Edition du 23-04-2021

Erytech: démarrage rapide de l’étude de Phase IIb dans la Leucémie Aiguë Myéloïde

Publié le jeudi 4 juillet 2013

Erytech, société biopharmaceutique française lyonnaise qui conçoit des traitements innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé jeudi un démarrage rapide de l’étude clinique de Phase IIb actuellement en cours dans la Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM).

L’étude a été lancée en mars 2013. Il s’agit d’un essai multicentrique, ouvert et randomisé testant l’efficacité et la tolérance de GRASPA® sur des patients de plus de 65 ans, nouvellement atteints de LAM et trop fragiles pour supporter une chimiothérapie intensive.

Conformément au calendrier prévu, l’ensemble des 21 hôpitaux spécialisés ont été autorisés à participer à l’étude en tant que centres d’investigation. Sur ces 21 centres, 13 sont d’ores et déjà ouverts, ce qui a permis de recruter, à ce jour, 12 patients sur les 123 que comptera au total l’étude. Le rythme actuel des recrutements devrait ainsi permettre à Erytech de recruter son dernier patient avant la fin 2014. En parallèle de ces recrutements réalisés dans toute la France, il est de plus prévu que d’autres centres cliniques soient ouverts en Europe afin d’internationaliser l’étude et d’accélérer encore le recrutement des patients.

L’étude est menée en collaboration avec Orphan Europe (Groupe Recordati), le partenaire d’Erytech pour la commercialisation de GRASPA® dans 38 pays européens, dans le cadre d’un accord de licence qui a été signé fin 2012.

En février 2013, l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accordé le statut de médicament orphelin à GRASPA® dans le traitement de la LAM. Le statut de médicament orphelin procure des avantages certains à son fabricant tels qu’une réduction des frais de procédure et dix ans d’exclusivité commerciale.

Pour mémoire, la Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM) est le type de leucémie aiguë le plus courant. Elle touche environ deux tiers des patients atteints de leucémies aiguës, ce qui correspond à 34 000 nouveaux cas par an en Europe et aux Etats-Unis. Touchant principalement des patients adultes et seniors qui, souvent, ne peuvent pas supporter les traitements existants à base d’asparaginase, la LAM présente un taux de mortalité parmi les plus élevés, toutes formes de cancers confondues, et des besoins médicaux très largement insatisfaits.

Pour répondre à ces enjeux, Erytech bénéficie de son expérience acquise dans la Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL) où GRASPA®, actuellement en Phase III d’études cliniques, a déjà fait l’objet de résultats cliniques particulièrement convaincants en termes d’efficacité et de tolérance sur les patients adultes et seniors. GRASPA® bénéficie d’ailleurs également du statut de médicament orphelin dans la LAL en Europe, mais aussi aux Etats-Unis.

« Nous sommes satisfaits par le démarrage rapide de cette étude et par l’accueil que GRASPA® a reçu des cliniciens, confirmant ainsi leur besoin pour de nouveaux traitements capables de traiter efficacement les patients adultes et séniors atteints de leucémies aiguës. En effet une meilleure tolérance grâce à l’encapsulation de l’asparaginase dans les globules rouges ouvre la perspective de parvenir à traiter tous les patients fragiles atteints de leucémies aiguës, et plus seulement les plus jeunes. » commente Yann Godfrin, co-fondateur et Directeur Scientifique d’Erytech.

« A l’image de cette Phase IIb menée dans la LAM et dont le recrutement des patients se poursuit à un rythme élevé, nous poursuivons l’exécution de notre programme d’études cliniques conformément à ce qui a été annoncé lors notre introduction en bourse en avril dernier. Les prochaines étapes porteront notamment sur la LAL, en Europe et aux Etats-Unis, ainsi que sur les tumeurs solides. » conclut Gil Beyen, Président Directeur Général d’Erytech.

Source : ERYTECH








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, la biotech nantaise spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses, vient d’annoncer l’initiation d’une étude pivot de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. L’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) va comparer lors d’une étude-pivot d’immunogénicité le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

MedinCell, société qui développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d’ivermectine dont la plus avancée vise à prévenir de l’infection par le Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois, a annoncé que son essai clinique valide l’innocuité de l’ivermectine en prise quotidienne sous forme orale, pour simuler la libération continue du principe actif par une injection longue action. Aucun effet indésirable n’a été observé avec les trois doses d’ivermectine testées allant jusqu’à 100 μg/kg.

Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Publié le 22 avril 2021
Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le lancement du processus de demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA américaine pour son produit phare, eryaspase, chez les patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase, sur la base des résultats positifs de l’étude clinique de phase 2 conduite par NOPHO.

Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Publié le 21 avril 2021
Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Un premier patient a été traité à I-motion, la plateforme d’essais cliniques pédiatriques pour les maladies neuromusculaires situé à l’hôpital Trousseau, à Paris, dans le cadre de l’essai de thérapie génique mené par Généthon dans la myopathie de Duchenne.

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents