Edition du 23-01-2019

Accueil » Cancer » Produits

Alopécie chimio-induite: Berg Pharma lance un essai clinique du BPM 31543

Publié le mardi 24 juillet 2012

Berg Pharma, une société pharmaceutique implantée à Boston spécialisée dans la mise au point et le développement de nouveaux traitements contre le cancer et les maladies métaboliques, a annoncé le lancement d’un essai clinique visant à évaluer l’innocuité, la tolérance et la pharmacocinétique d’un composé à usage local 31543 chez des patients adultes traités par chimiothérapie pour un cancer du sein). L’essai sera mené au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York.

L’alopécie chimio-induite est citée comme l’un des effets secondaires anticipés les plus gênants par la majorité des femmes se préparant à recevoir une chimiothérapie, près de 10 % d’entre elles risquant d’éviter le traitement par crainte d’une perte anticipée des cheveux. Il n’existe actuellement aucun traitement pour prévenir l’alopécie chimio-induite, ce qui provoque chez le patient un stress psychologique intense et une conscience aiguë d’être atteint d’un cancer. Le Dr Joaquin J. Jimenez, professeur agrégé à la faculté de médecine Miller de l’université de Miami, département de dermatologie et de chirurgie cutanée et acteur de premier plan de la recherche sur le cheveu, a déclaré : « Nous avons atteint un point décisif où la recherche et l’innovation clinique se retrouvent. Il ne fait aucun doute que le partenariat entre Berg Pharma et Memorial Sloan-Kettering va permettre d’avancer à grands pas dans la mise au point d’une solution à l’alopécie chimio-induite. »

Le Dr Mario Lacouture, dermatologue attaché au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center et investigateur principal de l’essai, a précisé : « La perte des cheveux peut compter parmi les effets secondaires les plus terribles de la chimiothérapie, aussi sommes-nous ravis d’évaluer ce nouveau traitement dans l’espoir de parvenir à éliminer ou réduire sensiblement ce que les hommes comme les femmes considèrent comme l’une des grandes ignominies de nombreux traitements chimiothérapeutiques. »

Cet essai de phase I a pour objectifs premiers d’évaluer l’innocuité et la pharmacocinétique du médicament à usage local et pour objectifs secondaires de déterminer son aptitude à prévenir ou réduire la perte de cheveux (alopécie) associée à la chimiothérapie. La perte de cheveux modérée à sévère est un effet indésirable courant de nombreux agents chimiothérapeutiques utilisés dans le traitement du cancer. Le Dr Linda Vahdat, professeur de médecine, responsable du service des tumeurs solides de la tête et directrice du programme de recherche sur le cancer du sein à la faculté de médecine Weill Cornell a déclaré : « Le groupe de recherche sur le cancer du sein de Cornell travaille activement sur des stratégies visant à prévenir l’alopécie chimio-induite, aussi sommes-nous enchantés du lancement de ce nouvel essai et impatients d’en connaître les résultats ».

Niven R. Narain, co-fondateur, président et directeur technique de Berg Pharma a déclaré : « Ils ‘agit d’un problème lié au traitement du cancer qui n’a manifestement pas été résolu. Être associé à un établissement et un investigateur de premier plan pour permettre au BPM 31543 d’accéder au stade du développement clinique est passionnant. Berg Pharma s’emploie à traiter le cancer mais aussi à remédier aux effets secondaires terribles associés à certaines chimiothérapies. »

Source : Berg Pharma








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions