Edition du 20-09-2021

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le jeudi 13 décembre 2018

Biocorp et Lindal signent un accord de commercialisation du dispositif Inspair sur certaines zones géographiques clésBiocorp, société française spécialisée dans les dispositifs médicaux et systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Conçu et développé par Biocorp, Inspair est un capteur intelligent qui transforme les inhalateurs en dispositifs connectés afin d’aider les patients souffrant d’asthme ou de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) dans l’administration de leur traitement.

Inspair apporte une réponse innovante et efficace aux besoins de ces deux pathologies : il agit directement sur l’observance du traitement et renforce le lien entre le patient et le personnel médical, en fournissant un suivi thérapeutique en temps réel. Ce capteur intelligent convertit tout inhalateur à dose mesurée sous pression en un appareil connecté. Inspair enregistre les données relatives aux inhalations quotidiennes, contrôle la bonne préparation de l’aérosol (qui doit être agité avant l’usage), évalue la synchronisation de l’inhalation (coordination main-bouche) et fournit des indications utiles sur les différentes étapes de l’inhalation.

“Les maladies pulmonaires chroniques touchent un nombre croissant de personnes qui ont besoin de solutions pour améliorer l’observance. La signature de ce contrat constitue une avancée dans le domaine de la santé connectée. Lindal est un acteur majeur sur le marché et ce partenariat représente une opportunité significative de fournir des fonctionnalités de connectivité au patient final et de l’aider à mieux gérer son traitement“, souligne Éric Dessertenne, Directeur Général Délégué de Biocorp.

“Ce partenariat avec Biocorp renforce le portefeuille de produits Lindal avec une offre très innovante dans un contexte où la santé connectée devient de plus en plus populaire. Les patients souhaitent ardemment collecter leurs données de santé pour gérer activement leur traitement en les partageant avec leur médecin. Cette technologie est particulièrement intéressante pour les personnes souffrant de maladies chroniques, telles que l’asthme ou la BPCO, en les aidant à ajuster facilement et avec précision leur traitement“, a déclaré Sergio Monti, directeur des ventes de VARI.

Source : Biocorp








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents