Edition du 24-07-2021

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le mardi 20 février 2018

ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence exclusif pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Les premières études menées dès 2013 par ElsaLys Biotech avec l’Institut Curie dans le laboratoire du Dr. François Radvanyi, Unité Mixte de Recherche 144 (Compartimentation et dynamique cellulaires, Institut Curie/CNRS/Sorbonne Université) avaient permis de valider la cible thérapeutique : TYRO3, une protéine Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3/AXL/MER) surexprimée à la surface des cellules cancéreuses et impliquée dans la genèse, la migration et la survie des cellules tumorales. Des modèles cellulaires ont été développés pour sélectionner des fragments d’anticorps anti-TYRO 3 et comprendre le mécanisme d’action de ces anticorps. ElsaLys Biotech a généré un panel d’anticorps avec l’objectif d’en sélectionner un qui puisse bloquer la croissance tumorale.

L’Institut Curie et ElsaLys Biotech franchissent aujourd’hui une nouvelle étape dans leur collaboration avec la signature d’un accord de licence exclusif qui permettra d’accompagner le développement préclinique et clinique de l’anticorps candidat. Concrètement, cette nouvelle collaboration permettra de démontrer in vitro que le blocage de l’activité de TYRO3 par des anticorps anti-TYRO3 humains générés par ElsaLys Biotech se traduit fonctionnellement par une inhibition de la survie dans des modèles de cellules tumorales (dont la vessie et les léiomyosarcomes). Il s’agira également de démontrer in vivo les propriétés anti-tumorales de l’anticorps candidat anti-TYRO3 dans des modèles de xénogreffes de lignées tumorales.

« Cette signature est un jalon important dans la collaboration initiée entre ElsaLys Biotech et l’Institut Curie. C’est l’aboutissement d’une relation de confiance débutée en 2013 via l’Institut Carnot Curie Cancer, avec à la clé la perspective d’une innovation thérapeutique en immunothérapie pour les carcinomes de la vessie » se réjouit Amaury Martin, à la tête depuis 2016 de la Direction de la Valorisation et des Partenariats Industriels de l’Institut Curie et de l’Institut Carnot Curie Cancer. « Cet accord s’inscrit dans une dynamique de l’Institut Curie impulsée par l’arrivée à l’Institut du Pr Yves Allory, co-inventeur d’un des brevets aujourd’hui licenciés à ElsaLys Biotech lorsqu’il était à l’AP-HP. L’Institut Curie souhaite ainsi donner un nouvel essor à la prise en charge des cancers urologiques et renforcer la recherche sur les cancers de la vessie et de la prostate ».

Le docteur Christine Guillen, Directrice générale et co-fondatrice d’ElsaLys Biotech, se félicite également de cette collaboration : « Nous sommes ravis de nous associer avec un établissement de classe internationale et à l’expertise reconnue comme l’Institut Curie, afin de développer une innovation thérapeutique de premier plan, très prometteuse en terme de bénéfice patient ». Elle ajoute : « Notre pipeline préclinique en immuno-oncologie, qui comprend trois candidats aux mécanismes d’actions first ou best in class, se voit renforcé par la levée d’une option de licence prise très tôt avec l’Institut Curie et ses tutelles et partenaires. Nous développons ainsi le programme ELB031 (Famille des Récepteurs TAM) qui comprend la cible MERTK dans le but de combiner un double mécanisme d’action : inhiber la croissance des cellules cancéreuses et restaurer la réponse immunitaire anti-tumorale. »

L’Institut Curie agit dans le cadre de la licence avec ElsaLys Biotech en tant que responsable de la valorisation pour le compte des établissements copropriétaires de tout ou partie des brevets, à savoir l’AP-HP, le CNRS et d’IDF Innov (Société d’Accélération du Transfert de Technologies agissant pour l’Université Paris Est Créteil).

Source : ElsaLys Biotech








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents