Edition du 06-07-2020

bioMérieux et Quanterix signent un partenariat en immunoessais ultrasensibles et multiplexes

Publié le lundi 19 novembre 2012

bioMérieux et l’américain Quanterix ont conclu un accord stratégique qui confère à bioMérieux les droits d’exploitation exclusifs à l’échelle mondiale de la technologie Simoa de Quanterix dans les laboratoires cliniques ainsi que dans les applications industrielles. Selon les termes de ce contrat, Quanterix fournira un nouvel instrument et des consommables basés sur sa technologie Simoa, et bioMérieux développera des tests ultrasensibles et multiplexes sur cette nouvelle plateforme.

Quanterix a finalisé un troisième tour de financement à hauteur de 18,5 millions de dollars, avec la participation de l’ensemble des investisseurs déjà présents à son capital, dont ARCH Venture Partners, Bain Capital Ventures et Flagship Ventures, rejoints par In-Q-Tel. bioMérieux a pris une participation initiale de 15 millions de dollars dans le capital de Quanterix.

Quanterix a inventé une technologie d’immunoessais ultrasensible, qui offre des performances sans précédent ainsi que des capacités multiplexes. Contrairement aux méthodes habituelles analogiques de détection de protéines et de biomarqueurs dans des échantillons biologiques, Simoa est basée sur une approche digitale qui permet la détection d’un signal de molécules simples d’un analyte marqué. Elle est beaucoup plus sensible que les technologies conventionnelles de détection de protéines de type analogique.

bioMérieux développera des tests spécialisés pour lesquels il est nécessaire d’avoir une haute sensibilité et/ou des capacités de multiplexage, et se concentrera en particulier sur les maladies infectieuses. Le menu inclura des tests existants dont la sensibilité doit être améliorée ainsi que de nouveaux biomarqueurs qu’il est actuellement difficile, voire impossible, de mesurer, ouvrant la voie à de nouvelles applications. L’objectif de la Société est d’améliorer la qualité des soins grâce à une détection plus précoce des maladies, permettant ainsi aux cliniciens de prendre beaucoup plus rapidement les décisions thérapeutiques appropriées. En exploitant la haute sensibilité de la technologie Simoa de Quanterix et ses fonctionnalités de multiplexage, bioMérieux sera en mesure de proposer une offre unique de tests combinant plusieurs paramètres pertinents cliniquement pour une meilleure prise en charge des patients.

Selon les termes du contrat, Quanterix percevra des paiements initiaux et jalonnés ainsi que des redevances sur les ventes futures. bioMérieux prendra une participation complémentaire au capital de Quanterix, en fonction de l’atteinte d’un jalon. Sur la base de sa participation actuelle au capital de Quanterix, bioMérieux a le droit de proposer un membre éligible au Conseil d’Administration de Quanterix.

Source : bioMérieux








MyPharma Editions

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents