Edition du 23-01-2022

Alsace BioValley : Séverine Sigrist élue à la tête du pôle de compétitivité

Publié le mardi 24 juin 2014

Le pôle de compétitivité Alsace BioValley, dédié aux innovations thérapeutiques, vient d’élire sa nouvelle Présidente, Séverine Sigrist, par ailleurs Présidente-fondatrice de la start’up Defymed, spécialisée dans les implants bioartificiels. Ce changement s’accompagne par ailleurs d’une évolution au niveau de son Conseil d’Administration, avec le renouvellement de ses 2 Vice-Présidents.

Après 2 mandats à la tête d’Alsace BioValley, Jean-Yves BONNEFOY, CEO d’Anagenesis Biotechnologies, passe le flambeau pour se consacrer au développement de la toute jeune start-up Anagenesis.

Le conseil d’administration intègre de nouvelles compétences. Ainsi Nicolas SCHALTENBRAND, Directeur Général de Quintiles France est élu Vice-Président du collège Entreprises et Serge POTIER, Président délégué en charge des Investissements d’Avenir de l’Université de Strasbourg, est nommé Vice-Président du collège Recherche et Formation.

« Sur le plan opérationnel, Séverine SIGRIST poursuivra le plan d’action stratégique du Pôle validé l’an dernier par les financeurs du Pôle, avec le support opérationnel de l’équipe de Didier FROMMWEILER, Directeur Général d’Alsace BioValley. Une mission forte en ambitions, avec l’objectif double de réussir à la fois l’importante évolution structurelle du pôle et de générer un maximum de retombées économiques au bénéfice de la filière Santé en Alsace », indique le pôle dans un communiqué.

Parcours
Séverine Sigrist est née à Tours en 1973. Après l’obtention d’un doctorat en Sciences option Biologie cellulaire et Neuroscience en 1999, c’est au Centre européen d’étude du Diabète (CeeD) que Séverine Sigrist débute sa carrière en 2000. Elle encadre au départ une équipe de 5 personnes en qualité de responsable d’un projet de recherche sur la transplantation d’îlots pancréatiques chez le diabétique de type 1.
Nommée responsable du laboratoire en 2005, elle initie de nouveaux projets visant à la prévention, au traitement voire à la guérison du diabète. A partir de 2011, elle fonde et préside la start-up Defymed, qui a pour objet la recherche, le développement et l’exploitation de dispositifs médicaux pouvant contenir des cellules sécrétrices de molécules biologiques. Ces projets innovants à vocation translationnelle sont labellisés (notamment par le Pôle Alsace BioValley) et subventionnés tant au niveau régional que national. Le laboratoire du CeeD, aujourd’hui composé d’une quinzaine de personnes, bénéficie de la reconnaissance des plus hautes instances scientifiques nationales.
L’obtention en 2009 de son habilitation à diriger des recherches élargit ses domaines de compétences à l’encadrement de thèse. Parallèlement, elle prend part à l’enseignement universitaire, au développement et au suivi de projet de recherche (recherche de collaboration, soumission et publication d’articles dans les journaux internationaux).
Le Docteur Séverine Sigrist coordonne aujourd’hui le projet ORAIL BIS (traitement du diabète par voie orale) cofinancé par le FUI et la région alsace ainsi que le programme européen BIOSID visant à valider cliniquement le pancréas bioartificiel MAILPAN ® avant d’ambitionner une mise sur le marché via Defymed.
En 2010 et 2011, elle est lauréate du concours National d’Aide à la Création d’Entreprises Innovantes (catégorie Emergence puis Création & Développement). Elle devient, en 2012, une « Femme en or » en remportant le trophée de la femme d’innovation, reçoit également le prix de l’Académie des Sciences Rhénanes et, enfin, est nommée, en 2013, au rang des Chevaliers de l’Ordre National du Mérite.

Source : Alsace BioValley








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents