Edition du 27-04-2018

BioAlliance Pharma obtient un financement de 4,3 M€ de bpifrance pour le développement industriel de Livatag®

Publié le mercredi 3 juillet 2013

BioAlliance Pharma, la société dédiée aux produits orphelins en cancérologie et aux produits de spécialité, a annoncé mercredi  l’obtention d’un financement de bpifrance (ex OSEO) de près de 9 M€ dont 4,3 M€ attribués directement à BioAlliance Pharma au travers d’un programme d’Innovation Stratégique Industrielle (ISI) permettant d’accélérer le développement industriel de Livatag®.

Ce financement vient soutenir la mise en place du consortium NICE (Nano Innovation for Cancer) dont l’objectif est d’établir la première filière de nanomédecine en France, et plus particulièrement axé autour des aspects de caractérisation et d’industrialisation des procédés de fabrication propres aux nanomédicaments. Ce consortium est par ailleurs labellisé par le pôle de compétitivité mondial dédié à l’innovation en santé en Ile-de-France, Medicen Paris Region.

Constitué de 5 partenaires (publics et privés) et mené par BioAlliance Pharma en tant que Chef de file, le consortium NICE regroupe des sociétés qui détiennent toutes un savoir-faire unique dans le domaine des nanomédicaments. Il s’agit de construire une véritable plateforme d’accélération du développement et de l’industrialisation des nanomédicaments en France en capitalisant sur les expertises fortes et complémentaires de chacun des partenaires.

Livatag®, doxorubicine nanoparticulaire actuellement en phase III dans le traitement du cancer primitif du foie, bénéficiera pleinement de cette plateforme d’expertise et le financement reçu de bpifrance permettra d’accélérer son développement, notamment au plan industriel.

Ce consortium regroupe également la société Nanobiotix, qui développe NBTXR3, potentialisateur de la radiothérapie dans le traitement local du cancer ; le CEA-Leti, qui développe la technologie nanolipidique Lipidots® ; la société DBI, société spécialisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques et possédant un savoir-faire spécifique sur les nanomédicaments et l’Institut Galien Paris-Sud (Université Paris-Sud/CNRS), équipe académique d’excellence spécialisée dans la recherche sur les nanoparticules.

« Le soutien et financement de bpifrance sur notre programme phare Livatag® est un élément clé d’accélération du développement industriel et qui, en parallèle de l’avancée de la phase III, renforce significativement la valeur de cet actif pour BioAlliance », déclare Judith Greciet, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « La mise en place du consortium NICE, regroupant les meilleurs spécialistes industriels et académiques français dans le domaine des nanotechnologies, est un projet passionnant qui va nous permettre de mettre en commun nos expériences et expertises pour créer un leadership français et un modèle de collaboration au niveau européen, centré sur le développement et la mise sur le marché de nanomédicaments innovants qui répondent à des besoins médicaux insatisfaits ».

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions