Edition du 10-04-2020

bioMérieux et Quanterix signent un partenariat en immunoessais ultrasensibles et multiplexes

Publié le lundi 19 novembre 2012

bioMérieux et l’américain Quanterix ont conclu un accord stratégique qui confère à bioMérieux les droits d’exploitation exclusifs à l’échelle mondiale de la technologie Simoa de Quanterix dans les laboratoires cliniques ainsi que dans les applications industrielles. Selon les termes de ce contrat, Quanterix fournira un nouvel instrument et des consommables basés sur sa technologie Simoa, et bioMérieux développera des tests ultrasensibles et multiplexes sur cette nouvelle plateforme.

Quanterix a finalisé un troisième tour de financement à hauteur de 18,5 millions de dollars, avec la participation de l’ensemble des investisseurs déjà présents à son capital, dont ARCH Venture Partners, Bain Capital Ventures et Flagship Ventures, rejoints par In-Q-Tel. bioMérieux a pris une participation initiale de 15 millions de dollars dans le capital de Quanterix.

Quanterix a inventé une technologie d’immunoessais ultrasensible, qui offre des performances sans précédent ainsi que des capacités multiplexes. Contrairement aux méthodes habituelles analogiques de détection de protéines et de biomarqueurs dans des échantillons biologiques, Simoa est basée sur une approche digitale qui permet la détection d’un signal de molécules simples d’un analyte marqué. Elle est beaucoup plus sensible que les technologies conventionnelles de détection de protéines de type analogique.

bioMérieux développera des tests spécialisés pour lesquels il est nécessaire d’avoir une haute sensibilité et/ou des capacités de multiplexage, et se concentrera en particulier sur les maladies infectieuses. Le menu inclura des tests existants dont la sensibilité doit être améliorée ainsi que de nouveaux biomarqueurs qu’il est actuellement difficile, voire impossible, de mesurer, ouvrant la voie à de nouvelles applications. L’objectif de la Société est d’améliorer la qualité des soins grâce à une détection plus précoce des maladies, permettant ainsi aux cliniciens de prendre beaucoup plus rapidement les décisions thérapeutiques appropriées. En exploitant la haute sensibilité de la technologie Simoa de Quanterix et ses fonctionnalités de multiplexage, bioMérieux sera en mesure de proposer une offre unique de tests combinant plusieurs paramètres pertinents cliniquement pour une meilleure prise en charge des patients.

Selon les termes du contrat, Quanterix percevra des paiements initiaux et jalonnés ainsi que des redevances sur les ventes futures. bioMérieux prendra une participation complémentaire au capital de Quanterix, en fonction de l’atteinte d’un jalon. Sur la base de sa participation actuelle au capital de Quanterix, bioMérieux a le droit de proposer un membre éligible au Conseil d’Administration de Quanterix.

Source : bioMérieux








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Publié le 10 avril 2020
COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Sanofi vient d’annoncer son engagement à fournir 100 millions de doses de Plaquenil® (hydroxychloroquine) à près de 50 pays dans le monde et a d’ores et déjà commencé à distribuer ce médicament aux autorités qui en ont fait la demande. Le groupe pharmaceutique français indique avoir déjà augmenté sa capacité de production de 50% et prévoit de la renforcer encore dans les prochains mois.

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents