Edition du 19-01-2022

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oral

Publié le jeudi 2 février 2017

Boehringer Ingelheim lance une campagne de sensibilisation pour les patients sous anticoagulant oralEn février, Boehringer Ingelheim, en partenariat avec Alliance du Coeur, lancera une campagne de sensibilisation auprès des patients sous anticoagulant oral. Son objectif est de sensibiliser sur la nécessité de porter la « carte anticoagulant » mais aussi interpeller les patients à l’importance de leur traitement et aux règles de bon usage.

Cette campagne, qui sera déployée chez les médecins et dans les officines, s’adresse à un large public : aux porteurs de la carte d’abord, mais également aux aidants dont les connaissances peuvent également faire toute la différence.

La « carte anticoagulant » pour minimiser le risque d’accidents
Un traitement anticoagulant oral est un traitement qui fluidifie le sang. Ce sont des médicaments indispensables dont l’objectif est d’empêcher la formation de caillots. Présente dans les boîtes d’anticoagulants oraux ou sinon remise par le médecin ou le pharmacien, cette carte contient les informations essentielles que doit connaître le patient sur son traitement ; informations qui seront également très importantes pour permettre aux professionnels de santé d’optimiser la prise en charge du patient en cas d’urgences vitales (notamment permettre l’utilisation le cas échéant d’un antidote qui existe pour certains anticoagulants oraux). Cette carte anticoagulant doit donc être portée en permanence par les patients.

« Au même titre que la carte vitale, la carte anticoagulant doit devenir un passeport santé pour les malades sous anticoagulants. La porter n’est pas nécessaire, c’est vital ». P. Thébault, Président de l’association de patients Alliance du coeur.

Stimuler le dialogue entre médecins et patients
Les patients bien informés présentent 5 fois moins de complications hémorragiques que les autres (1) ! Pour stimuler le dialogue entre patients et professionnels de santé, plusieurs supports seront mis à disposition :

1 poster à afficher en salle d’attente ou en pharmacie, qui permettra d’interpeller les patients et de véhiculer 3 messages très importants : « je connais les modalités de mon traitement et je les respecte » ; « Je sais réagir et je signale à mon médecin tout saignement anormal » ; « Je porte toujours ma carte de surveillance, indispensable dans les situations d’urgence, notamment si l’utilisation d’un antidote s’avère nécessaire »
– un mini-questionnaire « Testez-vous » afin que les patients puissent auto-évaluer leurs connaissances et en discuter avec leur médecin
– un chevalet à disposition du médecin afin d’expliquer étape par étape au patient sa pathologie, ses conséquences potentielles et les modalités de son traitement
– une brochure patient qui pourra être remise par le médecin sur les 10 points clés essentiels à retenir.

La campagne sera déployée partout en France dès février prochain chez les professionnels de santé mais aussi lors de différents événements de prévention contre l’AVC organisés par Boehringer Ingelheim et Alliance du Coeur. Elle sera relayée sur les réseaux sociaux, notamment la page Facebook « Au coeur de l’AVC » et les sites internet dédiés à la prévention comme « StopAVC » et « Alliance du Coeur.fr ».

Référence :
1 Kagansky N, Knobler H ; Rimon E, Ozer A, Levy S. Safety of Anticoagulation Therapy in Well-informed Older Patients. Arch Intern. Med. 2004;164:2044-2050

Source et visuels : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Publié le 17 janvier 2022
Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, a annoncé la nomination de deux nouveaux membres au sein de son conseil scientifique : le Dr Jacques Medioni et le Dr Jean-Pierre Bizzari. Les thérapies développées par Seekyo ciblent de manière très sélective le microenvironnement tumoral, limitant ainsi les effets secondaires engendrés par les traitements classiques. Au côté des conjugués anticorps-médicaments (ADC-Antibody-Drug Conjugates), ces thérapies pourraient changer la donne pour les patients et praticiens en matière de traitement des tumeurs solides

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents