChaperone Lispro U100, Fiasp et Novolog, administrées par une pompe à insuline (Medtronic MiniMed Paradigm® Veo) lors de trois visites séparées.

Les objectifs de l’étude incluent la comparaison de la réponse glucodynamique durant la première heure après administration de BioChaperone Lispro U100 à celles obtenues après administration de Fiasp et Novolog et l’évaluation des profils pharmacocinétiques de BioChaperone Lispro U100, Fiasp et Novolog. Les objectifs incluent également une évaluation de la sécurité et de la tolérance aux trois traitements chez les participants.

Adocia est le promoteur de cette étude, qui sera réalisée par Profil Neuss en Allemagne.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions