Edition du 18-02-2019

bioMérieux acquiert l’américain Invisible Sentinel

Publié le lundi 11 février 2019

bioMérieux a annoncé l’acquisition d’Invisible Sentinel Inc. Cette société, basée à Philadelphie (États-Unis), développe, fabrique et commercialise des solutions de diagnostic moléculaire innovantes et simples d’utilisation pour la détection rapide, précise et fiable des agents pathogènes et autres contaminants dans les aliments et les boissons.

Invisible Sentinel a développé Veriflow®, une technologie innovante (DNA Signature Capturing Technology) qui associe un protocole et un flux de travail simplifiés avec des résultats rapides, précis et d’une grande spécificité. Cette plateforme de biologie moléculaire, très simple d’utilisation, ne nécessite pas d’infrastructure de laboratoire sophistiquée. Elle est utilisée par des clients variés du domaine de l’agroalimentaire : bière, vin, volaille, jus de fruits ou encore nutraceutiques. La technologie brevetée Veriflow® s’appuie sur un principe scientifique conventionnel pour proposer des solutions innovantes et a déjà fait ses preuves avec plus d’un million de tests vendus depuis son lancement en 2014.

Cette acquisition permet à bioMérieux de renforcer sa position dans le dépistage des agents pathogènes alimentaires et la détection des organismes responsables de contaminations auprès de nouveaux segments de clientèle, tels que les brasseries et les producteurs de vin. bioMérieux pourra désormais proposer de nouvelles alternatives permettant de fournir des résultats précis pour le test des agents pathogènes rares ou les matrices complexes dans les aliments. L’offre d’Invisible Sentinel complète parfaitement la solution de diagnostic moléculaire de bioMérieux, GENE-UP®, utilisée pour le contrôle de qualité alimentaire. Il sera possible de transférer certains tests du menu d’Invisible Sentinel sur la plateforme GENE-UP® pour répondre aux besoins des clients qui traitent, au quotidien, des volumes d’échantillons plus élevés.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons l’équipe talentueuse d’Invisible Sentinel au sein de bioMérieux », a déclaré Nicolas Cartier, Directeur Exécutif, Unité Microbiologie Industrielle de bioMérieux. « Cette acquisition illustre l’engagement de bioMérieux de fournir aux clients de toutes tailles des solutions de diagnostic innovantes pour assurer la qualité des aliments et des boissons afin de contribuer à protéger la santé des consommateurs. »

Nicholas Siciliano, Président Directeur Général et cofondateur d’Invisible Sentinel, a ajouté : « Nous sommes ravis de rejoindre bioMérieux aujourd’hui. L’histoire de bioMérieux est riche en matière d’innovations pionnières dans le domaine du diagnostic. C’est le partenaire idéal pour accélérer notre croissance. Son réseau commercial mondial et son leadership en microbiologie alimentaire nous permettront de proposer nos produits à davantage de clients dans le monde entier, ainsi que des technologies et des ressources supplémentaires à notre portefeuille de clients américains. Ce partenariat renforcera considérablement notre capacité à développer de nouveaux produits, à présenter nos technologies à de nouveaux marchés et à mieux servir nos clients existants dans le secteur agroalimentaire. »

bioMérieux a acquis la totalité des actions d’Invisible Sentinel Inc. pour environ 75 millions de dollars au comptant, sous réserve de potentiels ajustements d’usage. La société emploie 40 personnes (ETP) et a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 9 millions de dollars en 2018, avec une très forte croissance à deux chiffres par rapport à l’année précédente.

Source : bioMérieux 








MyPharma Editions

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019
Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions