Edition du 21-08-2018

Alsace BioValley : Séverine Sigrist élue à la tête du pôle de compétitivité

Publié le mardi 24 juin 2014

Le pôle de compétitivité Alsace BioValley, dédié aux innovations thérapeutiques, vient d’élire sa nouvelle Présidente, Séverine Sigrist, par ailleurs Présidente-fondatrice de la start’up Defymed, spécialisée dans les implants bioartificiels. Ce changement s’accompagne par ailleurs d’une évolution au niveau de son Conseil d’Administration, avec le renouvellement de ses 2 Vice-Présidents.

Après 2 mandats à la tête d’Alsace BioValley, Jean-Yves BONNEFOY, CEO d’Anagenesis Biotechnologies, passe le flambeau pour se consacrer au développement de la toute jeune start-up Anagenesis.

Le conseil d’administration intègre de nouvelles compétences. Ainsi Nicolas SCHALTENBRAND, Directeur Général de Quintiles France est élu Vice-Président du collège Entreprises et Serge POTIER, Président délégué en charge des Investissements d’Avenir de l’Université de Strasbourg, est nommé Vice-Président du collège Recherche et Formation.

« Sur le plan opérationnel, Séverine SIGRIST poursuivra le plan d’action stratégique du Pôle validé l’an dernier par les financeurs du Pôle, avec le support opérationnel de l’équipe de Didier FROMMWEILER, Directeur Général d’Alsace BioValley. Une mission forte en ambitions, avec l’objectif double de réussir à la fois l’importante évolution structurelle du pôle et de générer un maximum de retombées économiques au bénéfice de la filière Santé en Alsace », indique le pôle dans un communiqué.

Parcours
Séverine Sigrist est née à Tours en 1973. Après l’obtention d’un doctorat en Sciences option Biologie cellulaire et Neuroscience en 1999, c’est au Centre européen d’étude du Diabète (CeeD) que Séverine Sigrist débute sa carrière en 2000. Elle encadre au départ une équipe de 5 personnes en qualité de responsable d’un projet de recherche sur la transplantation d’îlots pancréatiques chez le diabétique de type 1.
Nommée responsable du laboratoire en 2005, elle initie de nouveaux projets visant à la prévention, au traitement voire à la guérison du diabète. A partir de 2011, elle fonde et préside la start-up Defymed, qui a pour objet la recherche, le développement et l’exploitation de dispositifs médicaux pouvant contenir des cellules sécrétrices de molécules biologiques. Ces projets innovants à vocation translationnelle sont labellisés (notamment par le Pôle Alsace BioValley) et subventionnés tant au niveau régional que national. Le laboratoire du CeeD, aujourd’hui composé d’une quinzaine de personnes, bénéficie de la reconnaissance des plus hautes instances scientifiques nationales.
L’obtention en 2009 de son habilitation à diriger des recherches élargit ses domaines de compétences à l’encadrement de thèse. Parallèlement, elle prend part à l’enseignement universitaire, au développement et au suivi de projet de recherche (recherche de collaboration, soumission et publication d’articles dans les journaux internationaux).
Le Docteur Séverine Sigrist coordonne aujourd’hui le projet ORAIL BIS (traitement du diabète par voie orale) cofinancé par le FUI et la région alsace ainsi que le programme européen BIOSID visant à valider cliniquement le pancréas bioartificiel MAILPAN ® avant d’ambitionner une mise sur le marché via Defymed.
En 2010 et 2011, elle est lauréate du concours National d’Aide à la Création d’Entreprises Innovantes (catégorie Emergence puis Création & Développement). Elle devient, en 2012, une « Femme en or » en remportant le trophée de la femme d’innovation, reçoit également le prix de l’Académie des Sciences Rhénanes et, enfin, est nommée, en 2013, au rang des Chevaliers de l’Ordre National du Mérite.

Source : Alsace BioValley








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions