Edition du 22-08-2018

Biogen Idec vend les droits de royalties de BENLYSTA

Publié le lundi 10 septembre 2012

Biogen Idec a annoncé aujourd’hui la vente des droits de royalties et autres droits liés au BENLYSTA® (belimumab) à un fonds administré par le canadien DRI Capital (DRI), qui revenaient à Biogen Idec conformément à un accord de licence avec Human Genome Sciences, Inc. et Glaxo Group Limited (toutes deux des sociétés du groupe GlaxoSmithKline). Le BENLYSTA a été approuvé par la FDA en mars 2011 et par l’Agence européenne des médicaments en juillet 2011 pour traiter le lupus érythémateux disséminé.

En vertu des conditions de l’accord passé entre Biogen Idec et DRI, Human Genome Sciences et Glaxo Group Limited paieront les redevances directement à DRI au lieu d’effectuer les versements à Biogen Idec. En contrepartie, DRI paiera à Biogen Idec un multiple de certaines des redevances reçues pour la période d’octobre 2011 à septembre 2014. Par la suite, DRI conservera les paiements de redevance issus des ventes du BENLYSTA, avec certaines exceptions, notamment un paiement de prévoyance unique qui pourrait s’appliquer si le cumul des redevances versées à DRI dépassait un montant convenu. Le multiple payé par DRI à Biogen Idec variera en fonction des années et des territoires dans lesquels les royalties sont générés. Le paiement initial par DRI à Biogen Idec, couvrant la période de redevance du 1er octobre 2011 au 30 mars 2012, s’élève à environ 18,3 millions de dollars et sera imputé aux résultats en tant que gain pour le troisième trimestre. Biogen Idec fournira des informations complémentaires concernant l’impact financier de cette transaction sur l’ensemble de l’année 2012 dans le cadre de la publication de ses revenus pour le troisième trimestre.

« La vente de nos droits de redevance et autres droits pour le BENLYSTA nous permet d’accélérer des paiements qui autrement se seraient étalés sur une période plus longue alors que nous nous préparons à divulguer les données mesurées sur plusieurs essais essentiels et à des lancements potentiels de produits contre la sclérose en plaques, l’hémophilie et la sclérose latérale amyotrophique ou SLA, » a déclaré Steven H. Holtzman, Vice-président exécutif du développement d’entreprise chez Biogen Idec. « L’équipe de DRI s’est montrée professionnelle, collaborative et réactive tout au long du processus et nous sommes heureux d’avoir conclu cette transaction avec elle. »

« Nous sommes heureux d’avoir travaillé avec Biogen Idec sur cette transaction innovante et d’avoir une fois de plus fait appel à la structure innovante ARTS™ de DRI Capital pour acquérir les droits de royalties et autres droits liés au BENLYSTA, » a indiqué Gordon Winston, directeur général de DRI Capital. « Tout comme avec les vendeurs précédents, la structure ARTS™ de DRI Capital permet à Biogen Idec d’accélérer les paiements en vendant ses droits de royalties et autres droits associés à long terme en échange de plus gros paiements sur une période plus courte. Cet accord est un nouvel exemple des efforts d’innovation de DRI Capital visant à débloquer de la valeur pour les plus grandes sociétés de biotechnologie et pharmaceutiques. Nous sommes ravis que Biogen Idec envisage d’utiliser les paiements accélérés issus de cette transaction pour financer la Recherche et le Développement, ainsi que les investissements commerciaux dans des domaines thérapeutiques d’une telle importance. »

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions