Edition du 08-05-2021

L’accueil familial, la nouvelle alternative économique à la maison de retraite

Publié le mardi 15 octobre 2019

L’hébergement en maison de retraite est une source de dépenses coûteuse pour une personne retraitée. En France, en moyenne, un résident dépense 1500€ par mois. Cela comprend la chambre, la pension, les soins, le personnel, etc. Ce qui représente un coût important pour des personnes âgées. L’accueil familial est une nouvelle solution d’hébergement économique qui consiste à accueillir un retraité chez soi. Le partage d’expériences entre deux générations est aussi très enrichissant entre les personnes. L’accueil familial est soumis au code de l’action sociale et des familles.

Des moments conviviaux

Accueillir un inconnu chez soi peut être déroutant et contraignant. Mais cela permet aussi de partager des moments conviviaux avec un(e) retraité(e) qui pourrait être l’un de nos grands-parents. Cela se base sur une relation d’aide et de bienveillance entre l’accueilli et l’accueillant. Finalement, cette nouvelle forme de colocation est utile pour les deux parties.

Maître mot : économie

Le gain pour le retraité est considérable. Le coût initial de l’accueil est d’environ 1500€ à 1800€ par mois en moyenne, sauf qu’il faut retirer à cette somme les nombreuses aides sociales existantes qui diminuent le prix. Nous comptons par exemple l’APA pour les personnes âgées et l’AAH ou la PCH pour les personnes handicapées. Il existe également l’Aide Sociale à l’Hébergement du département en cas de difficultés pour financer.

L’accueillant est également gagnant puisqu’un crédit d’impôt est possible à hauteur du 50% du montant de certaines conditions.

Le coût en détails

Le coût pour la personne âgée dépend du nombre de jours d’accueil et des conditions financières établies lors de la création du contrat :

. La rémunération pour services rendus est le salaire de travail de l’accueillant. Les montants versés sont imposables et déductibles pour l’accueillant. L’accueilli lui peut être exonéré de cotisations patronales, selon son âge et son dépendance.

. L’indemnité selon le degré d’indépendance de la personne âgée. Elle est justifiée par la disponibilité supplémentaire de l’accueillant selon l’état de santé de la personne âgée. Le crédit d’impôt est également possible à ce critère.

. Le nombre de pièces occupées, ou autrement dit le loyer. Il repose sur deux critères : le prix moyen des locations dans le secteur géographique, et la taille et la qualité des pièces mises à disposition. Le département garde un droit de regard sur le montant de l’indemnité. Certains départements plafonnent les loyers à 200€/m2.

. Les frais d’entretien. Elle comprend la prise en charge de la nourriture, des produits d’hygiène (sauf à usage unique) et les frais de transports occasionnels.








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents