Edition du 27-09-2021

L’accueil familial, la nouvelle alternative économique à la maison de retraite

Publié le mardi 15 octobre 2019

L’hébergement en maison de retraite est une source de dépenses coûteuse pour une personne retraitée. En France, en moyenne, un résident dépense 1500€ par mois. Cela comprend la chambre, la pension, les soins, le personnel, etc. Ce qui représente un coût important pour des personnes âgées. L’accueil familial est une nouvelle solution d’hébergement économique qui consiste à accueillir un retraité chez soi. Le partage d’expériences entre deux générations est aussi très enrichissant entre les personnes. L’accueil familial est soumis au code de l’action sociale et des familles.

Des moments conviviaux

Accueillir un inconnu chez soi peut être déroutant et contraignant. Mais cela permet aussi de partager des moments conviviaux avec un(e) retraité(e) qui pourrait être l’un de nos grands-parents. Cela se base sur une relation d’aide et de bienveillance entre l’accueilli et l’accueillant. Finalement, cette nouvelle forme de colocation est utile pour les deux parties.

Maître mot : économie

Le gain pour le retraité est considérable. Le coût initial de l’accueil est d’environ 1500€ à 1800€ par mois en moyenne, sauf qu’il faut retirer à cette somme les nombreuses aides sociales existantes qui diminuent le prix. Nous comptons par exemple l’APA pour les personnes âgées et l’AAH ou la PCH pour les personnes handicapées. Il existe également l’Aide Sociale à l’Hébergement du département en cas de difficultés pour financer.

L’accueillant est également gagnant puisqu’un crédit d’impôt est possible à hauteur du 50% du montant de certaines conditions.

Le coût en détails

Le coût pour la personne âgée dépend du nombre de jours d’accueil et des conditions financières établies lors de la création du contrat :

. La rémunération pour services rendus est le salaire de travail de l’accueillant. Les montants versés sont imposables et déductibles pour l’accueillant. L’accueilli lui peut être exonéré de cotisations patronales, selon son âge et son dépendance.

. L’indemnité selon le degré d’indépendance de la personne âgée. Elle est justifiée par la disponibilité supplémentaire de l’accueillant selon l’état de santé de la personne âgée. Le crédit d’impôt est également possible à ce critère.

. Le nombre de pièces occupées, ou autrement dit le loyer. Il repose sur deux critères : le prix moyen des locations dans le secteur géographique, et la taille et la qualité des pièces mises à disposition. Le département garde un droit de regard sur le montant de l’indemnité. Certains départements plafonnent les loyers à 200€/m2.

. Les frais d’entretien. Elle comprend la prise en charge de la nourriture, des produits d’hygiène (sauf à usage unique) et les frais de transports occasionnels.








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents