Edition du 13-07-2020

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oral

Publié le jeudi 2 février 2017

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oralEn février, Boehringer Ingelheim, en partenariat avec Alliance du Coeur, lancera une campagne de sensibilisation auprès des patients sous anticoagulant oral. Son objectif est de sensibiliser sur la nécessité de porter la « carte anticoagulant » mais aussi interpeller les patients à l’importance de leur traitement et aux règles de bon usage.

Cette campagne, qui sera déployée chez les médecins et dans les officines, s’adresse à un large public : aux porteurs de la carte d’abord, mais également aux aidants dont les connaissances peuvent également faire toute la différence.

La « carte anticoagulant » pour minimiser le risque d’accidents
Un traitement anticoagulant oral est un traitement qui fluidifie le sang. Ce sont des médicaments indispensables dont l’objectif est d’empêcher la formation de caillots. Présente dans les boîtes d’anticoagulants oraux ou sinon remise par le médecin ou le pharmacien, cette carte contient les informations essentielles que doit connaître le patient sur son traitement ; informations qui seront également très importantes pour permettre aux professionnels de santé d’optimiser la prise en charge du patient en cas d’urgences vitales (notamment permettre l’utilisation le cas échéant d’un antidote qui existe pour certains anticoagulants oraux). Cette carte anticoagulant doit donc être portée en permanence par les patients.

« Au même titre que la carte vitale, la carte anticoagulant doit devenir un passeport santé pour les malades sous anticoagulants. La porter n’est pas nécessaire, c’est vital ». P. Thébault, Président de l’association de patients Alliance du coeur.

Stimuler le dialogue entre médecins et patients
Les patients bien informés présentent 5 fois moins de complications hémorragiques que les autres (1) ! Pour stimuler le dialogue entre patients et professionnels de santé, plusieurs supports seront mis à disposition :

1 poster à afficher en salle d’attente ou en pharmacie, qui permettra d’interpeller les patients et de véhiculer 3 messages très importants : « je connais les modalités de mon traitement et je les respecte » ; « Je sais réagir et je signale à mon médecin tout saignement anormal » ; « Je porte toujours ma carte de surveillance, indispensable dans les situations d’urgence, notamment si l’utilisation d’un antidote s’avère nécessaire »
– un mini-questionnaire « Testez-vous » afin que les patients puissent auto-évaluer leurs connaissances et en discuter avec leur médecin
– un chevalet à disposition du médecin afin d’expliquer étape par étape au patient sa pathologie, ses conséquences potentielles et les modalités de son traitement
– une brochure patient qui pourra être remise par le médecin sur les 10 points clés essentiels à retenir.

La campagne sera déployée partout en France dès février prochain chez les professionnels de santé mais aussi lors de différents événements de prévention contre l’AVC organisés par Boehringer Ingelheim et Alliance du Coeur. Elle sera relayée sur les réseaux sociaux, notamment la page Facebook « Au coeur de l’AVC » et les sites internet dédiés à la prévention comme « StopAVC » et « Alliance du Coeur.fr ».

Référence :
1 Kagansky N, Knobler H ; Rimon E, Ozer A, Levy S. Safety of Anticoagulation Therapy in Well-informed Older Patients. Arch Intern. Med. 2004;164:2044-2050

Source et visuels : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Publié le 13 juillet 2020
Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Néovacs a annoncé le démarrage de son plan stratégique visant à relancer ses deux programmes de recherche, d’une part, et engager une activité d’investissement dans le des BioTech ou MedTech, d’autre part.

Boehringer Ingelheim : SPIE participe à la réalisation de sa nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires à Jonage

Publié le 13 juillet 2020
Boehringer Ingelheim : SPIE participe à la réalisation de sa nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires à Jonage

SPIE Industrie & Tertiaire, filiale française du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, est actuellement mobilisée au service de la nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires de Boehringer Ingelheim à Jonage dans le Rhône.

Vaccins : la BEI et la Commission européenne apportent un soutien financier de 75 millions d’euros à CureVac

Publié le 10 juillet 2020
Vaccins : la BEI et la Commission européenne apportent un soutien financier de 75 millions d'euros à CureVac

La Banque européenne d’investissement (BEI) et CureVac, une société biopharmaceutique clinique qui développe une nouvelle classe de médicaments transformateurs basés sur l’ARNm optimisé, ont conclu un accord de prêt de 75 millions d’euros afin de soutenir le développement en cours dans cette société de vaccins contre les maladies infectieuses, notamment son candidat vaccin CVnCoV visant à prévenir les infections par le SARS-CoV-2.

Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Publié le 9 juillet 2020
Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Transgene et Hypertrust Patient Data Care annoncent le lancement opérationnel de la première solution de blockchain dédiée aux essais cliniques de traitements personnalisés. Cette solution « cloud » repose sur le produit d’Hypertrust X-Chain for Clinical Trials. Elle permet de surveiller et d’orchestrer l’ensemble des processus liés à la conception et à la fabrication du vaccin thérapeutique individualisé TG4050 de Transgene.

Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Publié le 9 juillet 2020
Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Biogen et Eisai ont annoncé que Biogen a finalisé la soumission d’une demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (licence de produit biologique – BLA) à la Food and Drug Administration (FDA) pour l’aducanumab, un médicament candidat dans la maladie d’Alzheimer. Cette soumission fait suite aux discussions menées par Biogen avec la FDA et inclut les données cliniques des études de phase 3 EMERGE et ENGAGE, et de l’étude de phase 1b PRIME.

Valbiotis : feu vert pour l’étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Publié le 8 juillet 2020
Valbiotis : feu vert pour l'étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir reçu l’avis favorable du CPP et l’autorisation de l’ANSM de lancer l’étude clinique internationale de Phase II/III REVERSE-IT avec TOTUM-63, pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2.

Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Publié le 8 juillet 2020
Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Mardi 7 juillet, l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) Genopole a nommé Gilles Lasserre, nouveau directeur général de Genopole. M. Lasserre entrera en fonction le 1er septembre succédant à Anne Jouvenceau, directrice générale adjointe qui a occupé le poste en intérim depuis le départ de Jean-Marc Grognet, en février 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents