Edition du 26-02-2020

Avis favorables du CHMP pour 10 nouvelles AMM de médicaments et pour un 1er vaccin contre le paludisme

Publié le jeudi 30 juillet 2015

L’ANSM a fait le point sur la réunion du 20 au 23 juillet 2015 à Londres du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le CHMP a rendu 11 avis favorables pour de nouvelles autorisations de mises sur le marché (AMM) dont 1 pour un premier vaccin contre le paludisme. Il a également donné 4 avis favorables pour des extensions d’indication.

Lors de sa dernière réunion, le CHMP a rendu des avis favorables pour l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché à :

Mosquirix (Plasmodium falciparum et vaccin contre l’hépatite B) , le premier vaccin contre le paludisme, malgré des limites d’efficacité.

Praluent (alirocumab), anticorps monoclonal anti-PSCK9 dans le traitement de l’hypercholestérolémie primaire ou de la dyslipidémie mixte chez les patients pour lesquels le taux de cholestérol n’est pas suffisamment abaissé avec une statine ou qui ne tolère pas une statine.

Intuniv (guanfacine) dans le traitement du syndrome d’hyperactivité de l’enfant de 6 à 17 ans chez lesquels les autres traitements ne sont pas adaptés, tolérés ou sont inefficaces. Ce médicament doit être utilisé uniquement dans le cadre d’un programme global intégrant des mesures psychologiques, éducatives et sociales. Le CHMP recommande, par ailleurs, que le traitement soit initié par un spécialiste des troubles comportementaux des enfants et adolescents.

Cresemba (isavuconazole) dans le traitement de l’aspergillose et de la mucormycose. Cresemba a obtenu une désignation de médicament orphelin[2] en 2014.

Fexeric (citrate de fer) dans le traitement de l’hyperphosphatémie.

Obizur (susoctocog alfa) dans le traitement de l’hémophilie acquise.

Zerbaxa (ceftolozane/tazobactam) pour le traitement des infections intra-abdominales complexes, des pyélonéphrites aigues et des infections complexes des voies urinaires.

Zalviso (sufentanil) , médicament hybride dans le traitement des douleurs post-opératoires.

Ivabradine Anpharm (ivabradine) , dans le traitement de l’angor et de l’insuffisance cardiaque, il s’agit d’un autogénérique.

Deux médicaments génériques : Pemetrexed Lilly (pemetrexed) et Pemetrexed Sandoz (pemetrexed) dans le traitement du mésothéliome pleural malin et du cancer du poumon non à petites cellules.

Le CHMP a recommandé une extension d’indication pour :

Qutenza (capsaicin) dans le traitement de la douleur chez les patients diabétiques souffrant de neuropathies périphériques.
Revolade (eltrombopag) chez les patients souffrant d’anémie anaplasique sévère acquise.
Mekinist (trametinib) en association avec dabrafenib dans le traitement du mélanome métastatique non résecable BRAF V600 chez les patients adultes.
Tafinlar (dabrafenib) en association avec trametinib dans le traitement du mélanome métastatique non résecable BRAF V600 chez les patients adultes .

Le CHMP a, par ailleurs, lancé une procédure de réévaluation d’Inductos, utilisé dans les greffes osseuses, vertébrales ou tibiales.

Source : ANSM








MyPharma Editions

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents