Edition du 16-02-2019

Bone Therapeutics : ALLOB® reçoit la désignation Médicament Orphelin par l’EMA

Publié le vendredi 13 novembre 2015

Bone Therapeutics : ALLOB® reçoit la désignation Médicament Orphelin par l'EMABone Therapeutics, la société spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé que son produit cellulaire osseux allogénique, ALLOB®, a reçu la Désignation Médicament Orphelin (DMO) de la part de l’Agence Européenne des Médicaments (AEM) et de la US Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement de l’ostéogenèse imparfaite, une maladie osseuse génétique.

L’ostéogenèse imparfaite, également appelée maladie des os de verre, est une maladie génétique rare caractérisée par une fragilité osseuse, l’apparition de fractures et des malformations. La prévalence estimée en Europe et aux Etats-Unis est de 0,64 cas pour 10.000 habitants. Les manifestations cliniques sont hétérogènes et peuvent aller d’une légère fragilité osseuse jusqu’à des déformations osseuses sévères avec une stature réduite. Dans les cas les plus graves, cette maladie peut entraîner la mort. Les traitements actuels sont limités et font appel à la chirurgie ou à l’utilisation de bisphosphonates, deux approches souvent associées à des complications. Cependant ces traitements n’offrent pas de solutions à long terme et les fractures restent particulièrement difficiles à traiter.

Cette désignation de médicament orphelin offre la possibilité à Bone Therapeutics de développer son produit cellulaire osseux allogénique, ALLOB®, pour le traitement de l’ostéogenèse imparfaite. La cause sous-jacente de cette maladie étant génétique, les cellules ALLOB® – issues de donneurs en bonne santé – présentent de nombreux avantages. Les cellules osseuses allogéniques peuvent être administrées par voie systémique ou localement au niveau des fractures afin d’améliorer la structure osseuse en remplaçant les cellules défectueuses. Par conséquent chez ces patients, ALLOB® pourrait, en améliorant la solidité des os, réduire le risque de nouvelles fractures et accélérer la réparation des fractures.

Près de 10 ans se sont écoulés depuis que la FDA a accordé une désignation de médicament orphelin sur le territoire américain dans le domaine de l’ostéogenèse imparfaite. En Europe, ALLOB® serait le premier produit a recevoir cette désignation. La société jouirait ainsi d’une exclusivité d’accès au marché une fois le médicament approuvé pour commercialisation, tant en Europe (10 ans d’exclusivité) qu’aux Etats-Unis (7 ans d’exclusivité). En outre, la société pourrait bénéficier de réductions importantes de coûts au niveau de l’élaboration du protocole, des conseils scientifiques et des procédures d’enregistrement des produits. Bone Therapeutics a déjà reçu une désignation de médicament orphelin pour PREOB® et ALLOB® dans le traitement de l’ostéonécrose.

« Nous sommes très heureux d’avoir reçu la désignation de médicament orphelin pour ALLOB® dans l’ostéogenèse imparfaite, une maladie très invalidante affectant de jeunes personnes. À ce stade, nous n’avons lancé aucun essai clinique dans ce domaine. Toutefois, la désignation de médicament orphelin nous offre la possibilité d’élargir davantage notre portefeuille de produits et de développer un traitement efficace qui pourrait traiter la cause même de la maladie, une première dans le domaine. », a commenté Enrico Bastianelli, CEO de Bone Therapeutics.

Source :  Bone Therapeutics








MyPharma Editions

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l’INRIA

Publié le 13 février 2019
Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l'INRIA

Sophia Genetics a annoncé sa collaboration avec l’INRIA qui s’est vu attribué une enveloppe de 900 000 € par le Fonds de dotation MSD’AVENIR en vue de soutenir le projet PIMIENTO : projet de recherche dans le domaine du cancer du poumon non à petites cellules.

Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Publié le 12 février 2019
Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Samsung Bioepis a annoncé son expansion en Chine continentale grâce à un accord de licence avec C-Bridge Capital. Cet accord couvre plusieurs candidats biosimilaires de Samsung Bioepis, dont les candidats biosimilaires SB11 et SB12 de troisième génération, qui référencent le LUCENTIS® (ranibizumab) et le SOLIRIS® (eculizumab), respectivement, ainsi que le SB3, un candidat biosimilaire référençant l’HERCEPTIN® 3 (trastuzumab).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions