Edition du 09-04-2020

Amgen France lance le programme d’investissement « Amgen Innovations »

Publié le mercredi 23 octobre 2019

Amgen France lance le programme d'investissement « Amgen Innovations »Amgen, première biotech internationale indépendante, vient de lancer en France « Amgen Innovations ». Ce programme d’investissement porte une ambition forte : faire émerger des projets et soutenir des initiatives pour prédire les maladies, mieux les prévenir et protéger les patients et soignants. Au total, ce sont 8 millions d’euros qui seront investis sur 3 ans dans un écosystème de santé en pleine mutation par le pionnier des biotechnologies.

Ce dispositif, lancé à l’aube des 30 ans d’Amgen en France, s’inscrit dans un contexte politique en faveur du soutien à l’innovation et aux sciences de la vie.

Avec ce programme d’investissement pour la Science et l’Humain, Amgen France s’est fixé pour objectif d’accompagner l’émergence de solutions de santé et de démontrer l’attractivité du territoire France. Pour apporter des réponses aux enjeux de la transformation du système de santé, Amgen s’appuie sur son expertise des nouvelles technologies et de la biologie médicale dans des domaines thérapeutiques variés (oncologie et hématologie, maladies cardiovasculaires et métaboliques, néphrologie, neurologie, rhumatologie, dermatologie).

« A travers ce programme d’investissement, Amgen concrétise sa volonté de participer activement à la valorisation de la recherche française et à l’attractivité du territoire », commente Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’Amgen France.

Réinventer, découvrir, accompagner :

Au cœur de ce dispositif en 3 volets, une ressource précieuse est explorée : la « science de l’expérience » qui intègre le vécu des patients et les usages des professionnels de santé comme vecteurs d’innovation.

· Partenariats start-ups – Réinventer le parcours de soins

La réforme Ma Santé 2022 implique des mutations structurelles et organisationnelles qui bouleversent profondément le système de soins. C’est pourquoi Amgen France soutient des start-ups qui mettent au point des dispositifs et des services capables de réinventer le suivi médical, l’accompagnement et l’amélioration de la qualité de vie des patients. Exemple de projet en cours, le partenariat avec la start-up FeetMe et le service de Rhumatologie de l’hôpital Cochin (Paris) a permis le lancement en 2019 d’une étude clinique prédictive du risque de chute dans l’ostéoporose (voir communiqué du 15 mai 2019). A travers ce volet « partenariats », Amgen Innovations pérennise cette démarche d’innovation ouverte et prévoit d’initier de nouvelles collaborations.

· Appel à Projets – Découvrir les solutions de demain

Grâce aux progrès de la recherche, le dépistage et la survie des patients atteints de cancer ont été considérablement améliorés. Pour autant, le cancer reste la première cause de mortalité prématurée en France. Explorer de nouvelles pistes en onco-hématologie est une nécessité. L’immunothérapie en est l’exemple. C’est pourquoi, Amgen France a créé le Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain qui agit comme catalyseur de la recherche en France. Il soutient le financement d’initiatives d’intérêt général dans les sciences de la vie et sciences humaines et sociales en onco-hématologie pour découvrir les innovations de demain. Cette initiative est inédite pour Amgen France, et témoigne d’une ambition nouvelle, cohérente avec les projets collaboratifs déjà menés pour améliorer la prise en charge du cancer. La composition du Comité scientifique du Fonds et son premier appel à projets seront annoncés d’ici fin 2019.

· Accompagner les soignants face aux enjeux de leur profession

L’état de santé des patients, comme celui du système de soins, reposent aussi sur la santé des soignants, dont les conditions d’exercice sont parfois difficiles. Amgen France souhaite contribuer activement à une réflexion collaborative sur leur qualité de vie et l’évolution de leurs pratiques, notamment avec le développement des nouvelles technologies et l’explosion des données de santé. Afin de les soutenir, Amgen France collabore avec des universités et des sociétés savantes. Ainsi, pour la deuxième année consécutive, Amgen France soutient le colloque national de l’association Soins aux Professionnels en Santé dont la 5e édition aura lieu le 8 novembre prochain.

« Notre système de santé vit des évolutions scientifiques sans précédent et connait des transformations organisationnelles profondes, associant aux progrès biologiques et technologiques les sciences humaines et sociales. Nous souhaitons faire émerger des solutions inédites au profit des patients et professionnels de santé. Nous sommes fiers, à travers le programme Amgen Innovations, de prendre notre part de responsabilité dans ce processus qui exige d’être à l’écoute de tous les acteurs. » conclut Corinne Blachier-Poisson.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.amgen.fr/innovations  

Source : Amgen France








MyPharma Editions

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents