Edition du 23-02-2019

Automédication : les ventes reculent en France en 2017

Publié le vendredi 2 février 2018

Automédication : les ventes reculent en France en 2017Selon le baromètre annuel de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable), le chiffre d’affaires de l’automédication en France recule de 3,7% à 2,2 milliards d’euros en 2017.

Le marché global du selfcare reste néanmoins un marché structurellement en croissance (+0,8%) avec un chiffre d’affaire de 3,9 milliards € et représente aujourd’hui près de 11% du CA des officines. « Ce sont plus particulièrement les produits du selfcare – dispositifs médicaux (+3,5% à 845 M€) et compléments alimentaires en tête (+12,1% à 825 M€)- grâce à des allégations moins dépendantes des pathologies saisonnières (sommeil, détente, etc.) qui permettent d’amortir une baisse du segment de la prescription sur l’année écoulée », constate l’Afipa.

Pour le secteur globalement en décroissance des médicaments d’automédication (- 3,7% à en valeur à 2 240 M€), deux segments enregistrent une baisse en raison de pathologies hivernales moins marquées (une gastroentérite plus tardive et des allergies saisonnières moins fortes) : celui des voies respiratoires (-8,4%) et de l’antalgie (-4,1%). « Ces chiffres démontrent le fort aspect saisonnier des produits du selfcare et illustrent l’usage raisonné de ces produits par les Français », estime l’association des industriels du secteur.

Selon le baromètre, « le relistage sur le dernier trimestre 2017 de médicaments à base de codéine et de dextrométhorphane ont également eu un impact sur les ventes de médicaments d’automédication avec respectivement une baisse de 28% et 47% par rapport au dernier trimestre 2016. Les compléments alimentaires réalisent quant à eux la plus forte croissance (+12.1%) sur le marché du selfcare pour atteindre 825 M€.

L’Afipa tire la sonnette d’alarme
« A l’image des précédentes éditions de l’Observatoire, la part de marché de l’automédication en France demeure l’une des plus faibles en Europe », constate l’Afipa. « Pourtant, le niveau de prix – régulé par la libre concurrence entre officines, est parmi les plus bas d’Europe. En 2017, la tendance des prix de l’OTC en France est même restée en dessous de l’indice des prix à la consommation », souligne-t-elle. « Alors qu’ailleurs en Europe, les gouvernements s’appuient sur le développement de l’automédication et engagent des campagnes d’éducation, aucune mesure de ce type n’a jamais été mise en oeuvre en France par les pouvoirs publics », regrette ainsi l’association.

L’Afipa, qui demande à être reçue par la Ministre de la santé, déplore notamment « l’absence de mesures concrètes. Et de surcroit, des décisions techniques incohérentes avec l’évolution de la société qui vont à l’encontre de l’intérêt du patient et montrent une méconnaissance du secteur de l’automédication (interdiction de publicité et relistages ) ». L’association souhaite ainsi « qu’en 2018 l’automédication soit considérée à sa juste valeur et son potentiel pleinement exploité et appelle Agnès Buzyn à « opérer ce changement dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale de santé ».

Source : Afipa








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions