Edition du 20-09-2021

BioAlliance Pharma: deux nouvelles étapes clés dans le développement de sa biothérapie AMEP®

Publié le vendredi 27 avril 2012

BioAlliance Pharma, société dédiée aux produits orphelins en cancérologie et aux produits de spécialité, a annoncé la recevabilité du dossier d’essai clinique de phase I/II déposé auprès de l’Agence française du médicament (Afssaps) pour AMEP®, développé dans le mélanome métastatique, ainsi que la signature d’un accord de partenariat avec le Département d’Oncologie de l’Hôpital Herlev de Copenhague dans le cadre du développement clinique de sa biothérapie.

Déposé fin janvier 2012, cette étude de phase I/II fait suite aux résultats préliminaires d’un premier essai positif de phase I par voie locale (intra-tumorale) dans le mélanome métastatique. Prévue sur un plan européen, elle vise maintenant à établir le profil de tolérance et d’efficacité de la biothérapie AMEP® administrée par voie systémique (intramusculaire) dans cette même indication. L’incidence croissante du mélanome métastatique, ainsi que la faible durée de survie des patients, font de ce cancer une pathologie pour laquelle le besoin thérapeutique est très important.

Par ailleurs, un accord de partenariat vient d’être conclu entre BioAlliance Pharma et l’Hôpital universitaire Herlev de Copenhague, portant sur la réalisation d’un essai clinique complémentaire de phase I au Danemark. Cet essai, en cours d’évaluation par l’Agence danoise, a pour objectif d’évaluer la tolérance et l’efficacité de la biothérapie Amep® chez des patients atteints de différents types de tumeurs solides métastatiques. Il sera mené par le Docteur Julie Gehl, Professeur associée de Recherche clinique au sein du Département d’Oncologie de l’Hôpital universitaire Herlev de Copenhague, qui avait activement participé au premier essai de phase I par voie locale, et vient ainsi renforcer le plan de développement de cet actif.

« Comme prévu, nous poursuivons le développement européen d’une thérapeutique particulièrement innovante, développée et valorisée dans le cadre d’un consortium alliant recherche académique, industriels et cliniciens et soutenue par une subvention OSEO ISI CAP (Cancer Anti-invasive Program) », déclare Judith Greciet, Directeur Général de BioAlliance Pharma. « La collaboration avec un grand centre européen d’oncologie, en partenariat avec le Docteur Julie Gehl, visant à établir l’intérêt de l’AMEP® pour d’autres types de cancers, est une opportunité très intéressante qui permet de renforcer encore la valeur de cet actif clé. La recevabilité de l’essai de phase I/II par voie intramusculaire par l’Afssaps ainsi que cet accord de collaboration sont deux étapes clés du développement clinique de l’AMEP®, biothérapie originale de notre portefeuille stratégique ».

Source :  BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents