Edition du 22-10-2020

Sanofi investit dans Warp Drive Bio, une start-up en biotechnologie

Publié le mardi 10 janvier 2012

Le groupe pharmaceutique Sanofi annonce aujourd’hui un investissement conjoint dans Warp Drive Bio, une start-up en biotechnologie innovante, avec 2 sociétés de capital-risque, Third Rock Ventures (TRV), basée à Boston, Massachusetts, et Greylock Partners, basée à Menlo Park, Californie. Warp Drive Bio est une entreprise de biotechnologie innovante, qui se concentre sur une technologie génomique exclusive pour découvrir des médicaments d’origine naturelle.

La technologie exclusive de Warp Drive Bio a été conçue par Gregory Verdine, Ph.D., scientifique de renommée mondiale, et a été incubée pendant deux ans par Third Rock Ventures. George Church, Ph.D. et Jim Wells, Ph.D. ont rejoint le Dr. Verdine comme co-fondateurs. L’équipe de Warp Drive Bio a réuni un ensemble de technologies pour créer une plateforme capable d‘identifier des candidats-médicaments potentiels par des techniques de microbiologie, de séquençage de nouvelle génération, de bio-informatique et de chimio-informatique de pointe. Le procédé intégré de Warp Drive Bio associe un « moteur de recherche génomique » et des requêtes ciblées, sur mesure, permettant d’identifier les produits naturels dissimulés dans les micro-organismes sur la base de leur signature génomique exclusive.

Selon les termes de l’accord, Sanofi et TRV / Greylock vont investir à parité dans Warp Drive Bio. Le financement total du programme pour les 5 premières années pourrait atteindre jusqu’à 125 millions de dollars US, dont un investissement en capital pouvant atteindre jusqu’à 75 millions de dollars US.

Sanofi donnera à Warp Drive Bio accès à sa bibliothèque de souches et son expertise des produits naturels et aura certains droits d’accès à la technologie et aux produits de Warp Drive Bio, à l’échelle mondiale.

Warp Drive Bio demeure une société indépendante et conserve son orientation stratégique, de même que sa direction opérationnelle et la possibilité de développer et de commercialiser des actifs. Cet accord permet à Warp Drive Bio de faire avancer ses recherches et ses projets de développement jusqu’à la « preuve de concept », en collaboration avec Sanofi, tout en conservant la possibilité de nouer d’autres partenariats.

« Nous sommes enthousiasmés par cet investissement et ce partenariat dans une start-up en biotechnologie fondée sur des concepts scientifiques de très haut niveau,» a déclaré Elias Zerhouni, Président Monde, Recherche et Développement de Sanofi. «En combinant la technologie exclusive et unique de Warp Drive Bio et les vastes capacités de développement de Sanofi, nous sommes convaincus que ce modèle ouvert et créatif de partenariat entre l’industrie pharmaceutique et les biotechnologies stimulera l’innovation et sera bénéfique aux patients.»

«Cette collaboration innovante entre Sanofi et Third Rock Ventures donne l’opportunité de créer de la valeur de manière significative et de permettre de rentabiliser l’investissement en capital-risque, » a déclaré Alexis Borisy, partenaire chez Third Rock Ventures et Directeur Général par intérim de Warp Drive Bio. « Surtout, elle nous permettra également de poursuivre et même d’accélérer le développement de notre plateforme génomique exclusive, de révéler des « médicaments de la nature » et enfin, de créer des traitements révolutionnaires pour les patients.» « Les progrès considérables accomplis dans le domaine de la génomique microbienne nous ont permis de mettre au jour le schéma sur lequel sont bâties les « usines » de la nature et de découvrir dans les bactéries un immense réservoir de ressources naturelles aux vertus thérapeutiques », a déclaré Gregory L. Verdine, Ph.D., biologiste-chimiste de l’Université Harvard, associé de Third Rock Ventures et co-fondateur de Warp Drive Bio. «Avant Warp Drive Bio, personne n’avait imaginé de moteur de découverte aussi complet, apte à rechercher de manière sélective les produits naturels dotés du potentiel de se transformer en produit pharmaceutique. Warp Drive Bio a développé cette capacité et la met au service de la découverte d’une nouvelle génération de puissants médicaments qui ciblent le mécanisme central des cellules humaines de manière totalement nouvelle et inédite. Nous sommes très heureux de collaborer avec Sanofi et nos autres partenaires pour accélérer le développement de médicaments essentiels pour les patients souffrant de maladies invalidantes, voire mortelles.»

Source : sanofi








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents