Edition du 29-09-2020

Bioxodes lève 2,6 millions d’euros pour développer un nouveau peptide anti-thrombotique

Publié le mercredi 27 novembre 2013

Bioxodes lève 2,6 millions d’euros pour développer un nouveau peptide anti-thrombotiqueBioxodes, société belge spécialisée dans le développement de produits d’origine naturelle, a annoncé mardi avoir finalisé une 1ère levée de fonds de 2,6 millions d’euros, auprès d’un consortium de business angels et de fonds d’investissement belges. Ce montant inclut une subvention de 1,6 million d’euros octroyé par le Fonds européen de développement (FEDER) et par la région wallonne dans le cadre du programme RETECH. Les fonds seront utilisés pour développer Ir-CPI, le produit phare de la société, et l’amener au stade préclinique dans les prochains 18 mois.

Dirigée par son fondateur et directeur scientifique, le Professeur Edmond Godfroid, Bioxodes exploite les résultats des travaux menés par son ancienne équipe de l’Unité de Biologie Moléculaire des Ectoparasites à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Ces recherches portaient sur la caractérisation moléculaire des relations hôte-parasite. Précédemment à ce tour de table, Bioxodes a conclu avec l’Université Libre de Bruxelles (ULB) un accord portant sur la cession de la propriété des brevets relatifs à Ir-CPI.

Ir-CPI est un anti-thrombotique d’une nouvelle classe thérapeutique qui a la capacité inédite d’inhiber la coagulation à des doses qui ne provoquent pas de saignement. Ce produit, dérivé de la salive de la tique, peut devenir le premier anti-thrombotique injectable utilisable chez tous les patients sans causer d’importants saignements. Il pourrait également éviter l’utilisation d’antidotes à la fin de procédures critiques. Le marché sous une forme injectable d’une telle molécule, utilisée principalement en milieu hospitalier, est estimé à plus d’un milliard de dollars par an. Selon VisionGain, le marché mondial des médicaments anti-thrombotiques atteindra 24,3 milliards de dollars d’ici 2015.

Après les moustiques, les tiques se classent, au niveau mondial, au deuxième rang des vecteurs de maladies. Les recherches menées au sein du laboratoire du Pr. Edmond Godfroid de l’Unité de Biologie Moléculaire des Ectoparasites de l’ULB ont établi les bases moléculaires de la relation hôte / parasite. Ces recherches ont été menées sur une espèce de tiques, Ixodes ricinus, connues pour transmettre la maladie de Lyme. Ixodes ricinus est considérée comme étant capable de se nourrir sur une grande majorité de vertébrés en Europe.

Suite à une morsure, la tique se nourrit du sang de son hôte. Ce « repas » se caractérise par sa longue durée, jusqu’à deux semaines. Il ne provoque ni douleur, ni coagulation du sang, ni inflammation chez l’hôte. Les chercheurs pensent que ces effets résultent de la présence de principes actifs dans la salive de la tique.

« Nous avons annoncé il y a un an le lancement d’une campagne de financement, et je suis ravi que nous l’ayons finalisée. Ce tour de table va nous permettre de mener à bien notre programme d’études précliniques pour cette molécule prometteuse », déclare le Pr. Godfroid. « Nous sommes également très heureux d’avoir obtenu l’entière propriété du portefeuille de brevets relatifs à Ir–CPI, qui est le fruit des recherches menées dans mon laboratoire. »

Source :  Bioxodes








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents