Edition du 12-12-2018

BioAlliance Pharma: résultats d’une enquête internationale auprès des patients dans l’herpès labial

Publié le mardi 8 février 2011

BioAlliance Pharma, société dédiée au traitement du cancer et aux soins de support, a présenté les résultats préliminaires d’une enquête réalisée aux Etats-Unis et en Europe auprès de patients souffrant d’herpès labial. « Le traitement par Sitavir® (acyclovir Lauriad™) a démontré son efficacité dans l’herpès labial récurrent et il était important d’étudier les caractéristiques de cette population récidivante », explique le laboratoire.

L’herpès labial touche chaque année 50 millions de personnes aux Etats-Unis et 45 millions en Europe. Les résultats de cette étude portent sur 2007 patients (1002 aux Etats-Unis et 1005 en Europe-France) et sont représentatifs des données épidémiologiques de l’herpès labial en ce qui concerne le sexe, l’âge et la récurrence. Aux Etats-Unis, 74% des patients ont moins de 49 ans (84% en France) et 59% sont des femmes (58% en France). Sur cette population, on observe 35% de patients récurrents présentant 4 épisodes et plus par an (35% en France), avec une moyenne annuelle de 6 épisodes.

Quarante-six pour cent des patients américains qui souffrent de 4 épisodes et plus par an et qui sont pris en charge par un médecin sont en faveur d’un produit qui traiterait et qui retarderait l’épisode herpétique suivant (38% en France).

Trente-cinq pour cent des patients américains pris en charge par un médecin ont arrêté spontanément leur activité professionnelle, déclarant une gêne et un malaise (17% en France) et parmi eux, 66 % se sont vus prescrire un arrêt de travail (59% en France).
Sur les 1002 patients américains, 44% avaient eu un épisode d’herpès labial dans les 4 semaines précédant l’enquête (47% en France). Un questionnaire de qualité de vie validé a permis de constater une altération significative de la qualité de vie chez les patients souffrant de 4 épisodes et plus par an par rapport à ceux souffrant de 3 épisodes ou moins (douleurs, perturbations physiques et limitation d’activité).

« Ce type de résultats épidémiologiques est très important pour Sitavir® (acyclovir Lauriad™), le produit développé dans l’herpès labial récurrent dont la soumission auprès des agences est prévue en T3/T4 2011 en Europe et aux Etats-Unis. Cette pathologie locale, lorsqu’elle est récidivante, a un retentissement sur la qualité de vie. Le besoin médical de ces patients récidivants se révèle encore insatisfait », déclare Dominique Costantini, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « Cette étude renseignera par ailleurs sur les habitudes de traitement des patients et fournira des informations précieuses sur des données médico-économiques aux Etats-Unis et en Europe qui feront l’objet de publications ».

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions