Edition du 14-04-2021

Pierre Fabre et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne vont étudier l’utilisation des puces à biocapteurs

Publié le jeudi 12 novembre 2015

Pierre Fabre et l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne vont étudier l'utilisation des puces à biocapteurs Pierre Fabre Médicament et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EFPL) ont annoncé la mise en place d’une collaboration scientifique concernant l’utilisation de puces à biocapteurs mises au point par l’EPFL dans le cadre d’études cliniques menées par Pierre Fabre Médicament.

Les puces à biocapteurs développées par les chercheurs de l’EFPL sont capables de suivre les différentes constantes de l’organisme (pH, température, glycémie…) et de mesurer avec une précision accrue par rapport aux méthodes traditionnelles la concentration dans l’organisme d’un principe actif provenant d’un médicament administré. Les puces à biocapteurs présentent ainsi de nombreuses opportunités d’applications au cours d’un projet de développement d’une nouvelle molécule.

En phase précoce du développement de la molécule, les puces biocapteurs permettront de savoir plus rapidement s’il y a intérêt à poursuivre son étude, augmentant ainsi les chances de succès du projet. En phase de développement clinique, la mesure précise de la concentration des principes actifs administrés permettra d’analyser quasiment en temps réel l’effet thérapeutique et la tolérance du médicament.

Enfin, pour certaines pathologies ou dans le cas de traitements coûteux ou à faible marge thérapeutique, cette nouvelle technologie pourrait faciliter le suivi des traitements et de leur l’observance en phase de commercialisation du médicament.

La collaboration entre l’EPFL et les équipes R&D de Pierre Fabre Médicament a débuté par une étude de faisabilité technologique de l’utilisation des puces à biocapteurs dans le développement d’une molécule actuellement en phase II dans le traitement de la schizophrénie (F17464). Les principaux résultats de l’étude sont attendus au cours du 2nd trimestre 2016.

« A travers cette collaboration originale avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, notre R&D prend résolument le virage des nouvelles technologies de l’information appliquées au développement du médicament. L’utilisation des puces à biocapteurs dans le cadre d’études cliniques est un projet pionnier dont la réussite permettrait d’accélérer la mise à disposition de nouvelles molécules efficaces et sûres auprès des patients », a commenté le Dr Laurent Audoly, Head of Recherche & Développement Pierre Fabre Médicament.

« Connaître précisément et en temps réel l’effet des médicaments sur l’organisme est l’une des clefs de la médecine personnalisée et de précision que l’on espère pour demain. Les puces à biocapteurs apportent aux chercheurs de Pierre Fabre Médicament une solution unique au monde pour mesurer avec une grande fiabilité les données indispensables à une meilleure connaissance des effets d’un candidat médicament», indique le Dr Sandro Carrara, Maitre d’enseignement et de Recherche à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Source : Pierre Fabre








MyPharma Editions

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Publié le 13 avril 2021
Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Kurma Partners, acteur de référence du capital-risque européen dans le domaine des Sciences de la Vie basé à Paris et à Munich avec près de 500M€ sous gestion, vient d’annoncer la nomination de Jean-François Rivassou en qualité de Directeur Associé.

Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 13 avril 2021
Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3, VLA1553-301, de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553.

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents