Edition du 02-03-2021

L’accueil familial, la nouvelle alternative économique à la maison de retraite

Publié le mardi 15 octobre 2019

L’hébergement en maison de retraite est une source de dépenses coûteuse pour une personne retraitée. En France, en moyenne, un résident dépense 1500€ par mois. Cela comprend la chambre, la pension, les soins, le personnel, etc. Ce qui représente un coût important pour des personnes âgées. L’accueil familial est une nouvelle solution d’hébergement économique qui consiste à accueillir un retraité chez soi. Le partage d’expériences entre deux générations est aussi très enrichissant entre les personnes. L’accueil familial est soumis au code de l’action sociale et des familles.

Des moments conviviaux

Accueillir un inconnu chez soi peut être déroutant et contraignant. Mais cela permet aussi de partager des moments conviviaux avec un(e) retraité(e) qui pourrait être l’un de nos grands-parents. Cela se base sur une relation d’aide et de bienveillance entre l’accueilli et l’accueillant. Finalement, cette nouvelle forme de colocation est utile pour les deux parties.

Maître mot : économie

Le gain pour le retraité est considérable. Le coût initial de l’accueil est d’environ 1500€ à 1800€ par mois en moyenne, sauf qu’il faut retirer à cette somme les nombreuses aides sociales existantes qui diminuent le prix. Nous comptons par exemple l’APA pour les personnes âgées et l’AAH ou la PCH pour les personnes handicapées. Il existe également l’Aide Sociale à l’Hébergement du département en cas de difficultés pour financer.

L’accueillant est également gagnant puisqu’un crédit d’impôt est possible à hauteur du 50% du montant de certaines conditions.

Le coût en détails

Le coût pour la personne âgée dépend du nombre de jours d’accueil et des conditions financières établies lors de la création du contrat :

. La rémunération pour services rendus est le salaire de travail de l’accueillant. Les montants versés sont imposables et déductibles pour l’accueillant. L’accueilli lui peut être exonéré de cotisations patronales, selon son âge et son dépendance.

. L’indemnité selon le degré d’indépendance de la personne âgée. Elle est justifiée par la disponibilité supplémentaire de l’accueillant selon l’état de santé de la personne âgée. Le crédit d’impôt est également possible à ce critère.

. Le nombre de pièces occupées, ou autrement dit le loyer. Il repose sur deux critères : le prix moyen des locations dans le secteur géographique, et la taille et la qualité des pièces mises à disposition. Le département garde un droit de regard sur le montant de l’indemnité. Certains départements plafonnent les loyers à 200€/m2.

. Les frais d’entretien. Elle comprend la prise en charge de la nourriture, des produits d’hygiène (sauf à usage unique) et les frais de transports occasionnels.








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents