Edition du 14-12-2018

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oral

Publié le jeudi 2 février 2017

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oralEn février, Boehringer Ingelheim, en partenariat avec Alliance du Coeur, lancera une campagne de sensibilisation auprès des patients sous anticoagulant oral. Son objectif est de sensibiliser sur la nécessité de porter la « carte anticoagulant » mais aussi interpeller les patients à l’importance de leur traitement et aux règles de bon usage.

Cette campagne, qui sera déployée chez les médecins et dans les officines, s’adresse à un large public : aux porteurs de la carte d’abord, mais également aux aidants dont les connaissances peuvent également faire toute la différence.

La « carte anticoagulant » pour minimiser le risque d’accidents
Un traitement anticoagulant oral est un traitement qui fluidifie le sang. Ce sont des médicaments indispensables dont l’objectif est d’empêcher la formation de caillots. Présente dans les boîtes d’anticoagulants oraux ou sinon remise par le médecin ou le pharmacien, cette carte contient les informations essentielles que doit connaître le patient sur son traitement ; informations qui seront également très importantes pour permettre aux professionnels de santé d’optimiser la prise en charge du patient en cas d’urgences vitales (notamment permettre l’utilisation le cas échéant d’un antidote qui existe pour certains anticoagulants oraux). Cette carte anticoagulant doit donc être portée en permanence par les patients.

« Au même titre que la carte vitale, la carte anticoagulant doit devenir un passeport santé pour les malades sous anticoagulants. La porter n’est pas nécessaire, c’est vital ». P. Thébault, Président de l’association de patients Alliance du coeur.

Stimuler le dialogue entre médecins et patients
Les patients bien informés présentent 5 fois moins de complications hémorragiques que les autres (1) ! Pour stimuler le dialogue entre patients et professionnels de santé, plusieurs supports seront mis à disposition :

1 poster à afficher en salle d’attente ou en pharmacie, qui permettra d’interpeller les patients et de véhiculer 3 messages très importants : « je connais les modalités de mon traitement et je les respecte » ; « Je sais réagir et je signale à mon médecin tout saignement anormal » ; « Je porte toujours ma carte de surveillance, indispensable dans les situations d’urgence, notamment si l’utilisation d’un antidote s’avère nécessaire »
– un mini-questionnaire « Testez-vous » afin que les patients puissent auto-évaluer leurs connaissances et en discuter avec leur médecin
– un chevalet à disposition du médecin afin d’expliquer étape par étape au patient sa pathologie, ses conséquences potentielles et les modalités de son traitement
– une brochure patient qui pourra être remise par le médecin sur les 10 points clés essentiels à retenir.

La campagne sera déployée partout en France dès février prochain chez les professionnels de santé mais aussi lors de différents événements de prévention contre l’AVC organisés par Boehringer Ingelheim et Alliance du Coeur. Elle sera relayée sur les réseaux sociaux, notamment la page Facebook « Au coeur de l’AVC » et les sites internet dédiés à la prévention comme « StopAVC » et « Alliance du Coeur.fr ».

Référence :
1 Kagansky N, Knobler H ; Rimon E, Ozer A, Levy S. Safety of Anticoagulation Therapy in Well-informed Older Patients. Arch Intern. Med. 2004;164:2044-2050

Source et visuels : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions