Edition du 28-07-2021

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le mardi 20 février 2018

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de CrohnDouze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

L’étude prospective par observation de trois ans menée dans l’ensemble du Royaume-Uni a étudié les non-réponses primaires (PNR), les pertes de réponses (LOR) et les effets indésirables des médicaments (EIM) de l’infliximab (infliximab de référence et CT-P13) et de l’adalimumab chez 1610 patients souffrant de M.C. Les données montrent une efficacité comparable entre le CT-P13, l’infliximab de référence et l’adalimumab en ce qui concerne les taux de PNR, LOR et EIM. En outre, à la semaine 54, les taux de rémission étaient de 39,7 %, 39,0 % et 32,7 % respectivement, pour les patients traités à l’infliximab, au CT-P13 et à l’adalimumab.1

L’étude PANTS étudie les données du patient et les facteurs pharmacocinétiques et du médicament qui permettent de prédire l’échec du traitement anti-TNF, dans le but d’élaborer des stratégies personnalisées anti-TNF pour améliorer les résultats. Cette grande étude de cohorte prospective en situation réelle fournit des données précieuses sur l’efficacité clinique ainsi que des échantillons biologiques pour les études de génomique. 1

Le Dr Tariq Ahmad, chef du groupe de recherche sur la maladie inflammatoire de l’intestin et la pharmacogénétique à l’université d’Exeter, et gastroentérologue consultant au Royal Devon and Exeter Hospital (R-U), et ayant participé à l’étude PANTS, a déclaré : « Nous croyons fermement que ce type de recherche est essentiel au développement de stratégies économiques de traitement pour les patients souffrant de maladie inflammatoire intestinale, afin d’en optimiser les avantages. Les résultats de l’étude PANTS suggèrent qu’il existe des possibilités pour optimiser la gestion des thérapies anti-TNF et pour empêcher l’échec du traitement. »

Selon l’étude, l’immunogénicité est un facteur important de la non-rémission à la semaine 54 chez les patients traités tant à l’infliximab qu’à l’adalimumab, mais elle peut être atténuée par l’utilisation d’immunomodulateurs – azathioprine, mercaptopurine et méthotrexate. L’étude PANTS a démontré que ce risque est en partie déterminé génétiquement et donc que des algorithmes de traitements personnalisés pourront être développés dans le futur.1

Man Hoon Kim, président et CEO de Celltrion Healthcare, a déclaré : « Les résultats de l’étude PANTS montrent clairement qu’une optimisation minutieuse de l’utilisation du CT-P13, de l’infliximab de référence et de l’adalimumab, comme soins de routine, peut rendre ces traitements plus efficaces pour les patients atteints de maladie inflammatoire de l’intestin. Par conséquent, compte tenu des économies de coûts significatives de l’utilisation du CT-P13, ce traitement peut jouer un grand rôle en augmentant l’accès des patients au traitement biologique et en améliorer les résultats. »

« Notre mission chez Celltrion Healthcare consiste à améliorer la qualité des soins et à élargir l’accès à des traitements nouveaux et efficaces pour les patients du monde entier. Nous pensons que l’optimisation du dosage est un élément essentiel pour réaliser cela et c’est pourquoi nous investissons dans des innovations telles que les kits de surveillance pharmacocinétiques, pour nous assurer que de plus nombreux patients aient accès à un traitement personnalisé. »

1 Kennedy, N.A. et al. L’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du traitement anti-TNF dans la maladie de Crohn : 12 mois de données provenant de l’étude PANTS au Congrès de l’organisation européenne pour la maladie de Crohn et de la colite (ECCO) 2018. OP031

2 Molodecky NA, et al. Augmentation de l’incidence et de la prévalence des maladies inflammatoires de l’intestin dans le temps, basée sur une révision systématique. Gastroentérologie. 2012; 142(1)46–54. Disponible sur www.gastrojournal.org/article/S0016-5085(11)01378-3/pdf [Dernière consultation, février 2018].

3 Burisch J, et al. Le fardeau de la maladie inflammatoire de l’intestin en Europe. Journal de la maladie de Crohn et de la colite (2013)7, 322-337.(2013)7,322-337.

Source : Celltrion Healthcare

 








MyPharma Editions

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le 28 juillet 2021
Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

Abionyx Pharma : avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Publié le 28 juillet 2021
Abionyx Pharma :  avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Abionyx Pharma a annoncé que le Comité des médicaments orphelins (COMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif sur la demande de désignation de médicament orphelin de la société pour son candidat-médicament CER-001, comme traitement potentiel de la déficience en lécithine-cholestérol acyltransférase (LCAT) caractérisée cliniquement par, d’une part, une anémie hémolytique et une insuffisance rénale, menant la plupart du temps à une transplantation rénale, et d’autre part, par des opacités cornéennes.

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents