Edition du 19-08-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Bayer HealthCare Pharmaceuticals rejoint le LIR

Publié le vendredi 20 janvier 2012

Un 16ème laboratoire -­ l’allemand Bayer HealthCare Pharmaceuticals, entité Médicaments de prescription de Bayer HealthCare en France – a décidé de participer aux travaux du LIR, l’unique Think Tank dédié à l’innovation santé en France.

En rejoignant le LIR aujourd’hui, Bayer Santé, dénomination juridique de la filiale française, souhaite allier ses efforts de valorisation de la recherche et de l’innovation à ceux des autres laboratoires membres du LIR dont c’est également la vocation. « Dans un contexte de réforme profonde du système de santé, unir ses forces est une priorité, déclare Markus Baltzer, Président du Directoire de Bayer Santé. En France, les réglementations se durcissent, les marchés se déplacent, la concurrence s’intensifie. Dans ce contexte, l’innovation demeure le moteur de notre croissance qu’il s’agisse de proposer des solutions thérapeutiques inédites, d’interagir avec de nouveaux partenaires ou d’inventer d’autres façons de travailler ensemble. ».

«Le LIR a été créé, il y a 15 ans, pour anticiper les mutations de notre industrie et celles du système de soins avec un unique objectif : préserver l’innovation dans la santé et promouvoir le progrès thérapeutique. Nous accueillons avec joie ce nouveau partenaire qui partage cette mission et qui a gardé la recherche au coeur de ses préoccupations », ajoute Hervé Gisserot, président du LIR.

En effet, depuis l’invention de l’Aspirine® en 1897, jusqu’à plus récemment, la mise au point de l’anticancéreux Nexavar® (Sorafenib) et de Xarelto® (Rivaroxaban), le premier anticoagulant inhibiteur direct du facteur Xa administré par voie orale, Bayer HealthCare est le pilier de Bayer qui investit le plus en Recherche et Développement.

En 2010, près de 2/3 des dépenses totales de recherche du Groupe, soit 2,066 milliards d’euros, lui ont été attribués. Ces efforts constants portent leurs fruits. Le portefeuille de Bayer HealthCare Pharmaceuticals comprend ainsi 19 produits en phase III et 11 en phase II.

En 2012, Bayer poursuit ses efforts soutenus de R&D et se recentre sur deux aires thérapeutiques, la cardiologie et l’oncologie, qui représentent à elles-deux quelques 70% des dépenses de R&D.

Des autorisations de mise sur le marché de plusieurs produits vont être demandées prochainement notamment pour de nouvelles indications dans le domaine de l’oncologie pour Nexavar®, dans l’anticoagulation pour Xarelto® ; des demandes d’AMM pour deux anticancéreux alpharadin et regorafenib, pour Eylea® (Aflibercept) (ophtalmologie) et (Riociguat) dans le domaine cardiovasculaire.

Bayer HealthCare Pharmaceuticals met à la disposition des professionnels de santé et des patients, des traitements et des services dans de nombreux domaines thérapeutiques : maladies cardiovasculaires, cancers, maladies infectieuses, dysfonction érectile, hémophilie, sclérose en plaques, santé de la femme et imagerie médicale.

En France, Bayer HealthCare Pharmaceuticals emploie 652 collaborateurs et a réalisé, en 2011, un chiffre d’Affaires de 414 millions d’Euros.

Source : LIR








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions