Edition du 10-12-2018

BioAlliance Pharma obtient un financement de 4,3 M€ de bpifrance pour le développement industriel de Livatag®

Publié le mercredi 3 juillet 2013

BioAlliance Pharma, la société dédiée aux produits orphelins en cancérologie et aux produits de spécialité, a annoncé mercredi  l’obtention d’un financement de bpifrance (ex OSEO) de près de 9 M€ dont 4,3 M€ attribués directement à BioAlliance Pharma au travers d’un programme d’Innovation Stratégique Industrielle (ISI) permettant d’accélérer le développement industriel de Livatag®.

Ce financement vient soutenir la mise en place du consortium NICE (Nano Innovation for Cancer) dont l’objectif est d’établir la première filière de nanomédecine en France, et plus particulièrement axé autour des aspects de caractérisation et d’industrialisation des procédés de fabrication propres aux nanomédicaments. Ce consortium est par ailleurs labellisé par le pôle de compétitivité mondial dédié à l’innovation en santé en Ile-de-France, Medicen Paris Region.

Constitué de 5 partenaires (publics et privés) et mené par BioAlliance Pharma en tant que Chef de file, le consortium NICE regroupe des sociétés qui détiennent toutes un savoir-faire unique dans le domaine des nanomédicaments. Il s’agit de construire une véritable plateforme d’accélération du développement et de l’industrialisation des nanomédicaments en France en capitalisant sur les expertises fortes et complémentaires de chacun des partenaires.

Livatag®, doxorubicine nanoparticulaire actuellement en phase III dans le traitement du cancer primitif du foie, bénéficiera pleinement de cette plateforme d’expertise et le financement reçu de bpifrance permettra d’accélérer son développement, notamment au plan industriel.

Ce consortium regroupe également la société Nanobiotix, qui développe NBTXR3, potentialisateur de la radiothérapie dans le traitement local du cancer ; le CEA-Leti, qui développe la technologie nanolipidique Lipidots® ; la société DBI, société spécialisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques et possédant un savoir-faire spécifique sur les nanomédicaments et l’Institut Galien Paris-Sud (Université Paris-Sud/CNRS), équipe académique d’excellence spécialisée dans la recherche sur les nanoparticules.

« Le soutien et financement de bpifrance sur notre programme phare Livatag® est un élément clé d’accélération du développement industriel et qui, en parallèle de l’avancée de la phase III, renforce significativement la valeur de cet actif pour BioAlliance », déclare Judith Greciet, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « La mise en place du consortium NICE, regroupant les meilleurs spécialistes industriels et académiques français dans le domaine des nanotechnologies, est un projet passionnant qui va nous permettre de mettre en commun nos expériences et expertises pour créer un leadership français et un modèle de collaboration au niveau européen, centré sur le développement et la mise sur le marché de nanomédicaments innovants qui répondent à des besoins médicaux insatisfaits ».

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions