Edition du 08-05-2021

AFM-Téléthon : la sécurité d’Omigapil démontrée dans deux formes de dystrophies musculaires congénitales

Publié le vendredi 6 avril 2018

AFM-Téléthon : la sécurité d'Omigapil démontrée dans deux formes de dystrophies musculaires congénitalesLe laboratoire suisse Santhera Pharmaceuticals vient d’annoncer les résultats positifs du candidat-médicament Omigapil testé chez des patients atteints de deux formes de dystrophies musculaires congénitales (DMC).

Cette étude pharmacocinétique a permis de définir les effets du produit dans l’organisme et en démontrer la sécurité chez 20 enfants et adolescents atteints de DMC. Les travaux précliniques ont été financés par l’AFM-Téléthon.

Les dystrophies musculaires sont un groupe de maladies neuromusculaires héréditaires qui se manifestent par une faiblesse musculaire et des difficultés motrices et respiratoires apparaissant à la naissance ou dans les premiers mois de vie. Les dystrophies de type Ullrich, liées à une déficience en collagène VI (COL6) et les dystrophies avec déficit primaire en mérosine (LAMA2), sont les formes les plus courantes de dystrophies musculaires congénitales pour lesquelles aucun traitement n’est actuellement disponible.

L’Omigapil initialement développé pour soigner des maladies neurologiques de l’adulte, a été repositionné par Santhera Pharmaceuticals pour être testé chez des enfants et des adolescents atteints de dystrophies musculaires congénitales. Les travaux précliniques, financés par l’AFM-Téléthon à hauteur de 742 000 euros, ont démontré que l’Omigapil entraine une diminution de la sévérité des symptômes – comme la réduction de la perte de poids, de la fonction respiratoire et de la déformation du squelette – et une augmentation de la survie de modèles animaux de dystrophies musculaires congénitales (2009, J Pharmacol Exp Ther).

Au total, 20 patients âgés de 5 à 16 ans atteints de l’une des deux formes de DMC les plus courantes (COL6 ou LAMA2) ont été inclus dans cette étude, menée au centre clinique du NIH à Bethesda, (Maryland – États-Unis), dont l’objectif est de vérifier la sécurité et l’effet du candidat-médicament dans l’organisme, de son absorption à son élimination. Les enfants et adolescents ont donc reçu de l’Omigapil, par voie orale sous forme liquide à raison d’une dose quotidienne allant de 0,02 mg/kg à 0,08 mg/kg pendant 3 mois. Les données détaillées de l’essai cliniques seront partagées après leur analyse complète mais le laboratoire annonce d’ores et déjà que l’objectif principal de l’étude (sécurité du produit) est atteint.

La société collabore maintenant avec des experts internationaux et les autorités de réglementation pour faire avancer le développement clinique de l’Omigapil vers un essai pivot visant à confirmer les propriétés thérapeutiques du médicament.

Source : AFM-Téléthon








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents