Edition du 20-01-2021

BioAlliance Pharma et Topotarget vont fusionner pour devenir Onxeo

Publié le jeudi 22 mai 2014

BioAlliance Pharma, la société française spécialisée dans le développement de médicaments orphelins en oncologie, et le danois Topotarget ont annoncé la signature du traité de fusion définitif qui donnera naissance à Onxeo, ayant vocation à devenir un acteur majeur dans les maladies orphelines en oncologie. La réalisation de la fusion devrait intervenir en juillet – août 2014.

Le projet de fusion a été approuvé à l’unanimité par les Conseils d’Administration des deux sociétés. « L’accord signé ce jour confirme les termes de l’accord par lequel BioAlliance Pharma absorbera Topotarget tels que prévus et annoncés le 16 Avril 2014« , indiquent les deux sociétés dans un communiqué. Le rapport d’échange sera de 2 actions BioAlliance Pharma pour 27 actions de Topotarget. A l’issue de l’opération, le capital d’Onxeo sera détenu à 2/3 par les actionnaires de BioAlliance Pharma et à 1/3 par ceux de Topotarget.

A la suite de la fusion, BioAlliance Pharma opérera sous le nom d’Onxeo, société spécialisée dans le domaine des cancers orphelins et dotée d’un portefeuille élargi de programmes avancés ciblant des pathologies sévères pour lesquelles les besoins thérapeutiques sont non satisfaits à ce jour.
Parmi les produits de ce portefeuille, Beleodaq® (belinostat) est en cours de revue prioritaire par la FDA pour une réponse attendue au début du mois d’août 2014. Son enregistrement démontrera ainsi le potentiel clinique du produit et donnera droit à un versement d’un montant significatif (25 millions de dollars) par le partenaire américain Spectrum Pharmaceuticals, ainsi que des redevances à deux chiffres.
Autre produit, Validive®, dont les résultats de l’étude européenne et américaine de phase II sont attendus pour le quatrième trimestre 2014. Livatag® est quant à lui en cours d’étude internationale de phase III et a récemment bénéficié d’une désignation « Fast Track » par la FDA. « Au-delà de ces programmes largement avancés, d’autres indications pourront être développées pour le traitement d’autres cancers rares », précisent les deux sociétés.

Les deux sociétés soulignent qu’Onxeo sera positionnée sur le marché fortement dynamique des médicaments orphelins en oncologie, évalué à plus de 45 milliards de dollars en 2013, qui devrait atteindre 80 milliards de dollars en 2018. « Onxeo sera dotée d’un portefeuille issu des programmes des deux entités, présentant une complémentarité forte et qui devraient atteindre à court ou moyen terme des étapes clés de leur développement clinique, fortement créatrices de valeur », indiquent-elles.

Par ailleurs, le développement de la nouvelle société s’appuiera sur l’expertise développée au sein des deux équipes. Onxeo sera dirigée par Judith Greciet, Directrice Générale de BioAlliance Pharma. Patrick Langlois continuera d’assumer la fonction de Président du Conseil d’Administration. Le Conseil d’Administration d’Onxeo serait renforcé par l’arrivée de Bo Jesper Hansen, actuel Président du Conseil d’Administration de Topotarget et Per Samuelsson, associé du fonds de capital-risque HealthCap funds.

« La validation des termes définitifs de la fusion est une étape importante de la fusion avec Topotarget qui doit nous permettre de renforcer et diversifier notre position dans le domaine des cancers rares. Dotée d’un portefeuille prometteur, d’un savoir-faire reconnu et avec une masse critique plus conséquente, je suis convaincue que Onxeo prendra très rapidement sa position d’acteur majeur dans le domaine des médicaments orphelins en oncologie, en proposant des solutions thérapeutiques innovantes pour des patients dont le besoin médical est important. Onxeo réalisera ainsi son potentiel de création de valeur pour ses actionnaires.», a notamment déclaré Judith Greciet, Directrice Générale de BioAlliance Pharma.

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents