Edition du 25-09-2021

Biomédicaments : Sanofi inaugure sa première usine digitale de fabrication en continu

Publié le mardi 15 octobre 2019

Biomédicaments : Sanofi inaugure sa première usine digitale de fabrication en continu Sanofi célèbre aujourd’hui l’inauguration de sa nouvelle usine de fabrication digitale à Framingham dans le Massachusetts (États-Unis), première usine digitale au monde faisant appel à des technologies de production intensive et en continu de médicaments biologiques.

La nouvelle usine est équipée de technologies de pointe qui connectent l’ensemble du processus de production à la recherche et au développement, ouvrant la voie à une accélération de la commercialisation de nouveaux médicaments importants pour les patients.

Cette usine donne un coup d’accélérateur à la transformation engagée au niveau de l’organisation des Affaires Industrielles de Sanofi, visant à se concentrer sur la fabrication de médicaments biologiques, en ligne avec la transformation du portefeuille de recherche et développement de l’entreprise. L’expansion des capacités de production biopharmaceutique est un axe essentiel de l’ambition de Sanofi d’établir le modèle d’excellence dans l’industrie biopharmaceutique.

Sanofi à la pointe de la production de biomédicaments

Les technologies avancées de fabrication pilotées par les données de l’usine devraient permettre à Sanofi d’atteindre de plus hauts niveaux de productivité, d’agilité et de flexibilité, tout en accélérant le passage de ses produits du laboratoire de développement à l’usine de fabrication et – surtout – en répondant aux besoins des patients partout dans le monde.

« Voilà plusieurs années que nous investissons pour préparer l’avenir de Sanofi. Notre installation de Framingham montre la voie de ce que sera la bioproduction pharmaceutique demain, en tirant le meilleur parti d’un processus de production intensif et continu couplé à une installation entièrement digitalisée », a déclaré Philippe Luscan, Vice-Président Exécutif, Affaires Industrielles Globales de Sanofi. « Cette inauguration montre que nous sommes à la pointe de l’innovation et de l’excellence industrielle, et nous permet de définir les contours de l’avenir de notre entreprise comme du secteur pharmaceutique. »

La transformation digitale de l’outil industriel de Sanofi est un élément clé de la volonté de l’entreprise de mieux exploiter les données afin d’optimiser ses procédés de fabrication, d’augmenter ses gains d’efficacité, d’améliorer son agilité pour répondre à l’évolution rapide des besoins des patients et d’accélérer la commercialisation des nouveaux médicaments issus de son portefeuille de R&D.

Framingham est la dernière-née des installations de bioproduction parmi un certain nombre de sites pilotes au sein du réseau de Sanofi, dont la transformation a été intensifiée. Les innovations qui y sont mises en place vont être rapidement standardisées et déployées sur l’ensemble des sites industriels de l’entreprise. Framingham est aussi la première installation « née digitale », d’autres sites historiques faisant pour leur part l’objet de transformations numériques. Outre Framingham, Sanofi a l’intention de déployer ces initiatives de transformation digitale sur les sites de Toronto (Canada), Suzano (Brésil), Waterford (Irlande), Sisteron (France) et Geel (Belgique).

Nouvelle composante du pôle biologique intégré de Sanofi à Framingham

L’installation de bioproduction digitale de Framingham fait partie du pôle biologique de Sanofi situé à Framingham. Cette plateforme intégrée et transfonctionnelle occupe depuis plus de 30 ans une place centrale dans le réseau industriel de l’entreprise. Le campus de Framingham intègre l’ensemble des infrastructures et activités nécessaires pour accélérer la mise à disposition de nouveaux traitements innovants pour les patients, depuis la recherche précoce et la conception de procédés jusqu’aux études cliniques et à la fabrication commerciale, en passant par des fonctions essentielles comme le contrôle qualité et la compliance, les affaires réglementaires, l’ingénierie, la chaîne d’approvisionnement et l’apprentissage et le développement.

La concentration de ces fonctions essentielles permet de concevoir des procédés et de fabriquer des produits de « bout en bout » avec fluidité, et offre aux collaborateurs du site des opportunités de développement et de formation sur des techniques de pointe leur permettant également de faire évoluer leurs compétences.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents