Edition du 15-10-2018

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le mardi 20 février 2018

ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence exclusif pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Les premières études menées dès 2013 par ElsaLys Biotech avec l’Institut Curie dans le laboratoire du Dr. François Radvanyi, Unité Mixte de Recherche 144 (Compartimentation et dynamique cellulaires, Institut Curie/CNRS/Sorbonne Université) avaient permis de valider la cible thérapeutique : TYRO3, une protéine Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3/AXL/MER) surexprimée à la surface des cellules cancéreuses et impliquée dans la genèse, la migration et la survie des cellules tumorales. Des modèles cellulaires ont été développés pour sélectionner des fragments d’anticorps anti-TYRO 3 et comprendre le mécanisme d’action de ces anticorps. ElsaLys Biotech a généré un panel d’anticorps avec l’objectif d’en sélectionner un qui puisse bloquer la croissance tumorale.

L’Institut Curie et ElsaLys Biotech franchissent aujourd’hui une nouvelle étape dans leur collaboration avec la signature d’un accord de licence exclusif qui permettra d’accompagner le développement préclinique et clinique de l’anticorps candidat. Concrètement, cette nouvelle collaboration permettra de démontrer in vitro que le blocage de l’activité de TYRO3 par des anticorps anti-TYRO3 humains générés par ElsaLys Biotech se traduit fonctionnellement par une inhibition de la survie dans des modèles de cellules tumorales (dont la vessie et les léiomyosarcomes). Il s’agira également de démontrer in vivo les propriétés anti-tumorales de l’anticorps candidat anti-TYRO3 dans des modèles de xénogreffes de lignées tumorales.

« Cette signature est un jalon important dans la collaboration initiée entre ElsaLys Biotech et l’Institut Curie. C’est l’aboutissement d’une relation de confiance débutée en 2013 via l’Institut Carnot Curie Cancer, avec à la clé la perspective d’une innovation thérapeutique en immunothérapie pour les carcinomes de la vessie » se réjouit Amaury Martin, à la tête depuis 2016 de la Direction de la Valorisation et des Partenariats Industriels de l’Institut Curie et de l’Institut Carnot Curie Cancer. « Cet accord s’inscrit dans une dynamique de l’Institut Curie impulsée par l’arrivée à l’Institut du Pr Yves Allory, co-inventeur d’un des brevets aujourd’hui licenciés à ElsaLys Biotech lorsqu’il était à l’AP-HP. L’Institut Curie souhaite ainsi donner un nouvel essor à la prise en charge des cancers urologiques et renforcer la recherche sur les cancers de la vessie et de la prostate ».

Le docteur Christine Guillen, Directrice générale et co-fondatrice d’ElsaLys Biotech, se félicite également de cette collaboration : « Nous sommes ravis de nous associer avec un établissement de classe internationale et à l’expertise reconnue comme l’Institut Curie, afin de développer une innovation thérapeutique de premier plan, très prometteuse en terme de bénéfice patient ». Elle ajoute : « Notre pipeline préclinique en immuno-oncologie, qui comprend trois candidats aux mécanismes d’actions first ou best in class, se voit renforcé par la levée d’une option de licence prise très tôt avec l’Institut Curie et ses tutelles et partenaires. Nous développons ainsi le programme ELB031 (Famille des Récepteurs TAM) qui comprend la cible MERTK dans le but de combiner un double mécanisme d’action : inhiber la croissance des cellules cancéreuses et restaurer la réponse immunitaire anti-tumorale. »

L’Institut Curie agit dans le cadre de la licence avec ElsaLys Biotech en tant que responsable de la valorisation pour le compte des établissements copropriétaires de tout ou partie des brevets, à savoir l’AP-HP, le CNRS et d’IDF Innov (Société d’Accélération du Transfert de Technologies agissant pour l’Université Paris Est Créteil).

Source : ElsaLys Biotech








MyPharma Editions

LNC Therapeutics acquiert les droits d’exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l’université de Cornell

Publié le 15 octobre 2018
LNC Therapeutics acquiert les droits d'exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l'université de Cornell

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir conclu avec l’université de Cornell (Ithaca, NY, USA) un accord de license exclusif pour l’acquisition des droits d’exploitation sur sa famille de brevets Christensenella.

Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

Publié le 15 octobre 2018
Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

À la suite de la remise du rapport Villani, le Président de la république avait annoncé que la santé serait un des secteurs prioritaires pour le développement de l’intelligence artificielle. Le 16 mai dernier, Agnès Buzyn avait lancé une mission de préfiguration afin de créer un « Health Data Hub » et d’élargir le système national de données de santé.

Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Publié le 15 octobre 2018
Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé qu’un abstract sur des données précliniques démontrant que le GKT831, le produit candidat phare de la société, a fait régresser la fibrose dans un modèle de souris déficientes en MDR2, sera présenté lors du congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) (le « Liver Meeting® »), qui se tiendra à San Francisco du 9 au 13 novembre 2018.

Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Publié le 15 octobre 2018
Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Chugai, la filiale japonaise du groupe pharmaceutique Roche, a annoncé la sortie d’un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde doublé en anglais et sous-titré en chinois, coréen, français et espagnol, célébrant la Journée mondiale de l’arthrite le 12 octobre.

Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Publié le 11 octobre 2018
Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 9 octobre 2018, à la cooptation de Michael Danon, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général du Groupe Pierre Fabre, dans la famille géographique des « moyens laboratoires français ». Il remplace Frédéric Duchesne.

Néovacs : poursuite du développement de l’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Publié le 11 octobre 2018
Néovacs : poursuite du développement de l'IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Néovacs a annoncé la poursuite du développement de son vaccin thérapeutique phare : L’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud avec la société coréenne CKD pharm, sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en décembre 2015 d’une valeur potentielle de 5M€ au total. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation de l’IFNalpha Kinoide dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d’essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

Publié le 11 octobre 2018
OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d'essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics a annoncé la soumission d’une demande d’autorisation d’un essai clinique de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique. Cet essai évaluera Tedopi®, 10 néoépitopes associés qui activent les lymphocytes T cytotoxiques, utilisé seul ou en combinaison avec nivolumab, inhibiteur de point de contrôle immunitaire qui lève les freins empêchant l’action des lymphocytes T, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri*.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions