Edition du 23-05-2018

Accueil » Cancer » Produits

Alopécie chimio-induite: Berg Pharma lance un essai clinique du BPM 31543

Publié le mardi 24 juillet 2012

Berg Pharma, une société pharmaceutique implantée à Boston spécialisée dans la mise au point et le développement de nouveaux traitements contre le cancer et les maladies métaboliques, a annoncé le lancement d’un essai clinique visant à évaluer l’innocuité, la tolérance et la pharmacocinétique d’un composé à usage local 31543 chez des patients adultes traités par chimiothérapie pour un cancer du sein). L’essai sera mené au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York.

L’alopécie chimio-induite est citée comme l’un des effets secondaires anticipés les plus gênants par la majorité des femmes se préparant à recevoir une chimiothérapie, près de 10 % d’entre elles risquant d’éviter le traitement par crainte d’une perte anticipée des cheveux. Il n’existe actuellement aucun traitement pour prévenir l’alopécie chimio-induite, ce qui provoque chez le patient un stress psychologique intense et une conscience aiguë d’être atteint d’un cancer. Le Dr Joaquin J. Jimenez, professeur agrégé à la faculté de médecine Miller de l’université de Miami, département de dermatologie et de chirurgie cutanée et acteur de premier plan de la recherche sur le cheveu, a déclaré : « Nous avons atteint un point décisif où la recherche et l’innovation clinique se retrouvent. Il ne fait aucun doute que le partenariat entre Berg Pharma et Memorial Sloan-Kettering va permettre d’avancer à grands pas dans la mise au point d’une solution à l’alopécie chimio-induite. »

Le Dr Mario Lacouture, dermatologue attaché au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center et investigateur principal de l’essai, a précisé : « La perte des cheveux peut compter parmi les effets secondaires les plus terribles de la chimiothérapie, aussi sommes-nous ravis d’évaluer ce nouveau traitement dans l’espoir de parvenir à éliminer ou réduire sensiblement ce que les hommes comme les femmes considèrent comme l’une des grandes ignominies de nombreux traitements chimiothérapeutiques. »

Cet essai de phase I a pour objectifs premiers d’évaluer l’innocuité et la pharmacocinétique du médicament à usage local et pour objectifs secondaires de déterminer son aptitude à prévenir ou réduire la perte de cheveux (alopécie) associée à la chimiothérapie. La perte de cheveux modérée à sévère est un effet indésirable courant de nombreux agents chimiothérapeutiques utilisés dans le traitement du cancer. Le Dr Linda Vahdat, professeur de médecine, responsable du service des tumeurs solides de la tête et directrice du programme de recherche sur le cancer du sein à la faculté de médecine Weill Cornell a déclaré : « Le groupe de recherche sur le cancer du sein de Cornell travaille activement sur des stratégies visant à prévenir l’alopécie chimio-induite, aussi sommes-nous enchantés du lancement de ce nouvel essai et impatients d’en connaître les résultats ».

Niven R. Narain, co-fondateur, président et directeur technique de Berg Pharma a déclaré : « Ils ‘agit d’un problème lié au traitement du cancer qui n’a manifestement pas été résolu. Être associé à un établissement et un investigateur de premier plan pour permettre au BPM 31543 d’accéder au stade du développement clinique est passionnant. Berg Pharma s’emploie à traiter le cancer mais aussi à remédier aux effets secondaires terribles associés à certaines chimiothérapies. »

Source : Berg Pharma








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions