Edition du 04-07-2022

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le mercredi 23 septembre 2020

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand EstStephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Stephan Jenn succède ainsi à Séverine Sigrist, « qui pendant 6 ans s’est impliquée dans le Pôle par ses qualités d’entrepreneuse énergique, persévérante et audacieuse, permettant à BioValley France de relever avec succès de très nombreux défis et de connaître une phase de grand développement », souligne le pôle dans un communiqué.

Très impliqué dans le tissu économique et industriel régional, Stephan Jenn a déjà créé des liens forts avec BioValley France, ce dernier l’accompagnant dans plusieurs projets d’envergure portés par NovAliX, l’entreprise qu’il dirige, spécialisée dans la recherche préclinique externalisée dans les domaines de la chimie thérapeutique et de la biophysique. Le nouveau président souhaite ainsi que le Pôle poursuive un plan de développement ambitieux en faveur de ses adhérents et de son territoire : « BioValley France répond au besoin d’accompagnement stratégique d’initiatives publiques ou privées, faisant surgir des infrastructures inexistantes à ce jour et permettant ainsi d’accélérer le développement de nouveaux produits et services de santé. La crise sanitaire que nous vivons souligne, une fois de plus, l’extrême dépendance de la France à des fournisseurs étrangers : il est impératif de consolider nos activités actuelles et de développer de nouvelles implantations industrielles, qui doivent s’insérer dans des écosystèmes complexes et innovants capables d’héberger et faire prospérer de tels systèmes productifs. BioValley France doit être l’animateur de ces écosystèmes dans notre territoire ».

Un territoire stratégique d’expérimentation au cœur de l’europe

Une stratégie ambitieuse de création de plateformes technologiques et d’animation d’écosystèmes industriels demande d’associer à l’ancrage territorial fort, une relation étroite et incarnée avec les pays frontaliers de la région Grand Est. Comme l’explique Stephan Jenn, « nous bénéficions d’un positionnement stratégique et d’exception, au cœur de l’Europe, avec une densité inégalée d’instituts de recherche et d’industriels de la santé leaders mondiaux ». En effet, la BioValley trinationale, seul cluster paneuropéen regroupant les acteurs santé de trois pays (France, Suisse et Allemagne), se place dans le top 5 des régions européennes, dans les domaines des sciences de la vie, du point de vue économique et académique (plus de 1 700 entreprises et plus de 15 000 chercheurs). « La BioValley est un territoire fécond, idéal pour les initiatives nouvelles, tant pour le développement des activités de recherche que pour la conclusion de nouveaux partenariats industriels. Ces nouvelles architectures ont toutes pour vocation ultime la réussite de l’innovation médicale et de l’amélioration de l’offre de santé aux patients », conclut Stephan Jenn.

Le conseil d’administration a été réélu avec 12 acteurs représentatifs du monde privé et public, issus de tout le territoire du Grand Est et de la BioValley trinationale. Aux côtés du président et du directeur général, ils contribueront à donner leur vision stratégique dans la continuité des axes de développement définis dans la feuille de route du Pôle.

Stephan Jenn, diplômé de NEOMA Business School et titulaire d’un MBA de la Wharton School, a démarré sa carrière au sein du cabinet d’audit Mazars à Paris puis à Francfort. Il a derrière lui un parcours d’entrepreneur au sein du secteur des biotechnologies aux Etats-Unis et en Allemagne. En 2002, il s’associe avec des chercheurs pour créer NovAliX, une entreprise spécialisée dans la recherche préclinique externalisée dans les domaines de la chimie thérapeutique et de la biophysique.

Source : BioValley France








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents