Edition du 20-09-2018

Alma Bio Therapeutics et Delphi Genetics renforcent leur accord sur les médicaments à base d’ADN plasmidique

Publié le mercredi 28 juin 2017

Alma Bio Therapeutics et Delphi Genetics renforcent leur accord sur les médicaments à base d’ADN plasmidiqueLa société française Alma Bio Therapeutics et l’entreprise belge Delphi Genetics ont annoncé dans un communiqué le franchissement d’une nouvelle étape dans leur partenariat stratégique pour le développement de médicaments à base d’ADN plasmidique contre les maladies auto-immunes, traitant la cause sous-jacente de l’inflammation incontrôlée.

« Il s’agit d’une alliance naturelle entre Alma, pionnier des nouvelles thérapies contre les maladies auto-immunes, et Delphi Genetics, l’un des principaux concepteurs de technologies originales pour la bioproduction d’ADN plasmidiques, de protéines recombinantes et d’anticorps », indiquent les deux sociétés.

Basée à Lyon, Alma développe des thérapies visant à guérir les maladies auto-immunes. Pour sa première application clinique, la société cible la maladie de Crohn, l’un des deux principaux types de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Les traitements actuellement disponibles contre les MICI permettent seulement pour l’instant de gérer les symptômes de la maladie. Ils luttent contre l’inflammation et prolongent les intervalles entre les poussées, améliorant la qualité de vie des patients. Les traitements d’Alma vont au-delà du simple traitement des symptômes, et se concentrent sur la cause sous-jacente de la maladie auto-immune, sans affecter le fonctionnement du système immunitaire.

Alma et Delphi Genetics ont initié leur collaboration en 2014 pour développer un médicament à base d’ADN plasmidique, destiné aux études d’efficacité préclinique d’Alma. Le partenariat prévoit que Delphi Genetics produise l’ADN pour réaliser les travaux d’Alma et compléter les études réglementaires nécessaires pour soumettre un IND (Investigational New Drug).

Le pipeline d’Alma se compose d’une famille d’ADN plasmidiques codant des protéines de choc thermique (HSP – Heat Shock Protein). Les HSP sont des molécules produites par le corps humain, qui servent d’auto-antigènes aux lymphocytes T régulateurs. L’activité de pro-résolution de ces molécules a été démontrée. Les thérapies de pro-résolution sont très recherchées pour le traitement des maladies auto-immunes en raison de leur capacité à restaurer l’équilibre délicat entre les cellules saines (lymphocytes T régulateurs) et les cellules parasites (lymphocytes T effecteurs pro-inflammatoires) que le système immunitaire élimine. Activer le système immunitaire pour qu’il s’autorégule davantage représenterait une amélioration significative par rapport aux traitements existants contre les maladies auto-immunes.

Un essai de phase 1 dans la maladie de Crohn prévu au deuxième semestre 2018

La première application clinique d’Alma est la maladie de Crohn, une maladie auto-immune chronique invalidante du tube digestif et l’un des deux grands sous-types de MICI. Les MICI affectent environ 3,5 millions de personnes aux États-Unis et en Europe et leur prévalence augmente sur tous les continents (Nature Reviews: the global burden of IBD: from 2015 – 2025). La polyarthrite rhumatoïde est une autre application clinique, qui touche environ 1% de tous les Caucasiens (soit environ 7 millions de personnes en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Europe).

Avec ce partenariat, Alma consolide sa position dans le secteur des MICI et entend attirer des investisseurs à plus long terme. Le lancement d’un essai clinique de phase 1 dans la maladie de Crohn est prévu au deuxième semestre 2018. Alma aura accès aux capacités de bio-production de Delphi Genetics, y compris la technologie Staby® permettant la production d’ADN plasmidique sans utilisation d’antibiotiques.

 

Source : Alma Bio Therapeutics / Delphi Genetics








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions