Edition du 06-07-2022

Bone Therapeutics finalise le recrutement des patients pour l’analyse intermédiaire de la Phase III avec PREOB® dans l’ostéonécrose

Publié le jeudi 8 juin 2017

Bone Therapeutics finalise le recrutement des patients pour l'analyse intermédiaire de la Phase III avec PREOB® dans l'ostéonécroseBone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé aujourd’hui avoir finalisé le recrutement des 44 patients traités nécessaires pour l’analyse intermédiaire, prévue dans le cadre de l’essai de Phase III de son produit de thérapie cellulaire osseuse autologue PREOB® dans l’ostéonécrose de la hanche.

Si les résultats de cette analyse intermédiaire, basée sur un suivi des patients durant 12 mois, montrent un signal d’efficacité fort de PREOB®, le recrutement de l’étude pourrait être arrêté prématurément. Les résultats du suivi de 12 mois sont attendus au T3 2018.

L’analyse intermédiaire sera basée sur un nouvel objectif cliniquement pertinent, validé par l’Agence européenne des médicaments (AEM), qui reflète la valeur ajoutée apportée aux patients. Cet objectif consiste en une analyse de répondeurs combinant les variables co-primaires originales, sans impact sur le design de l’étude ni sur la collecte des données. L’utilisation de ce nouvel objectif primaire plus restrictif a permis de réduire à 118 le nombre de patients devant être recrutés (contre 130 initialement). Aussi, tel que mentionné dans le nouveau protocole approuvé par les autorités compétentes des pays dans lesquels l’essai est mené, l’observation d’un signal fort d’efficacité durant l’analyse intermédiaire pourrait permettre l’arrêt prématuré de l’étude. L’étude est actuellement en cours dans des centres en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ainsi qu’au Royaume-Uni.

L’étude de Phase III est un essai pivot randomisé, en double aveugle et contrôlé par placébo, visant la confirmation de la sécurité et de l’efficacité de PREOB® au cours des stades précoces de l’ostéonécrose de la tête fémorale pendant une durée de 24 mois. Les patients ont reçu soit une dose unique de PREOB® soit un placebo dans la lésion nécrotique via une procédure de forage simple. Les résultats d’une précédente étude exploratoire de Phase IIB dans l’ostéonécrose, présentés à l’occasion du Congrès annuel européen de rhumatologie (EULAR) en juin 2016, ont démontré une amélioration marquée et durable de la douleur et de la capacité fonctionnelle, ainsi qu’une réduction du risque de fracture avec PREOB® par rapport au traitement standard.

Bien que peu fréquente, l’ostéonécrose est une pathologie orthopédique sévère et douloureuse, caractérisée par la mort du tissu osseux, entraînant à terme la fracture de l’os. La forme la plus courante de la maladie est l’ostéonécrose de la hanche, qui conduit à un effondrement de la tête fémorale et à la dégénérescence de l’articulation, nécessitant à terme une prothèse totale de hanche. Cependant, cette pathologie affecte généralement les personnes jeunes (entre 30 et 50 ans), pour lesquelles une prothèse totale de la hanche n’est pas une solution appropriée à long terme, compte tenu de la durée de vie relativement limitée des prothèses.

« PREOB® a fourni à Bone Therapeutics une preuve de concept majeure dans le développement de sa plateforme unique de thérapie cellulaire osseuse. La finalisation du recrutement pour l’analyse intermédiaire de l’étude de Phase III de PREOB® dans l’ostéonécrose est une étape importante de la validation de cette plateforme, dont le produit allogénique ALLOB® est en phase avancée de développement clinique. Nous avons hâte de pouvoir annoncer les résultats de l’analyse intermédiaire au T3 2018, à l’issue d’une période de suivi de 12 mois des patients, et de pouvoir potentiellement proposer une nouvelle option thérapeutique aux patients souffrant de cette maladie orpheline invalidante », a déclaré Thomas Lienard, Directeur Général de Bone Therapeutics.

« Nous sommes particulièrement satisfaits d’avoir pu traiter les 44 patients requis pour l’analyse intermédiaire de l’essai de Phase III avec PREOB® dans l’ostéonécrose », a commenté Miguel Forte, Chief Medical Officer de Bone Therapeutics. « En étant robuste et optimisée, la nouvelle analyse que nous avons adoptée est plus pertinente que l’approche initiale pour mettre en évidence les résultats pour les patients et la plus-value clinique. Elle pourrait ainsi nous permettre de parvenir à un résultat à partir d’un nombre de patients plus restreint, ce qui accélérerait le déroulement de l’essai ».

Source :  Bone Therapeutics








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents