Edition du 12-04-2021

Sanofi et Boehringer Ingelheim négocient un échange d’actifs santé animale/OTC

Publié le mardi 15 décembre 2015

Sanofi et Boehringer Ingelheim négocient un échange d'actifs santé animale/OTCSanofi et Boehringer Ingelheim ont annoncé mardi le début de négociations en vue d’un échange d’actifs. La transaction consisterait à échanger Merial, l’activité Santé Animale de valorisée 11,4 milliards d’euros, contre l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim, valorisée 6,7 milliards d’euros.

Ainsi, Sanofi deviendrait le leader mondial de la Santé Grand Public avec des ventes pro forma d’environ 5,1 milliards d’euros en 2015 et une part de marché mondiale proche de 4,6 %. Boehringer Ingelheim deviendrait le numéro deux mondial de la Santé Animale. Les activités Santé Grand Public du groupe pharmaceutique allemand en Chine seraient exclues de cette opération. La transaction donnerait lieu par ailleurs, de la part de Boehringer Ingelheim, au paiement d’un montant brut de 4,7 milliards d’euros à Sanofi.

« L’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim (hors Chine), dont le chiffre d’affaires devrait s’établir à 1,6 milliard d’euros pour l’exercice 2015, est complémentaire de celle de Sanofi à la fois en termes de produits et d’implantations géographiques. », souligne Sanofi dans un communiqué. L’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim renforcerait le positionnement du groupe français en Allemagne et au Japon, où la présence de Sanofi est limitée, et lui permettrait d’étendre son implantation dans ses catégories prioritaires. Sanofi aurait accès à des marques phares dans la catégorie des antispasmodiques (Buscopan® 219 millions d’euros de CA en 2014), des troubles gastro-intestinaux (le laxatif Dulcolax® CA de 204 millions d’euros en 2014), des vitamines, minéraux et suppléments, et des antalgiques, et atteindrait la masse critique dans les traitements de la toux et du rhume. L’activité Santé Grand Public de Sanofi aux États-Unis, en Europe, en Amérique latine et en Eurasie connaîtrait en outre une expansion significative et permettrait au groupe de prendre des positions de leader dans plusieurs pays et/ou catégories de produits clés.

Sanofi deviendrait le leader mondial de la Santé Grand Public

Le deuxième acteur mondial du marché de la santé animale

Le rapprochement des forces complémentaires de Merial et de Boehringer Ingelheim donnerait ainsi naissance au deuxième acteur mondial du marché de la santé animale avec un chiffre d’affaires pro forma d’environ 3,8 milliards d’euros en 2015 et la capacité à entrer en lice pour être le leader mondial du marché. La fusion des portefeuilles et plateformes technologiques dans le domaine des antiparasitaires, des vaccins et des spécialités pharmaceutiques positionnerait la nouvelle entité sur les principaux segments de croissance du marché de la santé animale. Les portefeuilles dédiés aux différentes espèces sont très complémentaires et bâtis sur l’expertise de Merial en animaux de compagnie et en volaille et sur l’expertise de Boehringer Ingelheim dans les porcs.

 Le deuxième acteur mondial du marché de la santé animale

« En entamant des négociations exclusives avec Boehringer Ingelheim, nous avons agi vite pour atteindre l’un des principaux objectifs stratégiques de notre feuille de route 2020, à savoir l’établissement de positions concurrentielles dans les domaines où nous pouvons être leader. Cette transaction pourrait permettre à Sanofi de devenir un leader mondial du marché très porteur des médicaments sans ordonnance et d’adjoindre à son portefeuille des marques très reconnues, permettant la création de valeur à moyen et à long terme », a déclaré le Dr Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi.

Lyon, centre opérationnel de l’activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim

L’Allemagne deviendrait un centre clé de l’activité Santé Grand Public de Sanofi, notamment pour les produits de santé digestive et les traitements contre la toux et le rhume qui bénéficieront des compétences des équipes de Boehringer Ingelheim.
Lyon deviendrait un centre opérationnel clé de l’activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim. Le groupe allemand indique qu’il s’engagera à conserver les opérations commerciales, les centres de R&D et les centres de production en France. Dans la mesure où le marché américain représente une part importante de l’activité de Merial, Boehringer Ingelheim précise qu’il portera « une attention particulière à la poursuite de la dynamique des opérations américaines de Merial ».

Enfin, Boehringer Ingelheim et Sanofi indiquent qu’ils attacheront « une attention particulière aux questions sociales, ainsi qu’aux questions de compétences et de rétention des talents ».

Selon les deux groupes, l’exécution des accords définitifs devrait intervenir dans les prochains moins après consultations des partenaires sociaux concernés. Pour l’heure, l’objectif de Boehringer Ingelheim et de Sanofi est de finaliser la transaction envisagée au quatrième trimestre de 2016, une fois obtenues les approbations réglementaires.

Source : Sanofi / Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l’ARNm

Publié le 12 avril 2021
Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l'ARNm

Sanofi vient d’annoncer l’acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement préclinique d’agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. Cette nouvelle plateforme technologique va accroître les capacités de recherche de Sanofi dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires, et présente un fort potentiel d’application à d’autres maladies.

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le 12 avril 2021
Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Calixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents