Edition du 20-09-2018

BioAlliance Pharma: deux nouvelles étapes clés dans le développement de sa biothérapie AMEP®

Publié le vendredi 27 avril 2012

BioAlliance Pharma, société dédiée aux produits orphelins en cancérologie et aux produits de spécialité, a annoncé la recevabilité du dossier d’essai clinique de phase I/II déposé auprès de l’Agence française du médicament (Afssaps) pour AMEP®, développé dans le mélanome métastatique, ainsi que la signature d’un accord de partenariat avec le Département d’Oncologie de l’Hôpital Herlev de Copenhague dans le cadre du développement clinique de sa biothérapie.

Déposé fin janvier 2012, cette étude de phase I/II fait suite aux résultats préliminaires d’un premier essai positif de phase I par voie locale (intra-tumorale) dans le mélanome métastatique. Prévue sur un plan européen, elle vise maintenant à établir le profil de tolérance et d’efficacité de la biothérapie AMEP® administrée par voie systémique (intramusculaire) dans cette même indication. L’incidence croissante du mélanome métastatique, ainsi que la faible durée de survie des patients, font de ce cancer une pathologie pour laquelle le besoin thérapeutique est très important.

Par ailleurs, un accord de partenariat vient d’être conclu entre BioAlliance Pharma et l’Hôpital universitaire Herlev de Copenhague, portant sur la réalisation d’un essai clinique complémentaire de phase I au Danemark. Cet essai, en cours d’évaluation par l’Agence danoise, a pour objectif d’évaluer la tolérance et l’efficacité de la biothérapie Amep® chez des patients atteints de différents types de tumeurs solides métastatiques. Il sera mené par le Docteur Julie Gehl, Professeur associée de Recherche clinique au sein du Département d’Oncologie de l’Hôpital universitaire Herlev de Copenhague, qui avait activement participé au premier essai de phase I par voie locale, et vient ainsi renforcer le plan de développement de cet actif.

« Comme prévu, nous poursuivons le développement européen d’une thérapeutique particulièrement innovante, développée et valorisée dans le cadre d’un consortium alliant recherche académique, industriels et cliniciens et soutenue par une subvention OSEO ISI CAP (Cancer Anti-invasive Program) », déclare Judith Greciet, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « La collaboration avec un grand centre européen d’oncologie, en partenariat avec le Docteur Julie Gehl, visant à établir l’intérêt de l’AMEP® pour d’autres types de cancers, est une opportunité très intéressante qui permet de renforcer encore la valeur de cet actif clé. La recevabilité de l’essai de phase I/II par voie intramusculaire par l’Afssaps ainsi que cet accord de collaboration sont deux étapes clés du développement clinique de l’AMEP®, biothérapie originale de notre portefeuille stratégique ».

Source :  BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions