Edition du 13-05-2021

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le mardi 26 mai 2020

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissanceAdvicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Advicenne a fait la preuve de sa résilience à l’occasion de la pandémie de Covid-19. Déjà rompue aux méthodes de télétravail avant crise, Advicenne a pu poursuivre son activité avec un minimum d’impact de la crise grâce à l’engagement de l’ensemble de ses équipes.

L’année 2020 reste une année charnière pour Advicenne qui se met en ordre de marche pour optimiser son développement et préparer l’accès au marché de son candidat médicament ADV7103.

A cette fin, elle fait évoluer progressivement sa gouvernance avec un souci de diversité des expériences, des savoirs, des perspectives et d’internationalisation, avec les nominations successives de :

. M. David Solomon, fin 2019, riche d’une forte expérience de gouvernance de sociétés pharmaceutiques cotées et d’accords industriels et financiers fortement créateurs de valeur, à la fonction de président du conseil d’administration dans le cadre de la séparation des postes de Président du Conseil et de Directeur Général ;

. Dr. André Ulmann, à la fonction de Directeur Général par intérim le 12 mars 2020 ; néphrologue ayant mené l’entreprise qu’il avait créée au succès, André Ulmann est idéalement placé pour préparer la transition de l’entreprise vers le marché ;

. Mme Hege Hellstrom au poste d’Administrateur Indépendant. Hege Hellstrom dispose d’une expertise reconnue en matière de valorisation de produits de néphrologie en Europe.

En Europe, le dossier d’enregistrement de l’ADV7103 a été déposé auprès de l’EMA : la revue du dossier se déroule conformément au plan et on attend un opinion positive fin 2020 dans cette première indication. L’objectif est d’obtenir une approbation dans l’Union Européenne dans l’indication « Tubulopathies distales » (dRTA) au début 2021 ; l’approche commerciale sera optimisée territoire par territoire. En parallèle l’étude clinique pivot CORAL dans la cystinurie se poursuit.

Aux Etats-Unis, l’étude clinique ARENA-2 dans la dRTA n’a pu être poursuivie pendant la crise du Covid-19 mais devrait reprendre à l’automne avec un protocole simplifié. Pour optimiser la création de valeur aux Etats-Unis, une filiale américaine a été créée dont la gestion a été confiée à M. Robbie McCarthy, un dirigeant expérimenté de l’industrie pharmaceutique. Il a pour mission la mise sur pied d’une équipe opérationnelle locale, dont la finalité est de mener à bien les essais cliniques puis l’enregistrement de ADV7103 dans les meilleurs délais.

« J’ai accompagné Advicenne depuis sa création en tant qu’administrateur puis comme investisseur. Quelques semaines d’immersion profonde dans la société au sein d’équipes totalement engagées pour sa réussite me confortent sur notre capacité à exécuter notre plan de marché pour déployer l’ADV7103. Nous avons également commencé à identifier des zones de potentiel encore inexploitées en termes de marchés adressables. Enfin je suis convaincu que notre impact peut être significativement augmenté en optimisant les actions et leurs coûts en fonction des priorités et des besoins des patients. A cette fin une analyse territoire par territoire est en cours pour optimiser notre impact commercial et notre risque/rentabilité. Notre visibilité financière est réelle et nous permet de mettre ce plan en œuvre », a déclaré le Dr. André ULMANN, Directeur Général d’Advicenne.

Source : Advicenne








MyPharma Editions

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents