Edition du 25-07-2021

Baxter et Baxalta prennent officiellement leur indépendance

Publié le mercredi 1 juillet 2015

Baxalta a annoncé le 1er juillet 2015 son entrée à la bourse de New York en tant qu’ « entreprise biopharmaceutique mondiale axée sur l’offre de thérapies transformatrices aux patients atteints de maladies orphelines et de troubles médicaux non comblés ». Une entrée en bourse qui officialise sa séparation du groupe pharmaceutique américain Baxter.

Les deux groupes Baxter et Baxalta ont ainsi pris leur indépendance, à l’issue de l’introduction en bourse (NYSE) de Baxalta dont le siège social est situé dans le nord de l’Illinois et qui emploie désormais 16 000 personnes dans le monde.

L’entreprise, qui rentre aujourd’hui à la New York Stock Exchange sous le code mnémonique «BXLT», indique ainsi vouloir « continuer à conforter sa position bien établie de chef de file dans l’hématologie et l’immunologie et cherche à étendre son portefeuille oncologique pour les patients disposant de traitements limités. »

Un portefeuille solide pour traiter les maladies complexes

En hématologie, Baxalta entend conforter « sa position de chef de file avec une croissance soutenue de ses produits sur le marché », avec notamment ADVATE [Facteur anti-hémophilique (recombinant)] et FEIBA [Complexe coagulant anti-inhibiteur (humain)]. Baxalta met également sur le marché des produits de nouvelle génération, tels que BAX 855, un traitement expérimental étendu avec le facteur VIII recombinant à demi-vie (rFVIII) pour l’hémophilie A qui sera commercialisé aux États-Unis sous la marque ADYNOVATE [Facteur anti-hémophilique (recombinant), pegylaté].

En immunologie, Baxalta devrait capitaliser sur sa vaste gamme d’immunoglobulines différenciées avec le lancement réussi de HYQVIA [Perfusion d’immunoglobulines 10% (humaines) avec hyaluronidase humaine recombinante], un traitement novateur destiné aux adultes atteints d’immunodéficience primaire.

En oncologie, l’entreprise capitalise sur son expertise et ses capacités dans le domaine des maladies rares et des thérapies complexes, avec sa gamme de produits en phase avancée de développement, pour prendre en compte les patients présentant des besoins non satisfaits et des cancers difficiles à traiter tels que la myélofibrose, une forme rare de cancer du sang et le cancer pancréatique métastatique. Baxalta a, par ailleurs, récemment annoncé l’acquisition de la gamme de produits ONCASPAR® (Pegaspargase) pour le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), qui devrait être finalisée au deuxième semestre 2015.

20 nouveaux produits lancés d’ici 2020

Baxalta indique envisager de « lancer 20 nouveaux produits d’ici 2020, en s’appuyant sur une équipe dirigeante expérimentée, sur une présence et des capacités mondiales existantes dans plus de 100 pays ».  La société prévoit que les nouveaux produits et indications thérapeutiques devraient générer des ventes annuelles de 2,5 milliards USD d’ici 2020, en s’appuyant sur un chiffre d’affaires annuel existant de 6 milliards USD.

L’entreprise compte plus de 40 programmes en développement, dont 13 sont actuellement en phase avancée.  L’entreprise progresse actuellement dans un essai clinique ouvert de phase I/II afin d’évaluer l’innocuité et le niveau de dosage optimal d’un traitement expérimental par thérapie génique du facteur IX (FIX) pour l’hémophilie B, qui offre le potentiel de redéfinir le traitement de l’hémophilie en fournissant au foie du patient un mécanisme qui lui permettra de produire des gènes FIX sur une longue période.

L’entreprise a récemment fait l’acquisition de plates-formes technologiques de pointe dans les domaines de l’immunologie et de l’hématologie, avec notamment l’acquisition de SuppreMol pour les maladies auto-immunes ainsi qu’allergiques et d’AesRx pour la drépanocytose. Baxalta continue d’étendre sa gamme de produits oncologiques à travers des partenariats stratégiques, notamment celui avec Merrimack Pharmaceuticals, Inc. La demande de drogue nouvelle (New Drug Application) de Merrimack pour MM-398 (injection de liposomes à base d’irinotécane) ou «nal-IRI» pour le traitement des patients atteints d’adénocarcinomes métastatiques du pancréas, qui étaient jusqu’alors traités par une thérapie à base de gemcitabine, a récemment été acceptée à des fins d’examen par la Food and Drug Administration (FDA) et le statut d’évaluation prioritaire lui a été accordé. Parallèlement, une demande d’approbation européenne fait l’objet d’un examen par l’Agence européenne des médicaments.

«Baxalta débute avec un riche héritage dans le domaine des partenariats stratégiques et des innovations révolutionnaires, ce qui nous met en bonne position pour continuer à développer des thérapies transformatrices. Nous nous distinguons à chaque étape en mettant résolument l’accent sur la compréhension des expériences et des besoins des patients», a déclaré Ludwig Hantson, président-directeur général de Baxalta. «Nous misons sur la science et les innovations externes pour susciter des découvertes et travailler avec toutes les parties prenantes: patients, professionnels de santé et décideurs, pour assurer l’accès aux normes de soins et les améliorer.»

Source : Baxalta








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents